background preloader

Projet Armor Lux

Facebook Twitter

Historique. Armor-lux embauche : 300 CV pour douze places. Pourquoi recruter des couturières ? Première cause, la pyramide des âges. Dans les ateliers de Quimper, 90 personnes travaillent à la confection. À l'assemblage (45 personnes), la moyenne d'âge est de 50 ans. « Dans les cinq ans qui viennent, entre quinze et vingt ouvrières partiront en retraite », précise Michel Guéguen, directeur général d'Armor-lux.

Il y a dix ans, une dizaine de personnes avait été recrutées. Les aides financières prévues par le plan Borotra ayant été remises en cause par l'Union européenne, il a fallu rembourser ! Existe-t-il des formations ? Dans le Finistère, des écoles forment aux métiers de la couture à Brest et à Quimperlé. C'est donc la capacité d'adaptation à réaliser plusieurs modèles dans une même journée qui est requise. Produire en France ? Quand la main-d'oeuvre, dans la confection, coûte à peine 3 € de l'heure en Asie, environ 9 € dans le Maghreb, et 30 € en France, la question de la délocalisation se pose. Comme les autres, Armor-lux y a recours.

La consommation des ménages français augmente en mars - Des cartes de crédit dans un caddy miniature ( AFP/Archives / Joel Saget) La consommation en biens des ménages français a progressé de 0,4% au mois de mars, mais elle s’est repliée de 1,2% sur l’ensemble du premier trimestre, a indiqué mercredi l’Institut national de la statistique et des études économiques. Au mois de mars, la baisse des dépenses d’habillement n’a compensé qu’en partie la hausse des dépenses en énergie, a relevé l’Insee dans un communiqué.

Du fait de la quasi-stagnation en février (-0,1%, révisé par rapport à +0,1% publié précédemment) et du repli de 1,8% en janvier (-2,1% publié précédemment), la consommation des ménages en biens a reculé de 1,2% sur le trimestre. Cette baisse trimestrielle découle de moindres dépenses en énergie et d’achats réduits en automobiles. Sur le trimestre, le volume des dépenses des ménages français en biens durables a reculé de 1,3%, à cause d’une baisse de 2,7% des achats d’automobile qui avaient progressé de 2,3% au quatrième trimestre 2013. RCG1S22009. Les 40 usines de l’année : Armor Lux, fournisseur de marinière pour ministre - Textile - Habillement.

MADE IN FRANCE En cette fin d'année 2012, L'Usine Nouvelle revient sur les 40 sites industriels qui ont fait l'actu depuis le 1er janvier dernier. En plein débat sur la compétitivité, en attendant la publication du rapport Gallois, le ministre du Redressement productif a réussi un bon coup en posant en rayé de marin à la Une du supplément hebdo du quotidien Aujourd’hui Le parisien. Un joli coup de pouce pour Armor Lux, réputé pour sa fabrication française, quand le vent de l’histoire textile souffle plutôt depuis l’Asie.

Selon l’entreprise, la photo du ministre aura eu un effet direct sur ses ventes : +75 % dans ses boutiques par rapport au même week end un an plus tôt et un triplement des ventes sur le site Internet de la marque. De quoi donner du baume au cœur aux 550 salariés des deux usines bretonnes du fabricant de textile marin. L’année a été bonne pour l’entreprise chantre du made in France, qui a produit des T shirt pour le PS, l’UMP et le Modem. Christophe Bys. Des-couturieres-100-novices-chez-armor-lux-17-01-2013-2487831. Le Parisien | 17 Janv. 2013, 07h00 Qui ne connaît pas Armor-Lux? Son produit phare, la fameuse marinière bretonne portée par Arnaud Montebourg en couverture du« Parisien Magazine » mi-octobre, a fait le tour de la planète.

Symbole du made in France, la PME installée à Quimper (Finistère), a vu ses ventes progresser en octobre de 30% par rapport à l'an dernier. Pour faire face à l'afflux de nouvelles commandes, Armor-Lux pourra compter sur 15 nouvelles couturières, toutes recrutées dans l'Hexagone. Filière originale de recrutement La PME bretonne a donc dû mettre en place une filière originale de recrutement et de formation.

Parmi les quinze couturières sélectionnées, beaucoup ont connu une rupture dans leur parcours professionnel. > Venez débattre et poser vos questions sur nos forums ! Voici les nouvelles tenues des agents SNCF (presque) Made in France. A quelques jours de Noël, la SNCF a offert un beau cadeau à une partie de ses 150.000 salariés. Et ce, même avec un peu de retard… Initialement prévue le 5 décembre, en pleine grève du personnel, l'inauguration des nouvelles tenues de travail des 31.000 agents d'escale et contrôleurs de la SNCF a finalement eu lieu jeudi 18 décembre. Une petite contrariété vite oubliée. En effet, cela fait plus de 7 ans que les agents attendaient ce moment.

"Même si elles étaient très belles, il faut bien dire que les tenues avaient besoin d'être modernisées", a consenti Guillaume Pépy. Quelques 74 pièces ont été créées pour s'adapter à toutes les situations et températures auxquelles sont soumis les contrôleurs et agents d'escale, du bibi aux gants en passant par la parka et les gilets. Une robe et un trench pour le côté féminin Cette commande représente un investissement de 60 millions d'euros sur 8 ans pour la SNCF. Visite guidée des usines Armor-Lux - 9 septembre 2014. Armor Lux fait face à la pénurie de couturières. FRANCE 3 BRETAGNE  Il n'existe plus en France de filière de formation de couturières pour l'industrie textile.

L'entreprise quimpéroise a donc créé sa propre formation avec l'aide de Pôle Emploi pour 15 nouvelles recrues. Par Antonin Billet Publié le 19/02/2013 | 13:00, mis à jour le 19/02/2013 | 13:27 © AFP PHOTO FRED TANNEAU Une couturière de l'entreprise Armor Lux à Quimper. L'industrie textile a quasiment disparu du paysage hexagonal. Le reportage de Catherine Aubaile et Florence Malésieux : Impossible de lire la vidéo Armor Lux forme ses propres couturières Il n\ Armor Lux envisage de renouveler cette opération de recrutement car bon nombre de ses couturières approche de l'âge de la retraite. Armor-lux : les lumières bretonnes | Made In France. C’était il y a un peu plus d’un an, la marinière 100 % Made in France d’Armor-lux faisait la couverture et devenait l’un des symboles du patriotisme économique. La marque vient de remporter l’appel d’offres sur les tenues du personnel de la SNCF.

D’ici l’automne prochain, Armor-lux doit livrer 800 000 pièces pour habiller 33 000 agents. Le gris et le violet de Christian Lacroix s’estompent au profit d’un bleu marine souligné de rouge. Le contrat, qui vient compenser celui perdu l’année dernière avec la police nationale, s’étale sur six ans. Afin de répondre à la quantité, la marque bretonne va recruter une quarantaine d’opératrices de confection sur son site de Quimper.

Armor-lux dispose de trois usines, deux à Quimper, le territoire d’origine, et une à Troyes. Pour Jean-Guy Le Floch, le très médiatique président de la marque, c’est une question d’équilibre. Www.armorlux.com Crédits Photos : Armor-lux. Armor-Lux, site Officiel | vêtement marin - Vente en ligne - Armor-Lux. Les agents de la SNCF s'habillent désormais en Armor Lux. VIDÉO - Le costume des 31.000 agents de la SNCF change aujourd'hui. L'entreprise bretonne Armor Lux a décroché le contrat en avril dernier. Noël arrive avant l'heure pour les employés de la SNCF. Les 31.000 agents reçoivent aujourd'hui leurs nouveaux costumes. C'est l'entreprise bretonne Armor Lux qui a décroché le gros contrat de renouvellement des uniformes des agents de la SNCF.

L'entreprise bretonne fournira dès l'automne prochain les 800.000 pièces qui composent les nouvelles tenues des contrôleurs mais aussi des vendeurs et des agents d'escale. Le bleu marine avec liseré rouge, classique et rétro, succède donc au gris et violet griffé par Christian Lacroix. 15 millions d'euros la première année Au total, le montant du contrat de 6 ans avoisinera les 15 millions d'euros la première année et un peu moins les années suivantes. Armor Lux n'équipe plus les policiers depuis l'an dernier La Poste a été son premier défi avec la fabrication d'un million de pièces par an.