background preloader

Big Data RH

Facebook Twitter

Le Big Data peut aider le recrutement et la prise de décision des DRH. À l'heure où Google sait ce que l'on cherche avant même que l'on ait fini de taper une requête (recherches prédictives), il est surprenant que les professionnels ne disposent pas encore eux aussi d'outils leur permettant de découvrir de manière organique les informations relatives à leurs collaborateurs. Les responsables des ressources humaines (RH) doivent bien souvent prendre des décisions stratégiques sur les talents et les effectifs, décisions qui peuvent avoir un impact considérable sur leur entreprise.

Pourtant, ils peinent encore à obtenir les données qui conduisent à des décisions réellement éclairées. Les dirigeants veulent que leurs équipes RH leur donnent des réponses. Qui embaucher et promouvoir ? Combien payer les intérimaires ? Les logiciels d'analyse des données d'entreprise sont généralement utilisés par la finance ou d'autres services pour mieux comprendre et prévoir les performances économiques, ou encore pour identifier les clients et les produits les plus rentables.

Big Data

Solutions Big Data et Recrutement. BIG DATA et RH : les nouveaux outils au service des entreprises. BIG DATA et RH : les nouveaux outils au service des entreprises Pour rester compétitif dans la guerre des talents, les entreprises doivent faire évoluer leurs méthodes. Parmi les nouveaux outils RH se trouve le Big Data. Mais que trouve-t-on derrière ce terme vague, en ce qui concerne les RH ? L’animation de la table ronde « RH et Big Data », organisée par CCM Benchmark avec David Bellaïche (PDG du groupe Althea), François Coupez (Atipic Avocat) et Yves Loiseau (Textkernel), a donné l’occasion à Emploi-e-commerce de faire le point sur les différentes utilisations du Big Data dans les Ressources Humaines.

Du recrutement à la rétention des salariés, les Big Data modifient aujourd’hui l’approche RH. De quelles données parle-t-on ? Trois sources de données majeures sont à distinguer : les données structurées de la société, ses données internes non structurées, et toutes les données externes (c’est-à-dire, en somme, le web). Que peut le Big Data pour les RH ? Vincent Hart de Keating. [Révolution RH - 3/4] . Big Data : finalement, la taille, ça compte. En route pour le troisième épisode de notre saga estivale. Et, cette fois, ce n'est pas une pseudo-révolution, c'est ZE révolution. The big one: ZE BIG DATA one ! Non parce que là, je n'ai pas lu un billet ou un article et je n’ai pas suivi un atelier ou une conférence qui dise le contraire. Il faut dire que la littérature du moment est plutôt produite par des éditeurs de solutions...

Y’a bien le Gartner qui essaie de doper l'audience de son blog en février dernier en déclarant la fin du Big Data, mais on nous a déjà fait le coup avec le CV, les recruteurs, le DRH, Facebook... et tant d’autres qui sont encore bien tenaces malgré les incantations... qui finiront bien par arriver un jour ou l’autre. Les 4 V... Pour être certain de bien avoir du Big Data, la règle des 4 V semble s’imposer : Volume, Variety, Velocity, Veracity, règles que les données RH suivent à peu près... Volume, c’est clair. Variety.

Velocity. Veracity. J’ai des data... Jean était un excellent commercial. Big Data : les données au service des Ressources Humaines. Avec la généralisation des smartphones, du cloud, et autres objets connectés, il est de plus en plus simple d’obtenir des données sur à peu près tout. Ces données peuvent notamment servir les entreprises que ce soit au niveau du recrutement mais aussi de l’optimisation de la performance et de la qualité de vie au travail. Une entreprise a, à sa disposition, une quantité phénoménale de données : des données internes (performances, caractéristiques de ses salariés et de leur travail…) mais aussi des données externes comme les performances de ses concurrents, l’état du marché et du marché du travail. Ces données existent et sont connues depuis longtemps mais depuis quelques années, on assiste à une vraie révolution.

C’est par les ressources humaines que cette révolution commence dès aujourd’hui. Le Big Data : l’outil de recrutement du futur ? Via Linkedin, Viadeo, Doyoubuzz et autres réseaux sociaux en ligne… Les données sont aussi un excellent moyen de dénicher les talents. La Minute de l’Expert – Big Data RH : quels sont les trois points de vigilance ? Pourquoi le Big data va révolutionner les DRH. Le Big data se met au service des ressources humaines. Aujourd'hui, les plates-formes collectent des données sur les candidats partout sur Internet. Une technologie qui va totalement bousculer la gestion de carrières et dynamiter le recrutement.

Pour le meilleur, mais aussi pour le pire. Depuis quelques années, les éditeurs de logiciels de gestion des ressources humaines, notamment ceux qui offrent leur service dans le cloud, s'intéressent au Big data. Certains utilisent des bases de données in-memory, d'autres ont mis en place des technologies type Hadoop afin d'offrir à leurs utilisateurs des capacités avancées d'analyse et de reporting sur les données RH. Non seulement, ceux-ci peuvent davantage croiser des données entre les formations, les compétences, les salaires, les absences, mais ils peuvent aussi injecter, dans leurs analyses, des données captées sur Internet et sur les réseaux sociaux. Comment un DRH optimise son recrutement grâce au big data. Le big data prédit très bien vos comportements (ceci n’est plus de la fiction) Vos comportements sont (très) prévisibles. Désolé ! Ils sont tellement prévisibles que l’intelligence artificielle connait déjà votre personnalité, votre capacité à occuper un emploi et quand vous allez le quitter.

Vous voulez des preuves ? Je vous en présente quatre identifiées dans les tous derniers jours. Finis les CV, les longues séries d’entrevues ou les évaluations formelles. Fini le bon vieux temps du jugement subjectif. Ces progrès fulgurants nous offrent déjà quelques exemples appliqués et édifiants dans le domaine des RH. 4 exemples d’application Big Data dans les sciences du comportement #1 Watson Personality Insight dresse la carte de votre personnalité IBM vient de commercialiser aux tiers développeurs son service Watson IBM Developer Cloud BlueMix.

Vous pouvez donc lui soumettre gratuitement l’analyse de votre personnalité avec un de vos textes de plus de 600 mots (en anglais seulement). Watson PI Visualization BlueMix IBM Offre IBM Watson BlueMix API Cloud Developer J'aime : Big Data for HR: Can Predictive Analytics Help Decrease Discrimination in the Workplace? | Anne Loehr.

After four months of rejection by employers, a man named Kim did one simple thing that changed his luck. He added "Mr. " to the front of his name on his resume. And then he got a job. Discrimination and bias, often unconscious, are still alive and well in the United States' workplace. Take a look at these studies: Recruitment firm Hays created two resumes, one for Susan and one for Simon. The resumes were actually the same, just named differently. This bias against women happens in all industries. Bias Doesn't End With Gender Unfortunately, there is more to a name than just an associated gender. What's even more shocking is what happened when they sent out resumes that were of exceptional quality.

What we are seeing is that bias, unconscious or not, is a very real thing, and being qualified doesn't override it. After years of trying to eliminate bias and discrimination in the workplace by legal means, the truth is that it still exists. Photo credit: orvalrochefort / Foter / CC BY-NC-SA. Comment le Big Data peut aussi booster les RH. L’approche Data n’est pas juste une mode technologique mais bien une tendance de fond. Elle n’est pas non plus réservée qu’aux « marketeux » mais elle va toucher l’ensemble des fonctions de l’entreprise et particulièrement la DRH. Voici pourquoi. Une approche Data pour la RH… Pourquoi ? Qu’elle soit Small ou Big, la maîtrise de la Data est désormais un élément structurant pour les entreprises. Tous les jours, les médias nous donnent des exemples concrets d’application de la maîtrise et de l’analyse de la data pour le business : pour mieux connaître ses clients, pour mieux anticiper leurs envies, leurs humeurs, maîtriser les moments clés de leur vie… pour leur vendre plus et mieux, et ce à en faire pâlir George Orwell !

Combien d’exemples de la vie courante nous montrent la puissance de la Data… « Et c’est pas fini » ! C’est toute l’entreprise qui doit évoluer et s’intéresser à la puissance de la Data. Avec un brin de provocation, je vous poserais deux questions : Big Data and HR: Why HR Needs to Enter the Game. Big data : l’avenir du recrutement. Pour continuer notre série sur le recrutement, nous nous intéressons cette semaine au Big data. Le Big data révolutionne les pratiques des RH et leurs méthodes de recrutement. Grâce à l’analyse des données toujours plus nombreuses sur Internet, le Big data permet de recruter des profils plus adaptés, de prédire le turnover de l’entreprise, de trouver des critères de sélection plus adaptés… Mais il pose également des questions sur l’automatisation du recrutement et sur la façon dont les candidats peuvent soigner leur personal branding.

Cette histoire nous vient des Etats-Unis. Jade Dominguez, 26 ans, habitant de South Pasadena en Californie, n’est jamais allé à l’Université et a appris la programmation en autodidacte. Jade Dominguez, 26 ans, n’était jamais allé à l’Université mais a été embauché après avoir été repéré par les algorithmes d’une start up © Jim Wilson/The New York Times Quelqu’un, quelque part, dans le « cloud », pensait qu’il était brillant. Qu’est-ce que le Big data ? Big data: serez-vous bientôt recruté par des algorithmes? Qui de l'homme et de la machine est le mieux à même de choisir un futur salarié, celui qui brillera autant par ses performances que par sa capacité à s'intégrer parmi ses collègues?

Une étude de la Harvard Business Review publiée en avril 2014 a semé le doute. Deux psychologues de l'université du Minnesota ont jugé "qu'en matière de recrutement, les algorithmes font mieux que l'intuition". Bien paramétré, un modèle informatique capable de brasser des informations sur les candidats - depuis un CV, les réseaux sociaux, des tests de personnalité, etc. - aurait plus de chance de sélectionner les meilleures recrues que les employeurs. "Très doués pour définir les besoins d'un poste et extraire des informations à partir des profils des candidats", les humains seraient "mauvais pour en pondérer les résultats". Aveuglés par leur subjectivité, ils se laisseraient distraire par des éléments parasites sans lien avec la mission, contrairement aux algorithmes.

Le rêve d'un recrutement "prédictif" 3 choses que les Big Data vont changer pour les RH. « Les Big Data vont révolutionner le recrutement ! » Vous avez sans doute déjà entendu ça quelque part. Et pour cause, il s’agit d’une des innovations RH qui a fait le plus de bruit ces derniers mois. Mais que sont les Big Data ? Il s’agit du recueil et de l’analyse d’une grande masse de données.

En RH, il s’agira donc de données sur les candidats et sur les salariés : diplômes, expériences, formations en interne, évolution du salaire, softs skills, etc. Et cette connaissance fine pourrait bien amener quelques changements. 1. C’est l’application logique des Big Data avec une démarche plutôt simple à mettre en place. L’idée ensuite est de sélectionner des candidats ayant également des expériences dans ces domaines, puis de leur faire passer des tests afin de vérifier leurs softs skills. 2.

Tous les DRH savent qu’un recrutement coûte beaucoup plus cher qu’une mobilité interne. C’est sur ce point que les Big Data peuvent intervenir. 3. Et vous, que pensez-vous des Big Data ? La donnée au service de l'intelligence du DRH. Crédits photo : fotolia Au commencement était la donnée. Or, la donnée n'a que peu de valeur en tant que telle. Elle est à l'origine de toute réflexion ainsi que son point d'ancrage. Véritable actif de l'entreprise, elle représente un réel atout pour qui sait l'exploiter pour en faire une source d'intelligence et alimenter la prise de décision.

De la donnée à l'information La première étape consiste à transformer les données disponibles en information, en s'assurant qu'elles sont les plus fiables et les plus complètes possibles. En effet, transformer la donnée en information requiert une expertise technologique et métier afin de : - contrôler en amont la qualité de la donnée,- l'extraire à la source d'un système transactionnel,- la transformer,- l'enrichir,- mettre en place des contrôles de cohérence dans le système décisionnel,- proposer des mises à jour régulières. En savoir plus De l'information à la connaissance De la connaissance à l'intelligence.

Le Big Data en RH : ça sert à quoi ? - Dossier spécial RH. Le big data c’est quoi ? Très usité dans le marketing, notamment pour comprendre les consommateurs et leurs envies, le big data est la capacité fournie par des algorithmes super puissants de traiter un grand nombre de données et surtout de trouver des corrélations entre elles. Rien de neuf sous le soleil ? « Si car technologiquement, on est désormais capable de traiter en temps réel une infinité de données structurées et non structurées se trouvant aussi bien dans les SIRH, que sur des bases de données internes et externes, sur des outils de travail collaboratif, sur des outils de production commerciale, sur internet, sur les réseaux sociaux…. », détaille Bertrand Duperrin, directeur chez Nextmodernity, cabinet de conseil en transition numérique.

Le big data appliqué aux RH, ça donnerait quoi ? Les applications potentielles au monde des ressources humaines sont multiples. La première qui vient à l’esprit est évidemment l’optimisation de sourcing de candidats en vue d’un recrutement. Le big data : science-fiction pour les RH ? © ppbig - Fotolia.com Le mardi 11 février s’est déroulée, au Press Club de France, la conférence-débat portant sur le thème suivant : « le big data : concept ésotérique ou réalité opérationnelle ? ». Organisée par le Club des Chasseurs de Têtes et animée par Jean-Philippe Mouton de Villaret, cette conférence a soulevé une question primordiale pour le débat : qu’est-ce que le big data et a-t-il un intérêt pour les recruteurs ?

Alexandre Paschulski, co-fondateur de TalentSoft et Benoît Binachon, managing partner et fondateur de Uman Partners ont apporté leur expérience respective afin de démystifier ce qui semble « être encore de la science-fiction pour les RH. » « Le big data peut être très utile pour certains domaines, mais pas pour les Ressources Humaines » C’est le constat d’Alexandre Paschulski, qui a étudié les intelligences artificielles. . « Recruter efficacement implique une corrélation entre savoir-être et réussite » Le big data peut-il s’appliquer à des profils particuliers ? Big Data et RH : un mariage de raison ? | Le site d'information sur le Big Data. Le regard d’expert d’Albert Ifrah, directeur des ventes et des opérations solutions HCM pour SAP EMEA.

Peut-on manager l’humain par la data ? Et si oui, les RH sont-elles prêtes à laisser de côté leurs intuitions pour adopter une posture d’analystes de données et repenser leurs processus de sélection et gestion des talents ! Plus qu’un débat philosophique autour de la sensibilité humaine et l’intelligence des machines, je pense qu’il faut s’intéresser ici à la naissance d’une nouvelle idylle : les RH et les données. Avec, en ligne de mire, un mariage de raison qui a toutes les chances d’être heureux… L’émergence du Big Data place les RH face à un véritable challenge.

Les nouvelles décisions La data, ce sont les fameux trois V : Variété, Volume, Vitesse. Acquisition des talents… Les machines sont utiles, mais les hommes sont indispensables. . … Management des potentiels ! Propos recueillis par @romaingiry, journaliste et directeur à l’agence Morse. Quatre approches RH pour développer des compétences analytiques de niveau mondial.

Cette entreprise sait que ses employés vont démissionner avant eux - JDN. They're Watching You at Work - Don Peck. Big Data Analytics : vos données RH créent de la valeur pour toute l'organisation - SPB Psychologie organisationnelle - Voir plus loin. BIG DATA et RH : les nouveaux outils au service des entreprises.