background preloader

Economie numerique

Facebook Twitter

Hybridation des modèles économiques. Le numérique a considérablement bousculé les modèles de financement traditionnels des secteurs culturels et créatifs.

Hybridation des modèles économiques

Sous l’effet conjugué de l’abondance d’œuvres culturelles, de la remise en question de la chaîne de valeur et de l'utilisation croissante des données des lecteurs-spectateurs-flâneurs-amateurs-mélomanes-musiciens-joueurs-visiteurs, force est de constater que les modèles de financement de ces secteurs sont de plus en plus « hybridés », panachant les sources et les modalités de revenus (paiement à l’acte, location, abonnement, modèle publicitaire, crowdfunding…).

Créer une page de financement. Douze heures de labeur en 12 applications. Que signifie «l’uberisation» qui gagne notre quotidien ?

Douze heures de labeur en 12 applications

Afin de comprendre ce chamboulement d’une économie de services traditionnelle par les usages liés aux technologies numériques, nous vous proposons de suivre les pas de la famille Ladébrouille, de son lever à son dîner. Pour tous les services cités ci-après, les applications existent ou sont en cours de développement en France ou à l’étranger. Récit. 7 heures, la filature en amateur Rémy Ladébrouille se réveille dans sa maison en périphérie d’une métropole française. 7 h 15, la révision du bac en vidéo Enzo, le fiston, se réveille avec les yeux qui piquent. 7 h 25, le scooter en libre-service. L’uberisation en dix leçons. Vous vous réveillez un matin avec les crocs, une envie d’entreprendre façon Predator, de devenir l’Attila de la plomberie ou du permis de conduire, de cartonner avec le concept qui tue les rentes de situation mais aussi les honnêtes artisans dépassés.

L’uberisation en dix leçons

Startup Library. By Us How to Start a Startup.

Startup Library

Build something users love, and spend less than you make. Startups in 13 Sentences. Above all, understand your users. Hiring is Obsolete. The market is a lot more discerning than any employer. How to Make Wealth. To get rich you need to get yourself in a situation with two things, measurement and leverage. You Weren’t Meant to Have a Boss. Startup founders seem to be working in a way that’s more natural for humans.

Why to Not Not Start a Startup. All the reasons you aren’t doing it, and why most (but not all) should be ignored. Why to Start a Startup in a Bad Economy. It’s the people that matter. A Student’s Guide to Startups. Starting a startup could well become as popular as grad school. Ideas for Startups. The initial idea is not a blueprint, but a question. Why Smart People Have Bad Ideas. A hacker who has learned what to make, and not just how to make, is extraordinarily powerful. Be Relentlessly Resourceful. You have to keep trying new things. Portrait robot de l'entreprise du futur: durable dans l'instable.

Cet article est le premier d’une série dont la publication s’étalera sur plusieurs mois.

Portrait robot de l'entreprise du futur: durable dans l'instable

Comment caractériser le monde économique de demain ? En se contentant d’extrapoler, on pourrait insister sur trois aspects. Ce sera un monde ouvert, où l’accessibilité croissante des technologies permettra à de nouveaux acteurs d’investir des secteurs jadis protégés ; par conséquent une forme d’instabilité s’imposera. L'entreprise du futur - 2 - L'avènement de l’ultra-client. Cet article est le deuxième d’une série dont la publication s’étalera sur plusieurs mois.

L'entreprise du futur - 2 - L'avènement de l’ultra-client

Le Cluetrain Manifesto de 1999 s’ouvre sur ces phrases prophétiques : « Les marchés en réseau commencent à s’organiser plus vite que les entreprises qui les ont traditionnellement ciblés. Grâce au web, ces marchés deviennent mieux informés, plus intelligents et plus demandeurs en qualités, qui font défaut à la plupart des entreprises. » Et les auteurs du manifeste embraient avec cette formule devenue fameuse : « Les marchés sont des conversations ». La dynamique de l’échange, ou les marchés comme conversation L’intuition de 1999 est devenue la clé de bien des stratégies commerciales, notamment depuis que les réseaux sociaux ont donné aux clients une possibilité inédite de s’exprimer. D’ici quinze ou vingt ans elle pourrait tout simplement être la base de toute relation commerciale bien comprise.

Deux tendances se dessinent. Le prosommateur deviendra un ambassadeur de la marque. Les nouveaux talents. Cet article est le troisième d’une série dont la publication s’étalera sur plusieurs mois.

Les nouveaux talents

Le premier XXe siècle a connu une rationalisation à grande échelle du travail humain, formulée avec une précision mathématique par Frederick Winslow Taylor. Si au fil du temps la vision tayloriste s’est enrichie et affinée, prenant en compte des aspects comme la motivation, la contribution personnelle ou encore la créativité des salariés, elle n’a pas radicalement changé sur le fond. Observons néanmoins les tendances récentes. Compétences et autonomieLa principale évolution, repérée par différents auteurs dans les années 1990, est sans doute le passage progressif des qualifications (objectives, vérifiables, définissant un poste ou un métier) aux compétences (personnelles, plus difficiles à mesurer et à valider, transverses). L'entreprise du futur - 4 - Le manager du futur. Série L'entreprise du futur - 6 - La communication de demain. Cet article est le sixième d’une série dont la publication s’étalera sur plusieurs mois.

Série L'entreprise du futur - 6 - La communication de demain

Pour comprendre ce qui se joue dans un secteur frappé par de fortes turbulences, il faut prendre un peu de recul et considérer le devenir des sociétés contemporaines. La société liquide : chance et défi pour les marquesLe sociologue britannique Zygmunt Bauman dresse un tableau frappant du monde qui émerge aujourd’hui : la société « solide » dans laquelle étaient insérés les individus jusqu’il y a quelques décennies aurait cédé la place à une société « liquide », où l’ensemble des liens qui font tenir un individu à son environnement sont désormais susceptibles de se dénouer et de se renouer.

Dans ce contexte, les « marques » sont prises entre deux logiques contradictoires. D’un côté elles subissent cette culture de la désaffiliation et sont prises dans les aléas de la mode, plus puissante que jamais. Portrait robot de l'entreprise du futur: durable dans l'instable. Vers de nouvelles propositions de valeur - Nicolas Colin.

Cet article est le septième d’une série dont la publication s’étalera sur plusieurs mois.

Vers de nouvelles propositions de valeur - Nicolas Colin

ParisTech Review – Quels sont les nouveaux modèles d’affaires des entreprises issues de la révolution numérique et en quoi dessinent-ils en filigrane les modèles de demain ? Nicolas Colin – Pour saisir le changement, voire la révolution incarnée par ces entreprises et pour bien appréhender la période de transition que nous vivons actuellement, il faut comprendre d’où nous venons et le monde que nous sommes en train de quitter.