background preloader

Maisons

Facebook Twitter

Ecopower cvba - Français. La coopérative citoyenne d’énergies renouvelables Ecopower Ecopower scrl (Berchem, Anvers) est une coopérative active sur le marché des énergies renouvelables. Outre, la production d’énergie renouvelable, principalement d’énergie éolienne, elle travaille à la sensibilisation du public à l’efficacité énergétique, et elle fournit de l’énergie verte à ses coopérateurs. Ecopower attache une grande importance à son statut de coopérative, et partage ses profits avec les membres. C’est notre énergie De par son approche coopérative, Ecopower est une entreprise particulièrement originale dans le domaine des énergies renouvelables. D’autant plus qu’il ne s’agit pas seulement d’un statut juridique, mais d’une philosophie qui se traduit à travers tout son fonctionnement : pour Ecopower, l’énergie est un bien commun.

Il est à chaque fois très important de rendre ces derniers actifs dans leur approvisionnement en énergie. Ecopower investit également beaucoup dans l’accompagnement de ses clients. Trucs et Astuces. Les Légumes Perpétuels Un article fort intéressant glané sur le blog de Vavou Voici une curieuse façon de cultiver son potager mais que les futés du jardinage... Lire la suite Reconnaître les Plantes Voici un lien vers un site très bien réalisé, regroupant plus de 20.000 photos pour reconnaître les diverses plantes, arbres, arbustes,...

Baissière Nous découvrons ici les baissières, technique de récupération des eaux de ruissellement, grandement mise en avant en permaculture car... Concevoir un Jardin en Permaculture Cours conférence de Christophe Koppel, permaculteurs et correspondant pour l’Alsace de Brin de Paille. PhytoEpuration Une petite vidéo succinte qui nous donne a découvrir la Phyto-épuration, technique de recyclage des eaux usées par un système de... Ces Legumes Qui Repoussent La nature est pleine de ressource. Bois Raméal Fragmenté – BRF Le bois raméal fragmenté, ou bois raméaux fragmentés, plus connu sous le cigle BRF, est un mélange non composté de résidus de... La Butte HugelKultur. Permaculture et construction naturelle : la terre crue de A à Z. Une importante partie du sous sol français est composé de terre argileuse, une aubaine en permaculture car il s’agit d’un des meilleurs matériaux de construction, durable et naturel.

La terre est composée de sable, de limons et d’argile. Il faut généralement creuser à 20 ou 30 cm de la surface, sous la terre végétale, pour trouver de la terre utile à la construction. On note la différence de terre par un changement de couleur net. Pour faire une analyse basique de la terre dont on dispose, on utilise un bocal. Le taux d’argile dans une terre va donner la technique la plus adaptée à utiliser car toutes les terres ne sont pas adaptées à toutes les techniques. Pour stocker la terre, le mieux est de la mettre sous un toit avec des courants d’air (un hangar). La bauge La bauge se trouve traditionnellement en Normandie. L’adobe L’adobe est d’origine arabe. Après 2 semaines, on peut les entasser selon une disposition précise avant de les bâcher pour les protéger de la pluie.

Le pisé Le torchis. L'Oasis de Vignamont - Ecologie industrielle : exemples cogénération de Kalundborg. Ce n'est pas une organisation qui a été planifiée. Elle s'est formée toute seule. Le nom "symbiose industrielle" a été créé bien plus tard, lorsque nous avons réalisé que l'organisation que nous avions là n'était pas courante et que nous pouvions l'utiliser dans d'autres thématiques et d'autres lieux pour le bénéfice de tous. La coopération n'a rien d'extraordinaire, c'est juste du bon sens. Quand deux entreprises ont commencé à penser que la réutilisation des déchets d'une entreprise serait une chose smart. Les partenaires sont : Asnaevaerket, une usine de production d'électricité au charbon, la plus grande du Danemark, la raffinerie Statoil, la plus grande aussi du Danemark, Gyproc qui fabrique du placoplâtre et d'autres matériaux de construction, Novo Nordisk qui est une société pharmaceutique, et la ville de Kalunborg comme prestataire de services et fournisseur d'électricité et d'eau.

Le réseau a commencé quand la raffinerie a été localisée ici au début des années soixante. Architectes, ne cassez rien !, par Philippe Bovet. La démolition-reconstruction de logements semble bien souvent constituer le seul horizon des politiques urbaines. Pourtant, raser des barres d’habitations sans envisager leur rénovation pose des problèmes à la fois sociaux et environnementaux. Ce choix ignore une donnée fondamentale : mettre la créativité au service de l’ancien est écologiquement rentable et donne des résultats probants. La destruction d’un bâtiment est contestable à deux titres. D’une part, beaucoup d’habitants se sentent liés à l’identité de leur quartier et préfèrent les changements progressifs aux transformations radicales.

D’autre part, la démolition entraîne la disparition d’un capital d’« énergie grise » quasiment comparable au stock de CO2 (dioxyde de carbone) perdu lors de l’incendie d’une forêt. Contrairement aux idées reçues, démolir pour reconstruire des habitations très économes en énergie ne représente pas un gain environnemental. Les rejets des égouts transformés en biocarburant. Argentine / / Amérique du sud La croissance ultra-rapide des lentilles d’eau permet d’assainir les eaux usées de manière écologique et bon marché.

L’amidon produit peut servir à fabriquer des plastiques biodégradables ou des biocarburants. Station d’épuration verte Grâce au projet de Totoras, dans la province argentine de Santa Fe, une station d’épuration totalement écologique pourrait bientôt voir le jour. L’entreprise sociale Mamá Grande envisage de transformer ses installations existantes, en introduisant un système de lagunage dans les bassins de décantation. Les essais ont eu lieu dans un bassin secondaire expérimental. Les eaux usées de la ville y sont acheminées. L’un des responsables du projet, le biotechnicien Sebastián Lagorio, résume l’initiative: « Dans ce système, les traitements des effluents des égouts, des parcs d’engraissement (feedlots) et de l’industrie alimentaire sont transformés en unités de fabrication de biomasse.

Une récolte par semaine Des rejets moins nocifs. Écovillage. Un article de Ékopédia, l'encyclopédie pratique. Un écovillage (ou éco-village, éco-lieu, éco-hameau), est une agglomération (rurale ou urbaine) visant le plus possible l'autosuffisance et où la priorité est de placer l’humain et l’environnement au centre de ses intérêts. Le principe de base est de ne pas prendre à la terre plus que ce qu'on peut lui retourner. Implanter un écovillage constitue pour une municipalité "un État dans l'État". Description Le mot écovillage est né de la fusion des termes écologie et village. Il s'agit d'un terme largement utilisé pour représenter plusieurs modèles de communautés.

La difficulté de rassembler les projets vient du fait qu'aucun des écovillages ne fonctionne de la même manière. Vécus comme des laboratoires d'expérimentations alternatives, les écovillages peuvent accueillir une production potagère, des constructions écologiques, un centre de ressources, un espace d'accueil, ou encore des ateliers artistiques. Histoire Mise en pratique Les trois axes. Rifkin : nous avons à nouveau un futur. Le prospectiviste Jeremy Rifkin (Wikipédia, @jeremyrifkin), directeur de la Fondation des tendances économiques est un penseur important de notre modernité. Nombre de ses livres se sont révélés prophétiques comme La fin du travail (1996) ou L’âge de l’accès (2000). Son dernier livre, la Troisième révolution industrielle (voir également le site dédié), est certainement l’un de ses plus ambitieux, car il nous livre – rien de moins – qu’un futur de rechange par rapport à celui qu’on abandonne.

La seconde révolution industrielle (1880-2006) n’est plus notre futur Rifkin dresse un double constat. D’une part, celui de la fin de la seconde révolution industrielle, fondée sur le pétrole et les énergies fossiles. L’autre constat repose bien sûr sur les conséquences dramatiques qu’a engendrées cette seconde révolution industrielle sur la santé de notre biosphère. Rifkin tient un propos véhément. Image : Coucher de soleil sur un champ pétrolier, photographié par Fábio Pinheiro. 1. Hubert Guillaud. Habitat participatif : L’immeuble où l’on invente une nouvelle vie en commun, dans Le Parisien. L’immeuble où l’on invente une nouvelle vie en commun Dans Le Parisien, par Bérangère LEPETIT. C’est un projet un peu fou, un peu utopique. Un immeuble original qui porte le nom d’une invention montreuilloise : le Praxinoscope (lire Mot).

Porté par la ville de Montreuil et l’OPHM (Office public de l’habitat montreuillois), cet immeuble expérimental de logements sociaux, haut de quatre étages, vaste de près de 900 m2, doit voir le jour à partir de 2013 dans le Haut-Montreuil, sur un terrain actuellement en friche. Originalité : les familles de locataires qui vont y emménager, réunies en association, travaillent sur le projet au même titre que l’architecte. Pour y inventer une nouvelle vie à la fois indépendante… et en collectivité.

LIRE AUSSI : Le logement est un bien de première nécessité, tribune dans Tous Montreuil de décembre 2012. Pas question de tout partager non plus! LIRE AUSSI : Se regrouper pour mieux se loger, une utopie réaliste ! « On ne va pas faire qu’un truc de bobos! Ensemble dans les VAP. La maison des Hobbits, l'habitat du futur ? Parois perspirantes. De quoi s'agit-il ? Dans le cadre d’un habitat plus écologique, on les évoque peu et pourtant les parois perspirantes sont indispensables au confort et à l’assainissement de la maison… Une paroi perspirante est une paroi de l’enveloppe du bâti optimisant le déplacement de la vapeur d’eau au sein des composants qui la caractérisent, mais est toujours étanche à l’air et évite la condensation.

La paroi perspirante permet d’autoréguler l’humidité de l’air à l’intérieur du bâti. Ainsi, la vapeur d’eau traverse un mur de l’intérieur vers l’extérieur, en empêchant l’air de rentrer.Parmi les matériaux perspirants on retrouve : le bois massif, les briques, le torchis ou encore les isolants écologiques. Ces matériaux qui composent la paroi sont installés du plus imperméable à l’intérieur au plus perméable à l’extérieur.En 2008, le prix des forêts avait connu une hausse de 7,1 %, et 14 000 transactions ont été effectuées sur une surface de 118 000 ha. De l’utilité des matériaux perspirants. Habitat Groupé. Une vraie maison de Hobbit écologique et autosuffisante. C’est au Royaume-Uni, au pays de Galles plus précisément que Simon Dale a construit une magnifique maison de Hobbit. Il lui aura fallu 4 mois de travail et seulement 3500€ pour y parvenir, il y vit aujourd’hui avec toute sa petite famille. Avec l’aide de son beau-père qui est du métier, Dale a construit sa maison de A à Z, l’ossature de la bâtisse est faite de bois, les murs de pailles ont été recouverts de feuilles en plastiques, de terre et pour terminer, d’un enduit à la chaux, offrant une isolation efficace et naturelle.

Prix: Consulter sur Amazon.fr Au niveau de l’équipement, le réfrigérateur est refroidi avec l’air frais extrait des fondations, quant à l’électricité, elle est fournie grâce à plusieurs panneaux solaires. Pour les sanitaires, les habitants ont opté pour le système des toilettes sèches. Comme quoi, avec peu de moyens et beaucoup d’imagination, on arrive quand même à faire de « grandes » choses.

Source. Glowee, c'est la mer qui nous éclaire. Wattway de Colas | Faisons de la route, l’énergie de demain. CEC Les projets en cours | Condroz Energies Citoyennes. Chute d’eau de Maseyek Centrale hydroélectrique Maseyek/TDM (Marchin) 40-45 kWSite industriel Arcelor MittalEtudes techniques déjà réalisées (Mérytherm/ Atelier Chora) + étude hydrauliquePlusieurs options techniques possibles (site long/court – turbine ou vis)Nécessité d’actualiser les plans d’affaires (2008)Contacts avec le gestionnaire du cours d’eau: Région (CENN catégorie 1) positifs Vue roue Sagebien de Les Avins Centrale hydroélectrique de “Les Avins” (Clavier) 13-18kWAncienne station de pompage, CIESACGrand intérêt patrimonial: roue Sagebien en bois de 9,20m de diamètreRéunion avec les parties prenantes le 3 février 2014: enthousiasme pour la réhabilitationPremiers contacts avec le gestionnaire du cours d’eau: Région (CENN catégorie 1) .

Vue Geradin Moulin Géradin (Houffalize) GENeco. INSOLITE • L'ampoule origami, une idée lumineuse. 11 février 2013 | Partager : Il y avait la bonne vieille ampoule à incandescence, désormais releguée aux oubliettes, l’ampoule à basse consommation et les LED. Voici un trois en un révolutionnaire: avec ses pans coupés parsemés de LED, cette lampe aux allures d’origami imite l’éclairage de l’ampoule à l’ancienne tout en consommant des clopinettes.

La Nanolight est la lampe la plus économique du monde, à en croire ses trois inventeurs canadiens : l’ampoule de 12 watts diffuserait autant de lumière qu’une ampoule traditionnelle de 100 watts. A 45 dollars pièce, ce n’est pas donné, mais le trio promet une durée de vie de 20 ans à raison de trois heures d’utilisation par jour, note The Star. Note : Nuovi impianti eolici FloDesign Wind Turbine. ECHY - Produit Echynoxe. Imprimantes 3D : illusoire émancipation par la technologie, par Johan Söderberg. Ce serait la révolution industrielle du XXIe siècle : ce qui devait auparavant être acheté en magasin pourrait désormais être fabriqué chez soi grâce à des outils comme une découpeuse laser, une imprimante 3D, une fraiseuse à commande numérique, etc. (1).

Ces machines suivent toutes un même principe technologique : guider les mouvements d’un outil mécanique à l’aide d’un logiciel. Les plus célèbres d’entre elles fonctionnent comme des imprimantes, mais en trois dimensions : passage après passage, une buse se déplace sur trois axes et superpose des couches de matière (le plus souvent une résine synthétique) en suivant un modèle numérisé, jusqu’à obtention du volume désiré. De la poignée de porte au vélo, les objets ainsi produits se multiplient. Même si cette technologie suscite un foisonnement de petites entreprises créatives, son développement est essentiellement l’œuvre d’amateurs, qui se définissent comme des makers.

Détecter les ouvriers paresseux Vers une baisse des salaires ? The Vertical Farm Project. The concept of indoor farming is not new, since hothouse production of tomatoes, a wide variety of herbs, and other produce has been in vogue for some time. What is new is the urgent need to scale up this technology to accommodate another 3 billion people. An entirely new approach to indoor farming must be invented, employing cutting edge technologies.

The Vertical Farm must be efficient (cheap to construct and safe to operate). Vertical farms, many stories high, will be situated in the heart of the world's urban centers. If successfully implemented, they offer the promise of urban renewal, sustainable production of a safe and varied food supply (year-round crop production), and the eventual repair of ecosystems that have been sacrificed for horizontal farming. It took humans 10,000 years to learn how to grow most of the crops we now take for granted. Along the way, we despoiled most of the land we worked, often turning verdant, natural ecozones into semi-arid deserts. L'Archiborescence - Luc Schuiten. Vegetal City - Luc Schuiten. Des meubles open-source pour concurrencer Ikea. Le projet - Le Jardin des Funambules. Cultiver des algues sur les toits de Bangkok.

Habitat groupier

Fédération des énergies renouvelables.