background preloader

Florianjerram

Facebook Twitter

Réserves de petrole. État des réserves de pétroles dans le monde et alternatives aux sources d'énergie fossiles. Le pétrole représente 35 % de toutes les énergies produites dans le monde. Il est utilisé pour le carburant des automobiles, le fioul pour le chauffage, le kérosène pour l'aviation, le mazout pour le fret et les industries, les lubrifiants, l'asphalte... Le pétrole est une source d'énergie fossile très polluante, et toute la filière de l'extraction, en passant par le transport et la combustion est fortement émettrice de gaz à effet de serre et contribue massivement au réchauffement climatique. Les énergies fossiles ne sont pas des énergies renouvelables, et les réserves de cet hydrocarbure diminuent d'années en années.

Aujourd'hui, on produit 3 fois plus de pétrole que l'on en découvre. Près des 2/3 des réserves de pétrole se situent au Moyen-Orient, zone politiquement instable. Les réserves prouvées couvrent 43 années de consommation pétrolière, au rythme de consommation de 2006. Oui aux énergies renouvelables | CMAVI. Cette section du CMAVI s’est donné comme objectif de faire la promotion des énergies dites propres et renouvelables afin de sensibiliser, de rencontrer et partager avec la population, les instances politiques et l’industrie, les bienfaits de leur utilisation dans nos pratiques quotidiennes.

Pour ce faire, nous effectuerons un recensement des projets alternatifs en phase de projets ou de réalisation dans certaines localités, régions et graduellement sur tout le territoire du Québec. De plus, nous souhaitons organiser aussi des soirées d’information, des conférences thématiques, des tables rondes et des visites guidées de projets novateurs et alternatifs au gaz de schiste pour les citoyens-et les citoyennes qui désirent nous accompagner dans cette démarche. Hernan Schier, père du photovoltaïque en Allemagne, a clairement pris position. Voilà l’espoir qui se révèle. À nous de l’accueillir. Pierre Brazeau coordonnateur du volet pour la promotion des énergies propres et renouvelables du CMAVI.

Sables bitumineux | Greenpeace France. Les sables bitumineux : c'est quoi ? Il s'agit de bitume très visqueux aggloméré à du schiste et du sable, à partir duquel on produit du pétrole. Ces sables bitumineux sont exploités dans des mines à ciel ouvert ou dans des gisements souterrains. Dans le premier cas ils sont extraits à l'aide de pelles mécaniques et de camions géants. Pour l'extraction «in situ», il faut forer, chauffer le bitume en injectant de la vapeur et des solvants en profondeur, puis mélanger le sable extrait avec de l'eau chaude pour le rendre moins visqueux. Enfin, il faut le faire décanter pour en extraire le pétrole. C'est donc un processus complexe, coûteux et extrêmement polluant. Actuellement, les plus vastes réserves de sables bitumineux exploitables se trouvent en Alberta - Canada, au Venezuela (huiles extra-lourdes) et à Madagascar.

Le cas de l'Alberta Une catastrophe écologique Une catastrophe sanitaire Acteurs peu scrupuleux et gros sous Sortir de notre addiction à l'or noir. Colloque pic pétrolier, Marinaleda, écolo-fascisme, la dernière goutte de pétrole - 31 décembre 2010 - Le blog de Gorge Rouge. Colloque Assemblée Nationale : Le pic pétrolier, quelles propositions politiques pour 2012 ? Mardi 25 janvier 2011. - Lien ci-dessous. Tout d'abord ces trois liens : "Ce n’est pas la mayonnaise des médias qui vont nous dicter ce qui doit nous plaire, nous avons une culture à nous. " et Merci la CEN : J'y ai été un peu fort dans ce mail, mais pour une fois j'ai eu une réponse : (ne pas confondre le pôle écologique du PS, organisateur du colloque, et biosphère, support d’informations diverses dont ce colloque, ci-dessous) trouvé sur : Il commence bien votre colloque !

Je ne peux pas le croire : votre colloque sera-t-il au niveau de cette ignorance ? L'extraction du pétrole jusqu'à la dernière goutte. Une goutte de pétrole peut contaminer 1 000 000 de gouttes d’eau! | Eau Secours | Coalition québécoise pour une gestion responsable de l'eau. Et si le pétrole avait un avenir - Analyses actualité. Et si le pétrole avait un avenir Malgré la marée noire qui touche le golfe du Mexique, les pétroliers vont continuer leur quête technologique pour repousser la fin des hydrocarbures. Objectif ? Augmenter les réserves en exploitant les sources les plus difficiles d’accès. L'humanité n’en a pas fini avec les hydrocarbures. Selon le scénario de l’agence internationale de l’énergie (IEA), la consommation énergétique va croître de 40% de 2007 à 2030.

La population mondiale utilisera alors 16800 millions de tonnes équivalent pétrole par an, contre 12000 aujourd’hui. Hydrocarbures, combien de divisions ? PÉTROLE: DES STOCKS DISCUTÉS Préciser le volume des réserves de pétrole est une gageure. les chiffres des principaux producteurs sont extrêmement controversés. GAZ : EN ABONDANCE Contrairement au pétrole, les réserves de gaz sont bien connues. Source: IFP La dernière goutte de pétrole n’est donc pas pour demain. L’enjeu pour les pétroliers est de repousser toujours plus loin cette limite.