background preloader

BRD / RFA

Facebook Twitter

Geschichte und Politik in den Reden der deutschen Bundespräsidenten 1949-1984 - Matthias Rensing. Helmut Schmidt. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Helmut Schmidt

Helmut Heinrich Waldemar Schmidt Écouter, né le 23 décembre 1918 à Hambourg, est un homme politique allemand membre du Parti social-démocrate (SPD). Jeunesse[modifier | modifier le code] Le père d'Helmut Schmidt est le fils naturel d'un homme d'affaires juif allemand. Cela fut tenu secret dans la famille[2],[3] jusqu'à ce que cela soit confirmé publiquement par Helmut Schmidt en 1984, après que l'ancien président français Valéry Giscard d'Estaing a, apparemment avec l'accord de Schmidt, révélé cela aux journalistes. Il poursuivra ensuite ses études à Hambourg, en économie et en sciences politiques. Helmut Schmidt. Helmut Schmidt, 1969 Seit 1983 ist er Mitherausgeber der Wochenzeitung Die Zeit.

Helmut Schmidt

Leben[Bearbeiten] Ausbildung und Wehrdienst[Bearbeiten] Als 17-jähriger Schüler flog Helmut Schmidt 1936 wegen zu „flotter Sprüche“ aus der Marine-Hitlerjugend, in die er zwei Jahre zuvor mit seinem Schülerruderverein eingegliedert worden war.[1] Nach dem Abitur im März 1937 an der Lichtwarkschule in Hamburg leistete Schmidt einen sechsmonatigen Arbeitsdienst in Hamburg-Reitbrook.

Am 1. Als Angehöriger des Reichsluftfahrtministeriums wurde Oberleutnant Helmut Schmidt als Zuschauer zu den Schauprozessen des Volksgerichtshofes gegen die Männer des Attentats vom 20. Ab Dezember 1944 als Batteriechef an der Westfront zunächst nach Belgien versetzt, äußerte er sich Anfang 1945 während einer Übung auf dem Flak-Schießplatz Rerik an der Ostsee kritisch über Reichsmarschall Hermann Göring und das NS-Regime. LeMO Bestand: Biografie Helmut Schmidt. Ölpreiskrise. Es wird die Möglichkeit einer globalen Ölkrise diskutiert, die durch die steigende Nachfrage nach Öl und ein absolut und nicht abzuwendend sinkendes Angebot aufgrund eines möglicherweise bevorstehenden globalen Ölfördermaximums verursacht werden könnte.

Ölpreiskrise

Helmut Kohl. Helmut Kohl. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Helmut Kohl

Helmut Josef Michael Kohl, né le à Ludwigshafen, est un homme politique allemand membre de l'Union chrétienne-démocrate d'Allemagne (CDU). Biographie[modifier | modifier le code] Jeunesse[modifier | modifier le code] Troisième enfant d'une famille catholique et conservatrice, il perd son frère aîné au cours de la Seconde Guerre mondiale. Dans les dernières semaines de la guerre, il est lui aussi enrôlé mais ne participe à aucun combat. Après l'obtention de son Abitur en 1950, il s'inscrit aussitôt à l'université Johann Wolfgang Goethe de Francfort-sur-le-Main pour y étudier le droit.

Débuts en politique[modifier | modifier le code] Il entame ensuite une carrière dans le privé, d'abord en tant qu'adjoint au directeur d'une fonderie à Ludwigshafen et, en 1959, en tant que manager de l'union des industries chimiques de Ludwigshafen. Rote Armee Fraktion. Die Rote Armee Fraktion (RAF) war eine linksextremistische terroristische Vereinigung in der Bundesrepublik Deutschland.

Rote Armee Fraktion

Sie war verantwortlich für 34 Morde an Führungskräften in Politik, Wirtschaft und Verwaltung, deren Fahrern, an Polizisten, Zollbeamten und amerikanischen Soldaten sowie mehrere Entführungen, Banküberfälle und Sprengstoffattentate mit über 200 Verletzten. Durch Fremdeinwirkung, Suizid, Hungerstreik oder Krankheit kamen 27 Mitglieder und Sympathisanten der RAF ums Leben. Enseigner le terrorisme allemand des années 1970. 1 En Allemagne, il existe peu d‘études sur le sujet.

Enseigner le terrorisme allemand des années 1970

À signaler toutefois : W. Uka, « Terrorismus im (...) 2 Rote Armee Fraction ou RAF, traduit en français « Fraction Armée rouge ». 1Parmi les nombreux films de fiction réalisés en Allemagne sur le terrorisme1, plus précisément surla Fraction Armée rouge (RAF2), lesquels peuvent être utilisés plus particulièrement dans une perspective pédagogique ?

Terrorisme en RFA sur Orange Vidéos. Berlinale : un documentaire plonge au coeur de la Fraction Armée Rouge. "Ce sont des gens qui venaient du coeur de la société allemande, ce ne sont pas des outsiders, ils auraient dû être l'avenir de l'Allemagne", explique le cinéaste de 40 ans qui a utilisé les images, les interventions médiatiques et les films de la RAF pour son propre long-métrage.

Berlinale : un documentaire plonge au coeur de la Fraction Armée Rouge

Symbole des "années de plomb" Ulrike Meinhoff, Andreas Baader, Holger Meins, Gudrun Hensslin, Horst Mahler étaient les membres fondateurs de la Rote Armee Fraktion (RAF, Fraction Armée rouge). Ils sont les personnages principaux d'"Une jeunesse allemande", documentaire d'un peu plus d'une heure et demie, consacré à l'émergence du mouvement qui allait incarner les "années de plomb" à l'allemande, à coups d'actions terroristes contre les institutions de la RFA, l'armée américaine ou le patronat.

Brillants et diplomés mais désespérés "Avant qu'ils passent à la lutte armée directe, on peut suivre la manière dont ils vivent, leur désespoir croissant", explique Jean-Gabriel Périot. " Selon M. Selon M. L'archive : la Fraction armée rouge 1. Regardez cette affiche.

l'archive : la Fraction armée rouge 1

Quatre rangées de photos. En rouge, tout en haut : "Anarchistische Gewalttäter" – terroristes anarchistes. "Baader/Meinhof-Bande" – bande Baader/Meinhof. Cette affiche date de 1971. Elle ouvre l’un des chapitres les plus sombres de l’histoire allemande de l’après-guerre. Il s’agit donc d’un avis de recherche où 19 têtes sont mises à prix. Les trois cerveaux de la bande à Baader sont sur la première rangée. Le 2 avril 1968, le couple pose des bombes dans deux grands magasins de Francfort qui prennent feu : ils entendent protester ainsi contre la guerre que les Etats-Unis mènent au Vietnam.

Helmut Kohl.