background preloader

Habiter les villes

Facebook Twitter

Habiter la ville : Paris. En m’inspirant des activités du manuel Belin et de deux collègues ([site de Cyril Delabruyère et un site de collège), j’ai réalisé une activité pour la salle informatique utilisant Google Earth (ou Google maps si le logiciel ne fonctionne pas).

Habiter la ville : Paris

Je suis allée chercher des images libres pour illustrer les différents quartiers (sites : Panoramio, Flickr et Cliophoto). J’envisage aussi de montrer aux élèves Streetview pour qu’ils puissent aller directement voir dans les rues de ces quartiers. Il faut donc commencer par une démonstration du fonctionnement du logiciel au vidéoprojecteur. Ensuite, les réponses peuvent être directement faites dans un traitement de texte mais c’est encore laborieux et chronophage en 6e. Je me contenterai donc cette fois, du papier. Afficher Habiter la ville : Paris sur une carte plus grande Paris Gearth - Mike Davis : "Si rien ne change, l'humanité future habitera dans des cartons" - Le fil livres. Au cœur de Bombay : le bidonville de Dharavi. Le bidonville de Dharavi situé en plein cœur du Grand Bombay, et le gigantesque projet de re-développement visant à le métamorphoser en quartier huppé de classes moyennes aisées, sont une illustration parfaite de l’orientation néolibérale de la classe politique indienne dans son ensemble, qui reste obstinément sourde et aveugle aux besoins des pauvres, représentant pourtant plus de 60% de la population urbaine de la mégapole indienne.

Au cœur de Bombay : le bidonville de Dharavi

Démonstration. I - Dharavi, un bidonville hors du commun Les bidonvilles (1) s’étalant au ras du sol font partie de l’image d’Epinal de Bombay (rebaptisée Mumbai), au même titre que les gratte-ciels de la capitale financière et commerciale de l’Inde. Vue du ciel, l’intrication de ces deux univers est impressionnante : les tâches grises que forme l’enchevêtrement des toits en tôle ondulée des bidonvilles à très forte densité contrastent avec les tours claires et les espaces plus aérés des quartiers résidentiels et d’affaire. « 90 Feet Road » Le bidonville qui vaut de l’or - Le monde bouge. Dharavi : plus d'un demi-million d'habitants sur 2,5 kilomètres carrés !

Le bidonville qui vaut de l’or - Le monde bouge

Et pourtant, grâce à la créativité de sa population, ce quartier de Mumbai (ex-Bombay) a su développer une économie florissante. Et, aujourd'hui, le prix du terrain flambe... Pour aller chez Jaya depuis la gare de Sion, en plein coeur de Mumbai (1), sur l'océan Indien, le mieux est d'emprunter le souterrain jusqu'à la route Mahatma-Gandhi, dans Dharavi, et de filer tout droit jusqu'au quartier des potiers. On se glisse dans les venelles serpentines, enfumées et silencieuses, avant de traverser la route au milieu des rickshaws et de s'engouffrer dans un nouveau dédale - sans fil d'Ariane, puisque les ruelles n'ont pas de nom.

On se dit alors qu'on s'est paumé dans le plus grand bidonville d'Asie. C'est, au choix, une « zone autoconstruite », une ruche bruissante et affairée ou un objet de fantasme. Au total, on estime à quelque 600 millions d'euros par an les revenus de la production « intérieure » du quartier. Mapping America — Census Bureau 2005-9 American Community Survey. Untitled. Rio de Janeiro s’offre une gigantesque photo de 67 Gigapixels. Vous avez toujours rêvé de visiter Rio de Janeiro ?

Rio de Janeiro s’offre une gigantesque photo de 67 Gigapixels

Alors voici un petit bonus ! Une photo panoramique de la ville de Rio de Janeiro au Brésil prise sur la colline de Corcovado. Cette célèbre colline qui accueille la gigantesque statue du Christ Rédempteur. La photographie est assemblée avec près de 6223 autres photos « normales » Découvrez d’autres photos gigantesques et panoramiques Cliquez sur la photo pour découvrir Rio D’autres photos de Rio de Janeiro. The State of African Cities 2010: Governance, Inequalities and Urban Land Markets. La taverne de l’histoire. New-York, vu du ciel.