background preloader

Cancer

Facebook Twitter

Etudedecaslecancer. TPE - Les Nanotechnologies contre le cancer. Introduction La vectorisation de principes actifs consiste à transporter et délivrer un médicament en ciblant une cellule atteinte.

TPE - Les Nanotechnologies contre le cancer

Le vecteur ou l’enveloppe (polymère) est toujours au-niveau thérapeutique inactif. L’objectif est d’atteindre un niveau de solubilité important de l’enveloppe pour faciliter sa disparition de l’organisme. Ainsi le principe actif est libéré dans notre corps ou sur la cellule malade ciblée. Chimie 105. Les nanomédicaments : une arme anti-cancer ! Issus des nanotechnologies, les nanomédicaments sont une véritable révolution médicale.

Les nanomédicaments : une arme anti-cancer !

Connus depuis les années 70, des découvertes médicales les ont rendus récemment célèbres, notamment en oncologie. Le médicament est devenu maîtrisable dans le temps et dans l’espace pour cibler et détruire des tumeurs. Qu’est-ce qu’un nanomédicament ? Les nanomédicaments sont des molécules thérapeutiques empaquetées dans des nanoparticules biodégradables. Leur taille est généralement comprise entre 10 et plusieurs centaines de nanomètres (un objet de la taille d’ 1 nanomètre est 1 milliard de fois plus petit qu’un objet de la taille d’1 mètre).

Nanobiotix résumés

Compte rendu INSERM nanomedecine. La nanomédecine selon l'Europe. Les scientifiques ont réalisé des progrès considérables dans le domaine de la nanomédecine.

La nanomédecine selon l'Europe

Les scientifiques ont réalisé des progrès considérables dans le domaine de la nanomédecine, une branche des nanotechnologies qui touche au traitement des maladies, à l'administration de médicaments et aux diagnostics. Le projet NANOMED («Nanomedicine ethical, regulatory, social and economic environment») financé par l'UE s'intéresse à tous les aspects de la nanomédecine et souhaite tout particulièrement vérifier objectivement si elle aura sur le secteur de la santé l'impact majeur qu'elle promet.

Ce projet d'une durée d'un an est financé à hauteur d'environ 700 000 euros via la thématique NMP (Nanosciences, nanotechnologies, matériaux et nouvelles technologies de production) du septième programme-cadre (7e PC). La nanomédecine consiste à réparer, bâtir ou contrôler des systèmes biologiques humains à l'aide d'appareils fabriqués conformément aux normes de la nanotechnologie. Résumé Doctissimo Santé. PDF sur le site science avenir (vidéo) Lisez franchement ca vaut le coup: Nanomédecine et cancer. Au coeur de l'infiniment petit, la nanomédecine pourrait s'apparenter à une révolution thérapeutique.

Lisez franchement ca vaut le coup: Nanomédecine et cancer

Plutôt pratique Nanomédecine. Des nanoparticules magnétiques contre le cancer. 07 février 2014 © Inserm, P.

Des nanoparticules magnétiques contre le cancer

Latron Fioles et boîtes de pétri de culture cellulaire. Des nanoparticules toxiques pour les cellules cancéreuses : l’idée n’est pas nouvelle mais, à Toulouse, des chercheurs Inserm de l’université Paul Sabatier, en collaboration avec une équipe CNRS de l'Institut national des sciences appliquées (LPCNO), viennent de montrer comment cibler très spécifiquement les tumeurs. De plus, les chercheurs sont parvenus à décrire la façon dont ces nanoparticules opèrent pour détruire les cellules malignes. Une recette assez simple. Vidéo Nanotechnologies : le médicament au cœur de la tumeur. A REGARDER idée TPE 2 + Infos cancer. Vidéo et texte. Cancer du sein : la nanomédecine, avenir des traitements ? Les dernières actualités de la recherche contre le cancer sont présentées pour Sciences et Avenir et en exclusivité par le Pr David Khayat, chef de service de cancérologie à la Pitié-Salpêtrière.

Vidéo et texte. Cancer du sein : la nanomédecine, avenir des traitements ?

Une nouvelle thérapie à base de nanotechnologies aurait permis de guérir des souris atteintes de cancer du sein au stade terminal, selon une étude publiée dans Nature Biotechnology. Les chercheurs sino-américains ont utilisé la molécule médicamenteuse standard de la chimiothérapie, la doxorubicine, mais couplée à un transporteur en silicium sous forme nanométrique (1 nanomètre = 0.0000010 millimètre). Ils ont injecté la nouvelle forme médicamenteuse à des souris atteintes de cancer du sein dont des métastases s’étaient développées au niveau des poumons. Résultats : la moitié d’entre-elles n’avaient plus aucune trace de cancer encore huit mois après le traitement, ce qui équivaut à 24 ans chez l'homme, selon les scientifiques. Mécanisme de cancérisation - Qu'est-ce qu'un cancer ? Les étapes Différentes étapes ont été identifiées dans le développement d'un cancer : l'initiation, la promotion et la progression.

Mécanisme de cancérisation - Qu'est-ce qu'un cancer ?

Dans un premier temps, il se produit une lésion majeure au niveau de l'ADN d'une cellule ; il en résulte une transformation de cette cellule. Dans un second temps, la cellule transformée se développe et prolifère en formant un groupe de cellules transformées identiques. Enfin, dans un troisième temps, la cellule acquiert les caractéristiques d'une cellule cancéreuse : elle se multiplie de façon anarchique, en perdant en partie son caractère différencié (son identité liée au tissu auquel elle appartenait). L'évolution se fait d'abord localement, puis peut s'étendre via le sang et la lymphe à d'autres endroits du corps où se forment les métastases. Cancer - La Bible Anti-Cancer (Solutions, Prévention, Conseils) Il existe plus d’une centaine de variétés de cancer, ou tumeur maligne, qui peuvent se loger dans différents tissus et organes.

Cancer - La Bible Anti-Cancer (Solutions, Prévention, Conseils)

Chez les gens atteints de cancer, certaines cellules se multiplient de façon exagérée et non contrôlée. Les gènes de ces cellules déréglées ont subi des altérations, ou mutations. Parfois, les cellules cancéreuses envahissent les tissus environnants, ou se détachent de la tumeur d’origine et migrent vers d’autres régions du corps.