background preloader

Pourquoi l'intervention de l'Etat ?

Facebook Twitter

- Les fonctions régaliennes.
- Les defaillances du marché
- Les imperfections du marche

La pollution de l’air plombe l'économie française. Le Sénat vient d'estimer le coût des conséquences de la pollution en France.

La pollution de l’air plombe l'économie française

Dans un rapport qui doit être dévoilé ce mercredi 15 juillet, la facture s'élèverait à 97 milliards d'euros par an. Dans le viseur des parlementaires : les particules fines, l'ozone et les oxydes d'azote. De Paris à Nice, c'est tout le pays qui respire mal. Il y a donc urgence. La pollution de l’air serait la cause de 42 000 décès prématurés chaque année, on décompte aussi 650 000 journées d'arrêt de travail et l'asthme aurait doublé en 20 ans chez les enfants.

Dans les grandes villes, les conséquences sont aussi visibles sur les bâtiments. Les sénateurs devraient présenter 60 recommandations. L’encadrement des loyers va être étendu à Lille. Entrée en vigueur en août 2015 à Paris, la mesure interdit à un bailleur de proposer à un nouveau locataire un loyer supérieur à une valeur plafond.

L’encadrement des loyers va être étendu à Lille

La ministre du logement, Emmanuelle Cosse, a annoncé vendredi 16 décembre à Lille la mise en place de l’encadrement des loyers dans cette ville à partir du 1er février 2017, une première en province. Le préfet « va signer l’arrêté d’encadrement des loyers à Lille à partir du 1er février 2017 », a déclaré Mme Cosse, lors d’une conférence de presse conjointe avec la maire de Lille, Martine Aubry. « La cherté du loyer a une incidence négative sur l’économie de notre pays », et l’encadrement des prix « n’a pas bloqué le marché locatif à Paris », a déclaré la ministre. Pour le logement, Lille est « reconnue comme la troisième ville la plus chère de France », avec « une hausse de 70 % contre 50 % » en moyenne nationale et « présente un marché particulièrement tendu », selon un communiqué du ministère du logement. La pollution de l’air plombe l'économie française. Aide médicale d'Etat : pourquoi sa suppression nuirait à la santé des Français.

Dans son programme, Marine Le Pen propose de supprimer l'Aide médicale d'Etat (AME) instaurée en 2000 pour les étrangers sans papiers qui en font la demande et résidant en France depuis plus de trois mois.

Aide médicale d'Etat : pourquoi sa suppression nuirait à la santé des Français

La candidate FN, favorable à une aide exclusivement applicable en cas de pronostic vital engagé ou pour les patients présentant un risque de santé publique, a dit vouloir, par cette mesure, protéger "à 100% la santé des Français" et "affecter" ses crédits aux forces de sécurité. L'AME représente 765 millions d'euros Or, pour Terra Nova, "les dépenses liées à l'AME sont une goutte d'eau dans un océan de dépenses de santé". Dans une note, publiée le 25 avril 2017, sur son site, le groupe de réflexion précise qu'elles représentent 0,4% de l'ensemble des dépenses de santé en France, qui s'élèvent à 195 milliards d'euros, soit 765 millions d'euros.

"Un double objectif humanitaire et sanitaire" Pour Terra Nova, "cette prestation a donc un double objectif : humanitaire et sanitaire". Europe : toujours pas de consensus sur la définition des perturbateurs endocriniens. Après plusieurs réunions à Bruxelles, des experts mandatés par les Etats membres devaient achever les débats sur les critères permettant de définir les perturbateurs endocriniens - substances susceptibles d’interagir avec le système hormonal, à partir de divers seuils.

Europe : toujours pas de consensus sur la définition des perturbateurs endocriniens

POLLUTION : Surveillance de la qualité de l'air en France. Un arrêté publié au Journal officiel ce 22 avril actualise le dispositif national de surveillance de la qualité de l'air ambiant.

POLLUTION : Surveillance de la qualité de l'air en France

Précarité énergétique, comment bénéficier des tarifs sociaux en attendant le chèque-énergie ? Qui peut en bénéficier et comment ?

Précarité énergétique, comment bénéficier des tarifs sociaux en attendant le chèque-énergie ?

- Le chèque énergie sera attribué à partir du 1er janvier 2018 aux personnes seules et aux ménages (avec ou sans enfant) qui déclareront moins de 7 700 euros de revenus imposables. Actuellement, ces personnes là peuvent en faire la demande à leur Caf (caisses d’allocations familiales) ou à leurs caisses de retraite si elles habitent en Ardèche, en Aveyron, dans les Côtes d’Armor et le Pas-de-Calais. En effet, le chèque-énergie y est expérimenté depuis le 9 mai 2016. Le coût d'une scolarité. En 2007, la dépense moyenne par élève ou étudiant, tous niveaux confondus, est de 7 470 euros.

Le coût d'une scolarité

Mais elle varie fortement suivant le niveau d’enseignement : de 4 970 euros pour un élève scolarisé en préélémentaire, jusqu’à 13 880 euros pour un étudiant de classe préparatoire aux grandes écoles (C.P.G.E.). La dépense moyenne par élève Source : Ministère de l'éducation nationale, "Repères et références statistiques", 2009.

Ces dépenses correspondent surtout à des dépenses de personnel. Le coût des études en France augmente - La Croix. "Le gouvernement sacrifie la santé pour réduire les coûts" : pourquoi les internes en médecine sont en colère. "Internes mal formés, cancer assuré.

"Le gouvernement sacrifie la santé pour réduire les coûts" : pourquoi les internes en médecine sont en colère

Internes mal formés, patients mal soignés" : les slogans, scandés par plusieurs centaines d'étudiants en médecine, résonnent devant le ministère de l'Education nationale, de l'Enseignement supérieur et de la Recherche, mardi 18 avril. Blouses blanches sur le dos et banderoles multicolores à la main, ils protestent contre la réforme du troisième cycle des études médicales –également appelé internat – qui sera applicable à la rentrée prochaine.