background preloader

Paris au 18e

Facebook Twitter

Paris au 18e - Google-Images. Plans anciens de Paris. Plan Paris, carte, histoire, documents en ligne LEXILOGOS. •Ici est le vray pourtraict naturel de la ville, cité université & faubourgz de Paris (plan de Bâle) par Olivier Truschet & Germain Hoyau (~1550) • Lutetia Parisiorum urbs par Sebastian Münster, Cosmographia (1550)

Plan Paris, carte, histoire, documents en ligne LEXILOGOS

Plan de Turgot. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Plan de Turgot

Contexte[modifier | modifier le code] En 1734, Michel-Étienne Turgot, alors à la tête de la municipalité parisienne (en tant que prévôt des marchands), décide de promouvoir l'image de Paris auprès des élites (parisiennes, provinciales et étrangères) en faisant réaliser un nouveau plan de Paris. Il confie à Louis Bretez, membre de l'Académie de Peinture et de Sculpture et professeur de perspective, le soin de lever et de dessiner le plan de Paris et de ses faubourgs. Par contrat, il lui est demandé une observation de grande précision et une reproduction très fidèle, il dispose même d'un mandat de visite l'autorisant à entrer dans les hôtels, les maisons et les jardins. Plans de Paris. 1790. Présentation - Mur des Fermiers généraux (1785-1792) : 3 370 hectares; 600 000 habitants 1700-1725 Construction de nombreux hôtels faubourg Saint-Germain 1708-1709 Hiver glacial, la Seine gèle, on peut la traverser à pieds 1718 Hôtel d’Evreux (palais de l’Elysée), constructions d’hôtels faubourg Saint-Honoré 1720 Hôtel Matignon, rue de Varenne 1724 Prolongation des Champs Elysées jusqu’à l’Etoile 1746 Hôpital des Enfants Trouvés, parvis de Notre-Dame (G.

1790

Carte sur fond de voirie actuelle cliquez ici Le Paris du XVIIIe siècle poursuit les grandes tendances en place au siècle précédent. Tout d’abord l’ouverture de la ville sur la campagne environnante et le développement des faubourgs. Ensuite l’extension irrésistible vers l’ouest : au sud le faubourg Saint-Germain devient le quartier aristocratique par excellence alors que le Marais se marginalise ; au nord de la Seine le faubourg Saint-Honoré dépasse la Ville-l’Evêque et atteint le Roule.

Le mur des fermiers généraux Voir aussi Sources. Paris au 18ème siècle - Plans (Google-Images) Paris au XVIIIe siècle. Vivre dans la rue à Paris au XVIIIe siècle, de Arlette Farge. Paris vie quotidienne : les boulevards au XVIIIe siècle. Les BOULEVARDS DE PARIS au XVIIIe siècle (D'après un article, paru en 1782) En moins de deux ans, Louis XIV avait fait aplanir et planter d'arbres tous les boulevards, depuis la porte Saint-Antoine jusqu'à l'entrée de la rue Royale, où se trouvait la nouvelle porte Saint-Honoré.

Paris vie quotidienne : les boulevards au XVIIIe siècle

Mais le Cours, comme on appelait alors ce vaste terrain, était encore revêtu de murs sur toute sa longueur, et quoique cette promenade fût déjà chère aux Parisiens, elle semblait toujours être en dehors de la ville, comme le sont aujourd'hui les boulevards du midi. Ce ne fut qu'à la fin du XVIIIe siècle, en l'année 1777, que l'on commença enfin à paver les boulevards, et à en combler les fossés, pour que des maisons pussent être élevées des deux côtés de la promenade.

Écoutez Paris au XVIIIe siècle ! Plongée inédite dans l'ambiance sonore du Paris du 18e siècle. Mis à jour le 15/06/2015 à 18H42, publié le 15/06/2015 à 18H05 Au terme de dix années de recherches, une chercheuse lyonnaise, archéologue en paysages sonores, a reconstitué les bruits du Paris du XVIIIe siècle.

Plongée inédite dans l'ambiance sonore du Paris du 18e siècle

Qui n’a jamais songé à remonter le temps pour découvrir comment vivaient nos ancêtres ? A défaut d’avoir inventé la machine à remonter le temps, on peut désormais découvrir l’Histoire en s’immergeant dans l’environnement sonore de nos aïeux. Reportage: M. Boudet / L.Crozat / C.Thomas Mylène Pardoen est parvenue à recréer l’ambiance du quartier parisien du Châtelet et des bords de Seine au XVIIIe siècle. Pour l’instant, seuls quelques rares privilégiés ont pu déambuler ainsi dans le Paris du XVIIIe siècle. Le peuple et les choses : Paris au XVIIIe siècle , de Arlette Farge. Histoire de l'hygiène et des excréments dans le Paris du XVIIIe. Toujours à la recherche de pratiques d’écriture innovantes (!)

Histoire de l'hygiène et des excréments dans le Paris du XVIIIe

, Marine – qui tient le merveilleux blog « Raconte moi l’histoire – et moi-même avons décidé d’expérimenter un nouvel exercice, celui des billets croisés sur un même thème. La première expérience est odorante car nous traitons des excréments (sans commentaire) : Marine vous entretient ainsi de l’évacuation des excréments à travers l’histoire tandis que je vous parle de la difficulté de se soulager dans les rues de Paris au XVIIIe! Quand on s’intéresse à la vie de nos ancêtres, on ne se pose pas toujours les questions les plus triviales, et pourtant… Que se passait-il, quand, au XVIIIe ou au XIXe siècle, un homme du peuple avait une rage de dent ou quand une dame était prise d’une subite diarrhée? Pour répondre à cette dernière et odorante question, Louis-Sébastien Mercier nous offre quelques pistes.

En 1790, on pisse à nouveau en plein air au Jardin des Tuileries. L. L. A lire aussi : WordPress: J'aime chargement…