background preloader

Gestiondurisque

Facebook Twitter

Les chutes de plain-pied. En 2003, les accidents de plain-pied représentaient, au sein du régime général de la Sécurité Sociale : - 23% des accidents avec arrêt - 20% des accidents ayant entraîné une incapacité permanente Ces fréquences et gravités élevées peuvent surprendre pour une cause d’accident d’apparence banale, mais cela s’explique par le fait que tous les secteurs d'activité sont concernés. De plus, la prévention des accidents de plain-pied est rare en entreprise : ces accidents sont souvent considérés comme bénins ou comme n'étant pas propres aux situations de travail et ils occasionnent habituellement une seule victime. Par définition, la chute de plain-pied est un accident au cours duquel la victime a été déséquilibrée, sans pour autant effectuer un travail en hauteur.

La chute peut se produire à l'occasion d'une glissade sur un sol défectueux (salissure, déformation…) ou d'un trébuchement contre un obstacle non repéré. La prévention des chutes de plain-pied Le Code du Travail stipule : Art. Chutes. Contexte et enjeux Le réseau des préventeurs de Carsat Rhône-Alpes, avec la contribution des acteurs du BTP, a réalisé de multiples actions visant à améliorer la prévention des risques professionnels et les conditions de travail sur les chantiers. Néanmoins, la sécurité et la protection de la santé des salariés doivent encore être améliorées : c'est l'objectif poursuivi par le programme prioritaire de prévention contre les chutes dans la construction, baptisé P3C3. Ces risques impactent fortement le secteur du BTP : 30 % des accidents mortels sont dus à des chutes de hauteur,19 % des accidents graves impliquent des chutes de plain-pied,90 % des maladies professionnelles sont des troubles musculo-squelettiques (dont des lombalgies),50 % des accidents du travail sont liés à des manutentions manuelles.

Concernant les maîtres d’ouvrages, une grande partie de ces sinistres peuvent être évités en : Agir en prévention Limiter les accidents est un défi à relever. Consulter des cas concrets. Escabeau, échelle et échafaudage - Manutan. Escabeau mobile pour travail sécurisé en hauteur. LES ÉQUIPEMENTS DE PROTECTION INDIVIDUELLE (EPI) Équipement de protection individuelle. Panneau près d'une antenne relais GSM. Un équipement de protection individuelle (EPI) protège un individu contre un risque donné, et selon l'activité qu'il sera amené à exercer. D'une manière générale, l'ensemble du corps peut et doit être protégé.

Il s'agit généralement d'un vêtement professionnel. La notion d'équipement de protection individuelle s'entend par opposition aux équipements de protection collective (EPC). Une paire de bouchons d'oreille est un EPI contre le bruit, un capot insonorisant sur une machine est un EPC, par exemple.

Législation[modifier | modifier le code] Doivent également être considérés comme des EPI les équipements suivants : Masques et cagoules de soudage ;Ceintures de maintien ;Ainsi que tous les accessoires associés (par exemple, la jugulaire des casques), etc. Pour être efficace, un EPI doit être porté. À chaque type d'activité, un employeur, se doit de pourvoir à la sécurité et à la protection du salarié qu'il a sous son autorité. Voir aussi. EPI obligatoires : Salarié, Employeur quels sont vos obligations ?

Temps de lecture: 2 minutes Que dit la législation française sur le port des EPI ? Quels sont les obligations de l’employeur et du salarié ? En France, l’employeur à pour obligation de fournir les Équipements de Protection Individuelle gratuitement à tous ses employés. Le salarié a, quant à lui, l’obligation de porter ses Équipements de Protection Individuelle. Les obligations de l’employeur : L’employeur a une obligation générale de sécurité à l’égard de ses salariés. Petit plus : Désigner une personne dans l’entreprise qui s’occupera du suivi des EPI.Mettre sur les lieux de travail de quoi stocker, protéger et nettoyer les équipements.Mettre par écrit les consignes d’utilisation, d’entretien et de stockage des EPI et les afficher dans les vestiaires des salariés et sur les bungalows de chantier.

Les obligations du salarié : Les salariés ont également des obligations en terme de santé et de sécurité au travail. Pour conclure : Loading ... Conseils et informations sur les chaussures de sécurité. Les chaussures de sécurité possèdent des caractéristiques propres à chaque métier. Acheter des chaussure de sécurité se fait donc en fonction de son activité. En effet, la norme de la chaussure ainsi que les technologies associées sont des facteurs déterminants dans le choix de votre produit. Retrouvez nos conseils avant l’achat, des conseils d’utilisation et des astuces pour entretenir les chaussures de sécurité et allonger leur durée de vie. De nombreux articles du blog vous aident à comprendre la signification et les propriétés de chaque norme de chaussures de sécurité. D’autre part, ces articles vous permettent également de connaitre les fonctions de chaque technologie textile afin de faire le choix le plus adapté à votre activité.

Enfin, une catégorie « Accessoires » vous permettra de trouver des conseils avisés sur les différents accessoires ainsi que sur la façon de les associer avec vos chaussures de sécurité. La législation sur les chaussures de sécurité ? Le guide complet 2020. La protection des pieds.