background preloader

Le coût d'une scolarité

Le coût d'une scolarité
En 2007, la dépense moyenne par élève ou étudiant, tous niveaux confondus, est de 7 470 euros. Mais elle varie fortement suivant le niveau d’enseignement : de 4 970 euros pour un élève scolarisé en préélémentaire, jusqu’à 13 880 euros pour un étudiant de classe préparatoire aux grandes écoles (C.P.G.E.). La dépense moyenne par élève Source : Ministère de l'éducation nationale, "Repères et références statistiques", 2009. Ces dépenses correspondent surtout à des dépenses de personnel. Les écarts résultent des différences de taux d'encadrement (nombre d'élèves par classe), de statut des enseignants, des caractéristiques de chaque type d'enseignement (les dépenses de fonctionnement matériel sont par exemple plus importantes pour les formations techniques). Comparaisons internationales Source : Regards sur l'éducation, 2014 Mise à jour : novembre 2014

http://www.education.gouv.fr/cid11/le-cout-d-une-scolarite.html

Économie. Quel rôle joue l’Etat lorsqu’il est actionnaire ? Renault-Nissan Le couple Renault - Nissan, allié depuis 16 ans, bat de l’aile. Un haut responsable du constructeur japonais a fait circuler, le mois dernier, une proposition de rééquilibrage de l’alliance avec la marque au losange. Car Nissan, qui détient 15 % du capital du constructeur automobile français, n’a pas de droit de vote. En avril dernier, lors de l’Assemblée générale du constructeur français, l’État était monté temporairement de 15 à 19,7 % du capital et avait vu, au contraire, ses droits de vote quasiment doublés.

C'est classe ! - 60 000 postes en plus dans l'Education (2): combien ça coûte ? - Libération.fr Deux milliards et demi d’euros ? Sept milliards et demi ? Cent milliards ? Qui dit mieux ? Comment le système éducatif français aggrave les inégalités sociales Le Conseil national d’évaluation du système scolaire (Cnesco) dévoile, mardi, deux ans de travaux sur l’école. Le bilan est désastreux. LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mattea Battaglia et Aurélie Collas

Budget 2015 : l'Etat serre la ceinture D’importantes économies, une amélioration laborieuse des comptes publics, une dette publique qui poursuit son envol, une fiscalité relativement stable : telles sont les grandes caractéristiques du projet de budget pour 2015, présenté ce mercredi par le gouvernement. A lire aussi les principales réactions tout au long de la journée Côté dépenses, on économise ORGANIGRAMME DU LYCEE Qui dirige le lycée ? quel est son organigramme ? Le Proviseur : Il représente l'état au sein de l'établissement. Il est le seul responsable juridique. il peut déléguer certains de ses pouvoirs au seul proviseur adjoint.

Le système scolaire en France. Quelles différences dans votre pays ? A l’occasion de la rentrée scolaire, voici une activité autour de l’école et du système scolaire en France pour nos classes de FLE ayant pour finalité d’écrire à la Ministre de l’Éducation. Niveau : B1 / Adolescents, jeunes adultes et enseignants / Classe homogène et hétérogène Objectifs communicatifs : – Raconter un souvenir – Comparer À l'école, au collège et au lycée Les acteurs à l'école École : qui fait quoi ? Les enseignants Le corps de professeur des écoles a progressivement remplacé, depuis 1990, celui des instituteurs. Système éducatif français Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le système éducatif français est très centralisé, piloté par le ministère de l’Éducation nationale. Depuis 1959 (réforme Berthoin), l’instruction y est obligatoire de 6 à 16 ans, mais l’école à la maison est légale (quoique marginale). Il existe plus de 65 000 établissements scolaires, relevant pour la plupart du ministère de l’Éducation nationale, même si environ 15 % (primaire) à 20 % (secondaire) des élèves sont dans des établissements privés. Les effectifs totaux d’élèves et d’étudiants atteignent 15 millions, c’est-à-dire qu’un quart de la population suit des études.

Aubourdy Florence, L' imposture scolaire ou l'impasse du désir L'école devient le lieu d'un mal-être croissant qui met en péril l'accès égalitaire aux ressources éducatives et pervertit le rapport de l'élève au savoir. Il en résulte une augmentation des phénomènes de soumission, de rejet, de violence, source de tensions et de résistances à l'apprentissage qui se répercutent inévitablement dans la société. Pratiques de l'exclusion, de la ségrégation, de l'orientation, justifications de la logique individualiste et marchande que brandit le monde productiviste actuel. Malentendu fondamental de la notion de différence, de séparation, de coupure qui ébranle les principes mêmes de la raison et développe de manière pernicieuse un malaise, pour ne pas dire une haine de l'école et de l'institution. La réflexion vise à démontrer, à partir des concepts psychanalytiques, comment l'évaluation, nouvelle égérie technico-scientifique, dessine la figure de l'imposture scolaire actuelle par la fabrique d'un regard pervers et une logique d'« enfant dossier ».

Définition des Tiers Lieux Cette page doit permettre de faire évoluer la définition encyclopédique des Tiers Lieux sur Wikipédia Né d'une approche sociologique de nos territoires, le concept de "tiers-lieu" se développe en France et dans le monde à grande vitesse. Ils sont destinés à être des espaces physiques ou virtuels de rencontres entre personnes et compétences variées qui n'ont pas forcément vocation à se croiser.

Related: