background preloader

Le Big Data

Facebook Twitter

Qu'est-ce que le "Big Data" ? Non, «Big Data» n'est pas le prochain blockbuster de l'été !

Qu'est-ce que le "Big Data" ?

Pourtant, cet éventuel film aurait un scénario digne des grosses productions hollywoodiennes. Le terme de «Big Data» est un terme informatique qui désigne une explosion des volumes de données de nature informatique à traiter par une structure. Et pour vous présenter le problème, je pourrais vous l'annoncer comme une bande-annonce : «Internet a grandi !» «Désormais, le monde entier surfe sur le web !» A ce moment-là, rajoutons deux protagonistes basés sur des gros clichés cinématographiques hollywoodiens : John : «Jennifer, attention ! Retour à la réalité : je vais répondre à ces questions à la place de John.

Les 3 V du Big Data : volume, variété et vitesse. Les opérateurs mobiles (MNO) ont besoin de trouver leurs marques dans le nouveau paysage mobile et de prendre une position stratégique s’ils veulent rester compétitifs et trouver des moyens innovants pour interagir avec leurs clients, assurer un retour sur investissement et réduire le taux d’attrition.

Les 3 V du Big Data : volume, variété et vitesse

Le Big Data devient un ticket d’entrée majeur pour rester compétitif car il représente un avantage concurrentiel pour les acteurs du marché qui réussissent à l’utiliser efficacement et à en extraire de la valeur. Les opérateurs mobiles ont identifié que pour sécuriser et accroître leurs revenus, il leur fallait proposer des offres très personnalisées et ciblées, en temps réel, sur la base du comportement effectif des abonnés, ceci via un enrichissement de la connaissance client. Les trois grands V du Big Data. Nous avions déjà les mainframes, où des traitements suffisaient à calculer chaque jour des indicateurs métiers.

Les trois grands V du Big Data

Nous utilisons les outils décisionnels pour piloter et prendre la bonne décision, au bon moment. Oui, mais ça, c'était avant. Avant que l'innovation arrive des grands du Web. Avant de voir la puissance et les possibilités du Big Data, ce que nous appellerons les 3 GV : Gros Volume, Grande Valeur et Grosse Vélocité. Interrogeons-nous sur ces 3 points : que faites-vous de ces données ? Le volume La première caractéristique du Big Data c'est bien sûr le volume de vos données. Quantifier et identifier, c'est finalement donner sa propre définition du volume utile.

La valeur A défaut d’exploiter, nous vivons une époque où il est possible de tout enregistrer et de tout stocker. L'ancien développeur Web ne voyait que l'entrepôt de données, bien souvent une base relationnelle. En poussant un peu plus loin, nous pouvons imaginer deux mondes. La vélocité En conclusion. La révolution Big Data. Tout comme moi, vous vous êtes sûrement demandé au moins une fois quel volume de données pouvait générer facebook ou de manière plus générale l’internet.

La révolution Big Data

Non ? Ah bon ? Rendez-moi service et faites comme si c’était le cas le temps d’un article. Je ne vais pas faire durer le suspens puisque la réponse se trouve facilement… Facebook c’est 10 Téraoctets de données générées par jour. 10 fois votre bon vieux disque dur externe. Maintenant allons plus loin, le web a généré en 2012 2.8 zettaoctets de données. Petit cours de rattrapage pour ceux qui n’écoutaient pas leur prof de physique au collège.. Dans la grande famille des ordres de grandeur, on retrouve : Méga < Giga < Téra < Péta < Exa < Zetta.

Ces ordres de grandeur vous font légèrement stresser ? Face à une telle quantité d’informations, on parle de Big Data. 4 exemples Concrets du Big Data avec information builders et business & decision. Le 16 octobre j’ai assisté à une conférence organisée par information builders au Shangri la de Paris intitulée : « Les nouveaux enjeux de l’EIM, MDM et big data, l’association gagnante ».

4 exemples Concrets du Big Data avec information builders et business & decision

Même si le titre est un peu abscons, et requiert lui-même un peu de data mining, le contenu allait au-delà de mes espérances avec une présentation très intéressante de Jean-Michel Franco (photo), Directeur de l’innovation chez Business & décision. Et je peux dire qu’enfin j’ai tout compris, ou presque,au big data, au vrai big data, pas aux incantations aux dieux de la mode, mais à la description d’une vraie révolution au sein des entreprises et des directions marketing qui n’a pas fini de créer des remous dans les organisations et les méthodologies. Voici mon compte-rendu : Business et décision, contexte Business et décision est une société de services numériques (nouveau nom des SSII) forte de 2500 collaborateurs dont la moitié est située en France. MDM (Gestion des données de référence) Big data. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Big data

Une visualisation des données créée par IBM[1] montre que les big data que Wikipedia modifie à l'aide du robot Pearle ont plus de signification lorsqu'elles sont mises en valeur par des couleurs et des localisations[2]. Croissance et Numérisation de la Capacité de Stockage Mondiale de L'information[3]. Dans ces nouveaux ordres de grandeur, la capture, le stockage, la recherche, le partage, l'analyse et la visualisation des données doivent être redéfinis. Certains supposent qu'ils pourraient aider les entreprises à réduire les risques et faciliter la prise de décision, ou créer la différence grâce à l'analyse prédictive et une « expérience client » plus personnalisée et contextualisée.