background preloader

Russie

Facebook Twitter

Vladimir Poutine, l'ours qui défend la Russie

La réelle signification du rapport de la Direction du renseignement US sur « le choix de la Russie d’interférer dans l’élection » Par Le Saker – Le 8 janvier 2017 – Source The Saker Je dois avouer que ma première réaction a été d’ignorer tout simplement ce rapport comme étant une charge inutile d’absurdités.

La réelle signification du rapport de la Direction du renseignement US sur « le choix de la Russie d’interférer dans l’élection »

Puis j’ai remarqué un blogueur ukrainien, Anatoli Sharii, qui se moque de ce rapport pendant plus de 10 minutes. En l’écoutant, ma première réaction a été « ce n’est pas possible – Sharii exagère ». Mais ensuite, Sharii a commencé à citer le rapport en long et en large et je ne pouvais en croire mes yeux (j’ai lu le texte original en anglais que Sharii avait traduit en russe) : chaque mot que prononçait Sharii était vrai. Hommage aux 92 victimes, aux chœurs de l'Armée Rouge et au peuple russe tout entier... Conférence de presse annuelle de Vladimir Poutine : les meilleures réponses en vidéos. Et si les Russes étaient plus intelligents ? Barack Obama et Vladimir Poutine le 20 novembre 2016 en marge du sommet de l’Apec à Lima.

Et si les Russes étaient plus intelligents ?

(Brendan Smialowski / AFP) Barack Obama vient de déclarer que la Russie est « un petit pays qui ne produit rien, qui exporte du pétrole, du gaz et des armes … un pays qui n’innove pas ». La Russie ne prétend pas à l’hégémonie sur le plan économique, en effet. Elle connaît parfaitement ses limites. Mais elle ne vole pas le pétrole et le gaz des autres pays en y fomentant la guerre civile, comme les Occidentaux l’ont fait en Libye. Vladimir Poutine a montré son Hachikō aux journalistes japonais. Conférence de Xavier Moreau à l'ONU. 21.03.2016. Xavier Moreau : "la Russie n'est pas une menace pour l'Europe !" Xavier Moreau : L'Amérique est un peu la Russie de 1999-2000. Vladimir Poutine devant le parlement russe pour un discours «exceptionnel» (Direct du 1.12) L’offensive de charme de Trump : la Russie sur ses gardes. Par MK Bhadrakumar – Le 24 novembre 2016 – Source Indian Punchline Ironie du sort, c’est maintenant au tour du président russe Vladimir Poutine de reprendre ce que feu Ronald Reagan avait un jour conseillé à propos des relations soviéto-américaines : «Faire confiance, mais vérifier».

L’offensive de charme de Trump : la Russie sur ses gardes

Poutine pourrait cependant introduire une légère modification : «Faire confiance, mais prudemment». Poutine promet des réponses à l’expansion de l’OTAN. Par Andrei Akulov – Le 23 novembre 2016 – Source Strategic Culture Le président russe Vladimir Poutine a déclaré que la Russie prendrait des contre-mesures en réponse à l’expansion de l’OTAN.

Poutine promet des réponses à l’expansion de l’OTAN

Ces remarques faisaient partie d’une entrevue avec le cinéaste américain Oliver Stone, récompensé par des Oscars de Hollywood. Il a été diffusé le 21 novembre. L’interview faisait partie du documentaire de M. V. Poutine menace de limoger les hauts fonctionnaires "scientifiques" Poutine purge (enfin) le gouvernement Medvedev. Par The Saker – Le 17 novembre 2016 – Source The Saker Alors que le monde portait une attention soutenue au résultat de l’élection présidentielle des États-Unis, Vladimir Poutine a fait quelque chose de tout à fait surprenant – il a arrêté Alexei Uliukaev, le ministre de l’Économie du gouvernement Medvedev, sur des accusations d’extorsion et de corruption.

Poutine purge (enfin) le gouvernement Medvedev

Uliukaev, dont le téléphone avait été mis sur écoute par les services russes de sécurité depuis cet été, a été arrêté au milieu de la nuit en possession de 2 millions de dollars. Le ministre du Développement économique russe placé en garde à vue pour corruption. Peut-on transposer la politique russe en France ? Un sous-marin néerlandais détecté et chassé par la flotille russe en Méditerranée. Le ministère russe de la Défense a accusé les Pays-Bas d'avoir tenté de surveiller les manœuvres de la flotte russe déployée en Méditerranée.

Un sous-marin néerlandais détecté et chassé par la flotille russe en Méditerranée

Un sous-marin néerlandais aurait été détecté à 20 km de la flotte russe avant d'être chassé de la zone. Dans un communiqué diffusé le 9 novembre, le ministère russe de la Défense a déclaré que les navires anti-sous-marins russes Severomorsk et Vice-amiral Koulakov avaient «détecté aujourd'hui un sous-marin des forces navales des Pays-Bas [... ] qui a tenté d'approcher le groupe du porte-avion russe de la Flotte du Nord dans l'est de la mer Méditerranée». Le ministère a détaillé la riposte russe à cette tentative de surveillance : «Les navires ont suivi ses manœuvres pendant plus d'une heure et l'ont forcé à quitter la zone de déploiement du groupe du porte-avion russe.» De son côté, le ministère néerlandais de la Défense a déclaré ne faire aucune déclaration sur les opérations de sa marine. Poutine, de Munich (2007) à Valdai (2016) La longue intervention que Vladimir Poutine a faite lors de la conférence du Forum Valdai qui se tenait à Krasnaya Polyana à la fin du mois d’octobre dernier, réveille les échos de sa fameuse déclaration à la conférence de Munich sur la sécurité en 2007.

Poutine, de Munich (2007) à Valdai (2016)

A l’époque, on avait voulu voir dans ces déclarations on ne sait quels relents de guerre froide. En réalité, la teneur du discours de Poutine était bien plus centrée que les principes communs que les grandes puissances devaient respecter si elles voulaient pouvoir coopérer entre elles. Or, le Président de la Russie a toujours, et de manière très cohérente, défendu la même position. Xavier Moreau sur la Russie.