background preloader

Vie associative

Facebook Twitter

Eb ip1587. Les nouveaux défis à surmonter des associations. Par Hugues Sibille et Viviane Tchernonog Nos sociétés subissent une crise sans fin et conduisent une transformation ­numérique qui est sans ­précédent.

Les nouveaux défis à surmonter des associations

Les associations, ­expression de la société ­civile, vivent au cœur de cette crise-mutation. Asso, ONG… à chacun sa façon de sauver la planète. Il y a les associations qui font un travail de fourmi de sensibilisation, comme Avenir Climatique.

Asso, ONG… à chacun sa façon de sauver la planète

L’association étudiante termine tout juste son CliMarathon: un cycle de conférences qui s’est tenu cet automne dans une quarantaine d’établissements de l’enseignement supérieur. Leur force ? Leur légitimité. «Nous sommes pour la plupart d’anciens étudiants scientifiques. AssociationsCitoyennesPourDemain InteretGeneral. DLA: accompagner les asso dans leur professionnalisation. Créer des prestations pour des entreprises afin de diversifier ses sources de revenus.

DLA: accompagner les asso dans leur professionnalisation

C’était l’idée de l’association alsacienne Bretz’selle, qui promeut le vélo à travers des ateliers de mécanique, du réemploi et des animations. L’association, qui compte 1.300 adhérents et une cinquantaine de bénévoles aujourd’hui, a fait appel en 2013 au DLA, le dispositif local d’accompagnement. Objectif : être aidée pour créer cette offre « entreprise » et la faire connaître. « Communiquer à destination de trentenaires qui veulent réparer leurs vélos, on savait faire. Catalogue ADDEL 2015 1. Le lien social effiloché. La voie du collaboratif. J'ai envie de commencer l'année par une note un peu plus positive, sur les moyens de sortir du marasme dans lequel notre vie politique se trouve (et que je dénonce pas mal depuis quelques semaines).

La voie du collaboratif

Territoires en Transition, site sur le mouvement... Chômage : Pôle Emploi s'associe au petit génie des algorithmes. Mon premier, Jean Bassères, 55 ans, est énarque version inspection des Finances.

Chômage : Pôle Emploi s'associe au petit génie des algorithmes

Il a fait carrière dans les cabinets ministériels, avant de prendre en 2011 la direction générale de Pôle Emploi. Mon deuxième, Paul Duan, 23 ans, est né près de Trappes de parents immigrés chinois. Petit génie de la science des données, il a créé en 2014, à San Francisco, Bayes Impact, une ONG qui veut "rendre le monde meilleur, algorithme par algorithme". Et voilà que le grand commis de l'Etat et l'idéaliste du numérique travaillent désormais main dans la main pour s'attaquer au monstre qui ronge la société française : le chômage. Pôle Emploi annonce en effet, cette semaine, un partenariat inédit avec Bayes Impact.

Le site fonctionnera comme un conseiller numérique personnel, qui donnera au demandeur d'emploi les informations pertinentes pour reprendre l'initiative sur sa vie professionnelle, avec une vision à 360&d. Sondage IFOP Synopia Primaire. Ce document présente les résultats d’une étude réalisée par l’Ifop.

Sondage IFOP Synopia Primaire

Elle respecte fidèlement les principes scientifiques et déontologiques de l’enquête par sondage. Les enseignements qu’elle indique reflètent un état de l’opinion à l’instant de sa réalisat Aucune publication totale ou partielle ne peut être faite sans l’accord exprès de l’Ifop. Echantillon L’enquête a été menée auprès d’un échantillon de personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthodologie La représentativité de l’échantillon a été assurée par la méthode des quotas (sexe, âge, profession de la personne interrogée) après stratification par région et catégorie d'agglomération.

Mode de recueil Les interviews ont été réalisées par questionnaire auto-administré en ligne du 9 au 11 février 2016. Dons, plus d’un Français sur deux fait confiance aux associations. Les associations et fondations restent sur le podium des organisations les plus crédibles, aux yeux des Français.

Dons, plus d’un Français sur deux fait confiance aux associations

C’est en tout cas la principale conclusion du 8e baromètre de la confiance du Comité de la charte, organisme de contrôle de l’appel à la générosité du grand public (1). Le secteur non lucratif qui recueille un taux de confiance de 56 % (+ 1 point par rapport à 2014), se place en troisième position derrière les collectivités locales (66 %) et les entreprises (61 %). Le monde associatif devance ainsi les syndicats (37 %), les médias (26 %), mais surtout les partis politiques (8 %), qui ont perdu 15 points en trois ans.

Une carte citoyenne de Paris. Pourquoi s'engager dans une association rend plus heureux. ENQUETE Les personnes participant à la vie d'une association font preuve de plus d'optimisme que le reste de la population, selon une étude...

Pourquoi s'engager dans une association rend plus heureux

Céline Boff Google+ Publié le Mis à jour le. Le bénévolat en quête d'un nouveau modèle. Les bénévoles prennent-ils le travail des salariés?

Le bénévolat en quête d'un nouveau modèle

L'accusation revient comme une antienne, avec une intensité accrue en période de crise économique: en assurant gratuitement une tâche pour une association, les bénévoles prendraient un travail rémunéré à un salarié. "C'est absurde: 85% des associations n'ont aucun employé et n'en ont généralement pas les moyens! " s'agace Jacques Malet, fondateur de Recherches & Solidarités. "Et puis, sans les bénévoles, des milliers d'emplois n'existeraient pas", renchérit Dominique Thierry, président d'honneur de France Bénévolat (réseau de 6000 associations). Rudy Pignot Labo de l'ESS by SocialGoodWeek.