background preloader

Musique médiévale

Facebook Twitter

Musique médiévale - Google-Images. Découvrir la musique médiévale. L'univers des Anciens ouvre les portes sur l'Harmonie du Monde.

Découvrir la musique médiévale

Ces quelques pages sont consacrées à la découverte de l'expression musicale de l'Occident médiéval. En reprenant le fil l'histoire, depuis les racines anciennes nourries de la ferveur des premiers chrétiens, jusqu'à l'essor de la polyphonie complexe de l'âge gothique, nous essaierons de reconstituer le parcours de ces chantres, de ces troubadours et trouvères, de ces hommes et ces femmes qui, à travers le temps et l'espace, réussissent encore à toucher notre sensibilité contemporaine et à nous émouvoir. Le texte est ponctué d'hyperliens qui offrent la possibilité d'approfondir des points particuliers ou d'entendre des oeuvres qui permettent de mieux comprendre ce dont il est question.

Bonne découverte ! Bibliographie Adriessen, Pieter dir. La musique médiévale. La musique du 4ème au 14ème siècle Le Moyen Age rompt l'équilibre ancien.

La musique médiévale

La musique répudie le geste et aspire à n'être que la voix de l'âme et l'interprète du sentiment religieux. Après avoir utilisé les lettres de l'alphabet comme notes de musique, (encore utilisé de nos jours dans les pays Anglo-Saxons), le moine Guy d'Arezzo au XIème siècle donna le nom des premières syllabes de l'hymne de St Jean Baptiste. "UT queant laxis, REsonaré fibris, MIra gestorum, FAmuli tuorum, SOLve poluti, LAbii reatum, sancte johannes". Au début du Moyen Age, en dehors de l'église, la musique courante était le lot des jongleurs ambulants qui distrayaient les paysans, les nobles et les bourgeois avec leurs chansons, leurs danses, leurs acrobaties. Le chant Grégorien, ou plein-chant, est la langue de la prière.

C'est avec la polyphonie que la composition commença à devenir une activité spécifique. Musiciens du XVème siècle miniature du Psautier René de Lorraine Les Trouvères et les Troubadours JEHAN de BETEL. La musique au Moyen-âge. La prise de Rome par Alaric en 410 après J-C marque la fin de la civilisation antique.

la musique au Moyen-âge

Pendant plusieurs siècles l'église va imposer son pouvoir spirituel sur la culture artistique. Au Moyen Âge, la musique se présente sous deux aspects; Religieux et Profane. En peinture "Les primitifs" seront également très inspirés par le christianisme. Selon les écoles, Italienne ou Française et selon l'époque, les sujets sont représentés, soit en effigie, soit pendant un événement de leur vie. La musique sera tout d'abord monodique ( une seule voix) puis polyphonique (plusieurs voix) et surtout pour la première fois elle sera notée. INTRODUCTION A LA MUSIQUE CLASSIQUE - Le moyen-âge : Le chant grégorier, Ars Antiqua. Le chant grégorien utilise 8 modes, appelés ecclésiastiques, comprenant 4 modes dits authentiques ou authentes et 4 modes dérivés dits plagaux, auxquels on a donné des noms de modes grecs bien qu’ils n’aient pas de rapport avec ces derniers. - Tetrardus ou mode de sol, dit mixolydien.

INTRODUCTION A LA MUSIQUE CLASSIQUE - Le moyen-âge : Le chant grégorier, Ars Antiqua

Ces 4 modes sont obtenus à partir de la gamme de do majeur, en partant d’une autre note fondamentale, modifiant ainsi la suite des intervalles par rapport à cette fondamentale, comme le montre ce tableau : Les modes plagaux : Hypodorien, Hypophrygien, Hypolydien et Hypomixolydien qui leur sont associés, s’obtiennent en déplaçant vers le grave le tétracorde supérieur du mode authente. Extrait musical La séquence musicale suivante est extraite du disque « Gregorian Chant » de la schola cantorum of Amsterdam students. Stop Adblocks. Musique médiévale. La musique médiévale. Musique médiévale. La musique médiévale concerne une période couvrant à peu près 800 ans de l'histoire religieuse et profane, que l'on fait commencer avec les premières musiques chrétiennes d'avant la réforme grégorienne, jusqu'aux musiques du XVe siècle marquées par l'émergence de l'école franco-flamande avant l'invention de l'imprimerie.

Musique médiévale

La musique du Moyen Âge est représentée principalement par des compositions vocales, religieuses ou profanes, marquée dans les premiers siècles par la monodie, notamment représenté par le plain-chant religieux et dans le domaine profane par la lyrique courtoise des troubadours et les trouvères. Généralités[modifier | modifier le code] Instruments[modifier | modifier le code] Les instruments utilisés à l'époque médiévale existent toujours mais sous une forme différente. La flûte traversière était faite de bois, alors qu'elle est maintenant faite en métal. Genres[modifier | modifier le code] Les sources - Découvrir la musique médiévale.

" Par la raison divine, toutes choses furent établies dans l'harmonie des nombres.

Les sources - Découvrir la musique médiévale

" (Boèce) Boèce est l'un des derniers intellectuels classiques de l'antiquité, c'est-à-dire intégrant les deux cultures, latine et grecque. L'époque voit en effet s'accentuer la ligne de fracture qui traverse l'ex-empire romain entre l'Orient byzantin, imprégné d'hellénisme, et l'Occident latin qui s'ouvre à l'influence germanique. Dans son traité, De Institutione musica (Fondements de la musique), Boèce transmet les théories et les conceptions musicales issues de la Grèce antique et adoptées intégralement par les Romains. Ses écrits pédagogiques ont contribué à transmettre le savoir dans les quatre matières du quadrivium : les mathématiques, l'astronomie, la géométrie et la musique.

L'oeuvre de Boèce reste fondamentale en ce qu'elle constitue une synthèse du savoir des Anciens et l'un des fondements de la pensée spéculative médiévale. Le legs de Cassiodore (~ 490 - ~ 583) Notes Ferrand, Françoise, dir. Au temps du Moyen-Age. La Musique au Moyen Age, entre sacré et profane...