background preloader

Thérapie en ligne versus en cabinet

Facebook Twitter

"Je vois mon psy sur Skype" « Cela faisait un moment que je cherchais à réaliser un travail thérapeutique sur la question de l’identité, et plus particulièrement sur celle des enfants d’immigrés. L’année dernière, j’ai ressenti le besoin de partir de chez mes parents pour vivre une expérience nouvelle hors de nos frontières, en Angleterre. Alors que je venais de quitter la France pour Bristol, une amie m’a parlé d’une thérapeute à Nice, qui travaillait justement sur ce sujet. Se rencontrer sur Skype est apparu, pour nous deux, comme une solution naturelle. La voir chaque semaine sur écran m’a énormément aidé à dépasser mes blocages. Je le referais sans hésiter ! » Pour Naouel, 31 ans, enthousiaste expatriée, la thérapie 2.0, fruit d’une occasion, lui a permis d’avancer et de vivre sereinement son expatriation, loin de ses proches… Depuis le début des années 2000 Depuis quand, comme Naouel, se fait-on explorer le surmoi par webcam interposée ?

Les Français n’ont pas tardé à suivre la tendance. Les réticences des psys. Article "Psychothérapies en ligne : histoire, questions éthiques, processus" Article "The experience of therapists and rural clients using internet therapy services" sur psycnet.apa. Article : Téléthérapies, peut-on soigner à distance ? (oct 1999) Après le téléphone, Internet : la psy en réseau débarque. Et dérange ! Exit la présence physique, place au transfert virtuel. Thérapie ? Sans doute pas, mais réel soutien psychologique. Erik Pigani Sommaire Psys en ligne ? Branle-bas de combat dans le monde de la psy. Ce n’est pas la première fois que l’utilisation de la technologie par des psys est mise en cause.

Allô, Dr Freud ? " A une époque où j’étais déprimée, suite à une rupture sentimentale, une amie m’a donné une liste de psychothérapeutes qui exercent par téléphone, raconte Elise. Parmi les griefs des psys : - Les téléconsultations ne permettent pas de saisir tout ce qui se passe lors d’un face-à-face : larmes, gestes, lapsus, regards, etc. - Il est difficile de donner des conseils à quelqu’un que l’on ne voit pas.On ne peut pas faire l’économie de la relation à l’autre : en général, on est malade d’une relation, et c’est une autre relation qui permet de guérir. Ci-joint, mon rêve par e-mail 1991. Dossier : Des psychologues sur Internet ? In : Le Journal des psychologues 2012/8. Auto-traitement par Internet avec guidance. Efficaces les thérapies à distance ? Téléphone, chat, e-mail, webcam… Courantes outre-Atlantique, les consultations sans fauteuil ni divan commencent à faire des émules en France.

Mais, pour soigner les maux de l’âme, peut-on se contenter de rencontres virtuelles ? Enquête au cœur d’un univers encore méconnu. Isabelle Taubes Sommaire «Ma séance est un moment unique, elle a lieu le soir, chez moi. Je la prépare en m’efforçant de mettre de côté mon stress professionnel et mes soucis quotidiens. Où, quand, comment ? « Après trois tentatives de thérapie classique, dont la plus longue a duré neuf mois, je me suis dit qu’il me fallait trouver une méthode plus compatible avec mon emploi du temps, explique François, un informaticien de 39 ans. D’ailleurs, à côté de la psychothérapie par téléphone – l’aînée des thérapies à distance –, coexistent des techniques plus spécialement réservées aux possesseurs d’ordinateur.

Faut-il en avoir peur ? J’ai décidé de me confier à un site de psychologie en ligne gratuite... - Question / Réponse d'expert - Psychologie. Tout dépend de ce que vous attendez d’une consultation en ligne ! Si ce sont des conseils psychologiques, oui. Si vous pensez qu’il s’agit d’une véritable thérapie, l’avis des professionnels est beaucoup plus réservé. Il faut d’abord savoir qu’une consultation psy par téléphone ou sur Internet ne correspond pas au cadre psychanalytique défini par Freud.

Il ne s’agit donc, en aucun cas, d’une cure analytique. Il en est de même pour la psychothérapie, car Internet ne permet pas de saisir tout ce qui se passe lors d’un véritable face-à-face : gestes, lapsus, émotions, regards, positions du corps, larmes, etc. Tous ces éléments, qui font partie du processus thérapeutique, permettent au thérapeute de percevoir la personne dans sa globalité, et donc de mieux l’aider. En résumé, des conseils psy en ligne peuvent vous aider ponctuellement, mais ne donnent pas les mêmes résultats qu’un échange verbal en face-à-face.

A lire :Téléthérapies : peut-on soigner à distance ? Modifié en juillet 2009. Agir pour la sante mentale par Internet. 3, L’efficacité des outils Internet sur les comportements Les points forts et les points faibles de ces outils méritent discussion. • Les points forts des outils Internet : En matière d'alcool, une remarquable audience est celle du site Alcohol screening qui a reçu plus de 115.000 visites en 14 mois et dont près de 48.000 adultes ont rempli le questionnaire de dépistage. Ainsi se sont déclarés 90% de consommateurs à risque avec 88% d'ivresses "binge" et 65% de personnes dont le compte AUDIT atteignait au moins huit. Environ 23.000 visiteurs sont demandé informations, conseils et aide (Saitz). Pour évaluer l'efficacité, c'est-à-dire l'évolution des consommations et de la santé de ces visiteurs, il aurait fallu annoncer un second formulaire de contact à remplir deux ans plus tard ; ou communiquer une adresse e-mail échappant aux automates de piratage, à utiliser à intervalles de deux ans.

Ce genre de programme peut atteindre les nombreux buveurs qui n'appellent pas d'aide (Linke). Problèmes de santé mentale: Internet peut faire partie de la thérapie. 19 mai 2009 – Annoncer qu’on souffre d’un trouble de santé mentale par l’entremise d’un blogue? C’est le chemin qu’a emprunté Michelle Blanc pour annoncer qu’elle souffrait de dysphorie d’identité de genre : son corps était celui d’un homme, mais intérieurement, elle était une femme. Spécialiste réputée en commercialisation et gestion des affaires électroniques, Michelle Blanc considère que l’expérience s’est avérée libératrice et thérapeutique. « Lorsque j’ai eu mon diagnostic de transsexuelle de type II, j’avais le choix de ne rien dire à personne ou de faire face à la musique », dit-elle.

Elle a choisi la deuxième option. « J’ai fait mon "coming out" sur mon blogue professionnel, en expliquant ce que je vivais et ce qui allait m’arriver. »2 Ce fut le début d’une grande libération. À partir de ce moment, les témoignages et les mots d’encouragement se sont multipliés sur son blogue. En leur répondant, Michelle Blanc entretenait un dialogue salvateur... Martin LaSalle – PasseportSanté.net. Thérapie en ligne, est-ce la solution pour la jeunesse d’aujourd’hui ? – Portail Internet et santé. Les enfants du numérique, aussi appelés Génération Y ou encore Digital native, ont une facilité à utiliser les TIC (technologies de l’information et de la communication) et notamment les réseaux sociaux ayant grandi avec ces outils.

Dans ce contexte, Serge Tisseron, psychiatre et psychanalyste, s’est demandé s’il fallait adapter le modèle traditionnel de la psychothérapie pour rejoindre cette génération connectée ? Entre 2006 et 2009, il a mis en place un cabinet virtuel de psychanalyse sur le jeu numérique Second Life afin de comprendre la pertinence d’un tel procédé. Les résultats qui en émanent sont intéressants. Selon lui, le cabinet de thérapie virtuel ne semble pas être le meilleur axe à emprunter et des outils comme Skype, ou encore le courriel seraient plus prometteurs. Ce chercheur s’est par ailleurs intéressé à cerner les raisons qui poussent le patient à entreprendre une thérapie en ligne. Celles-ci peuvent être multiples : éloignement, mobilité réduite, gêne, etc. Références. Hypnose et confiance en soi - Timidité. Merci beaucoup pour ce lien. Je ne crois pas vraiment à l'hypnose, mais suite à vos conseils j'ai moi aussi essayé l'hypnocament pour la confiance en soi.

J'avais un objectif assez précis puisque je devais faire une présentation à mon boulot devant plus de 100 personnes, chose que je n'ai pas l'habitude du tout de faire et qui me fait frémir. Bref, j'ai téléchargé l'hypnocament environs 3 semaines avant ma présentation et l'ai écouté religieusement chaque soir en rentrant du travail. C'était un peu difficile au début de trouver le temps (la séance d'hypnose dure quand même une demi-heure), mais après quelques temps j'ai pris beaucoup de plaisir à écouter ma séance car elle est vraiment très relaxante. J'étais assez dubitative quand aux effets, mais j'étais décidée à essayer, et je me suis dit que de toute façon ça ne peux pas faire de mal de prendre du temps chaque soir pour se relaxer. Les avantages de la thérapie en ligne ou par internet (cyberthérapie)

Nées au Etats-Unis, les consultations psychologiques en ligne, via le chat, connaissent chez nous un succès croissant. Loin de remplacer une thérapie en face à face, cette formule ouvre la porte à un autre public - celui qui, sans écran, ne l'aurait peut-être jamais franchie... Décrocher son téléphone pour prendre rendez-vous chez le psy: la démarche paraît simple mais n'a rien d'évident. Pour certains, l'idée même de consulter - de reconnaître qu'il y a un problème, un besoin - est inconcevable. Pour d'autres, c'est la perspective du rendez-vous qui s'avère dissuasive: le voisin croisé dans la salle d'attente, la famille qui demande où nous nous rendons, le psy que nous n'avons jamais vu auquel il faut soudain raconter sa vie...

Pour d'autres encore, prendre son téléphone est en soi une épreuve - et inutile de déléguer: la téléphoniste du service de consultation vous répondra que le patient doit prendre rendez-vous "lui-même".