background preloader

Dans les restaurants, chez les traiteurs

Facebook Twitter

Un service traiteur qui utilise les légumes refusés par les supermarchés et restaurants. 29/11/2012 Alimentaire Le gâchis alimentaire est l’une des dérives les plus graves compte tenu de la répartition très inégale de la nourriture entre les populations du monde. Heureusement, des entrepreneurs y font face en développant des programmes permettant de réduire les inégalités. C’est le cas de Culinary Misfits, un nouveau service traiteur situé en Allemagne, qui utilise exclusivement des aliments qui sont refusés par les supermarchés et restaurants pour leurs imperfections. L’équipe de Culinary Misfits affirme que la moitié des récoltes destinées à la consommation humaine finissent aux ordures ou sont donnés aux animaux, en raison d’un non-respect des normes visuelles définies par les fournisseurs et les restaurateurs.

En effet, un aspect visuel médiocre n’est pas favorable à la perception des consommateurs sur la qualité d’un aliment. La vidéo suivante présente davantage ce projet (en allemand) : Idée de business repérée par Marc de Zordo. A Restaurant That Hasn't Produced Trash In 2 Years (Video) We all know it's a good idea to reduce, reuse, and recycle, because creating less waste isn't just better for the environment — it's easier on the wallet, too.

A Restaurant That Hasn't Produced Trash In 2 Years (Video)

It's hard enough to do that on an individual level, so you can imagine what a challenge it would be for a restaurant to limit its waste, let alone eliminate it entirely. Well, one Chicago eatery has accepted the challenge, and passed with flying colors. Sandwich Me In enacted a sustainability plan not just designed to reduce waste, but to make obsolete the mere idea of throwing away food.

Owner and operator Justin Vrany personally ensures that any waste the restaurant creates receives the proper disposal: biodegradable materials get composted, cardboard goes to recycling, and so forth. After two years, Sandwich Me In had produced eight gallons of waste; that's what an average restaurant throws out in a single hour. What an inspiration!

A Chicago, le restaurant qui a produit 30 litres de déchets en 2 ans ! Restaurant écologique A Chicago, Justin Vrany a fait de son restaurant « Sandwich me in » un véritable exemple à suivre pour ses collègues du monde entier.

A Chicago, le restaurant qui a produit 30 litres de déchets en 2 ans !

Pourquoi ? Tout simplement parce qu’en 2 ans d’existence, son établissement n’a produit comme déchets, en tout et pour tout, que de quoi remplir un sac poubelle de 30 litres. Vous avez bien lu : un simple sac poubelle en deux ans. Et encore, le propriétaire tient à apporter une précision : une bonne part de ce sac poubelle est remplie des déchets oubliés par les clients dans son resto, notamment de tasses à café Starbucks. Celui qui pourrait écrire « le petit guide du restaurateur écolo » donne sa recette. Quant aux petits os du poulet, ils servent à faire le bouillon des soupes à la carte. Pour finir, le restaurant en lui-même est une ode à l’écologie pratique : selon le propriétaire, plus de 90% des matériaux utilisés pour son agencement proviennent de l’établissement qui occupait précédemment l’adresse.

Photo : Al_HikesAZ/Flickr/CC. Réduire le gaspillage alimentaire. Bonne nouvelle ! Au restaurant, on pourra bientôt demander ses restes sans êt... Trop bon pour gaspiller Voilà qui devrait mettre fin à la gêne éprouvée par la majorité des français à l'idée de demander un doggy bag.

Bonne nouvelle ! Au restaurant, on pourra bientôt demander ses restes sans êt...

La solution : une boîte à emporter associée à un concept écologique, économique et solidaire. Explications avec Laurent Calvayrac, à l'origine du projet Trop Bon pour Gaspiller. L'entrepreneur travaille depuis plusieurs mois sur un concept de boîte à emporter. Ayant passé cinq ans au Canada, il sait à quel point cette pratique est répandue en Amérique du Nord et n'est pas toujours d'accord avec l'idée selon laquelle il ne s'agirait que d'une question de portions : "Oui, les plats sont souvent plus copieux Outre Atlantique, mais certains restaurants en France servent aussi de grandes quantités.

En testant son idée auprès de ses proches et sur son blog spécialisé sur les emballages écologiques, il réalise que la demande est là mais que personne n'ose franchir le pas. Boîte Trop Bon pour Gaspiller Alors, tentés par cette idée ? Un restaurant suisse impose une taxe pour assiette non finie. A Restaurant That Hasn't Produced Trash In 2 Years (Video) Un service traiteur qui utilise les légumes refusés par les supermarchés et restaurants. Bonnes pratiques à l'usage des restaurateurs et traiteurs (UCM)