background preloader

Perl

Facebook Twitter

Perlopentut - Apprenez à ouvrir à la mode Perl. Perlopentut - Apprenez à ouvrir (des fichiers) à la mode Perl En Perl il existe deux manières standard d'ouvrir des fichiers : la syntaxe à la shell intéressante pour son coté pratique et la syntaxe C pour sa précision. La syntaxe shell se décline elle-même en formes à 2- et 3-paramètres dont la sémantique diffère. Vous avez le choix. La fonction open de Perl a été conçue pour imiter le fonctionnement des opérateurs de redirection du shell. . $ monprogramme fichier1 fichier2 fichier3 $ monprogramme < fichiersource $ monprogramme > fichiercible $ monprogramme >> fichiercible $ monprogramme | autreprogramme $ autreprogramme | monprogramme Et voici quelques exemples plus complexes : $ autreprogramme | monprogramme f1 - f2 $ autreprogramme 2>&1 | monprogramme - $ monprogramme <&3 $ monprogramme >&4 Les programmeurs habitués aux formes précédentes apprécieront d'apprendre que Perl supporte directement ces constructions famillières en utilisant une syntaxe quasiment identique à celle du shell.

FAQ Perl, le club des développeurs et IT Pro. Je suppose que vous disposez d'un ordinateur suffisamment récent, et que vous êtes donc sous Mac OS X !! 1) Installation de Perl par défaut : Eh bien, bonne nouvelle, Perl est installé par défaut, version 5.6. Vérifiez par vous-même : S'il est bien présent, vous verrez la version que vous utilisez ! Vous ouvrez alors une fenêtre Terminal, et appelez votre script de la manière suivante : 2) Installer Perl, version ActiveState : Si comme moi, vous venez de l'univers Windows, que vous avez l'habitude d'utiliser ActiveState pour Perl, bonne nouvelle ! ActivePerl est distribué pour Mac OS X sous la forme d'un disque image (.dmg file), à télécharger.

Pour connaître votre interpréteur de commande, tapez dans votre Terminal : Par exemple, si vous êtes sous Bash, vous obtiendrez :Ainsi, pour un Shell Tcsh, ajoutez dans votre fichier .cshrc setenv PATH /usr/local/ActivePerl-5.12/bin:$PATH pour un Shell bash, ajoutez dans votre fichier .profile export PATH=/usr/local/ActivePerl-5.12/bin:$PATH. Documentation Perl en français. Télécharger ActivePerl - 01net.com - Telecharger.com. Perl afficher NOLINE.

Intallation sur windows Activeperl

Formation Perl - Guide Perl : manipulation de fichiers. Dernière version sur © 2002-2015 Sylvain Lhullier - Permission est accordée de copier et distribuer ce document sans modification et à condition de fournir un lien vers la page 7. Manipulation de fichiers Pour le moment nous avons écrit des programmes dont les interactions avec leur environnement étaient faibles. Nous allons voir dans cette partie comment manipuler des fichiers en Perl. Les fichiers se retrouvent dans tous les langages, mais la manière très simple et très puissante de les manipuler fait des fichiers une facilité de Perl. 7.1. Perl dispose d'opérateurs prenant en paramètre un nom de fichier ; ce nom de fichier doit être un scalaire (une variable ou une constante). -e teste si son paramètre est un chemin valable dans le système de fichiers (répertoire, fichier, etc.). Voici quelques exemples d'utilisation de ces opérateurs : Simple et efficace. 7.2. 7.3.

. #! Voici un second exemple : 7.4. If( ! #! Formation Perl - Guide Perl : tables de hachage. Dernière version sur © 2002-2015 Sylvain Lhullier - Permission est accordée de copier et distribuer ce document sans modification et à condition de fournir un lien vers la page 6. Tables de hachage Les tables de hachage de Perl ne se retrouvent pas dans beaucoup d'autres langages ; pour les avoir souvent utilisées en Perl, il est dur de repasser à des langages qui n'en sont pas pourvus. Une table de hachage (hash table en anglais) est un type de donnée en Perl permettant d'associer une valeur à une clef. On peut dire d'un tableau (notion abordée précédemment) qu'il associe une valeur scalaire à un entier : à la position i (pour i entier), une certaine valeur scalaire est présente.

Je peux, par exemple, avoir envie de gérer en Perl un index téléphonique simple : chacun de mes amis a un numéro de téléphone, je veux pouvoir retrouver leur numéro à partir de leur prénom. 6.1. My %h; my %h = (); 6.2. 6.3. 6.4. Lancer des processus à partir de Perl. System() Un premier moyen de lancer un processus fils est la fonction system() : system "date"; Ici, le processus fils est la commande Unix date(1). Tout ce que le prompt shell peut interpréter peut être utilisé dans cette chaîne (on précisera plus loin quel shell réalise cette interprétation). Le processus fils hérite des entrées et sorties standards ainsi que de la sortie d'erreur de Perl. Aussi, la sortie de cette commande date(1) aboutira là où le STDOUT de Perl était dirigé (par défaut, l'écran).

Il n'est donc pas possible de récupérer facilement cette sortie dans le script Perl d'où la commande a été lancée. La commande peut être aussi complexe que nécessaire, dans la mesure où /bin/sh peut l'exécuter : system "for i in *; do echo __ \$i __; cat \$i; done"; Ici, on affiche le contenu d'un répertoire, fichier par fichier. System 'for i in *; do echo __ $i __; cat $i; done'; Cette commande serait plus lisible si elle s'étendait sur plusieurs lignes. Exec() exec "date"; Randal L. Open() Perl switch Statement. A switch statement allows a variable to be tested for equality against a list of values. Each value is called a case, and the variable being switched on is checked for each switch case. A switch case implementation is dependent on Switch module and Switch module has been implemented using Filter::Util::Call and Text::Balanced and requires both these modules to be installed.

Syntax The synopsis for a switch statement in Perl programming language is as follows − use Switch; switch(argument){ case 1 { print "number 1" } case "a" { print "string a" } case [1..10,42] { print "number in list" } case (\@array) { print "number in list" } case /\w+/ { print "pattern" } case qr/\w+/ { print "pattern" } case (\%hash) { print "entry in hash" } case (\&sub) { print "arg to subroutine" } else { print "previous case not true" }} The following rules apply to a switch statement − Flow Diagram Example #!

When the above code is executed, it produces the following result − number 100 #! Number 100 number in list. Tuteur PERL (PERL Tutorial) -- gilles.hunault) Le langage Perl a été inventé par le linguiste Larry WALL. Perl signifie (entre autres) Practical Extraction and Report Language. Il est gratuit et disponible sous tous les environnements (Unix, Windows, MacOs...) par exemple à partir du site officiel de ou de (ActivePerl). Conçu au départ pour la gestion de fichiers textes comme successeur de sed et Awk, il est rapidement devenu un langage de scripts indispensable notamment pour les scripts Web (CGI), les scripts de configuration (dont Apache). Le langage de base de Perl est facile à appendre quoiqu'un peu "confusant" au départ à cause de symboles #, @ et $ un peu partout dans les variables ainsi qu'aux syntaxes obscures des expressions régulières.

Les milliers (si, si) de bibliothèques de sous-programmes (on dit en fait modules) du site officiel permettent de développer rapidement une application sans avoir à tout inventer. Print '$nom\n a $age ans. Guide de programmation Perl. Ce guide Perl sert de support à la formation Perl. C'est une introduction au langage initialement écrite pour Linux Magazine France et parue dans les numéros de juillet 2002 à février 2003 puis réédité au printemps 2004 dans les Dossiers Linux 2. Depuis, ce document est régulièrement mis à jour. Ce langage très riche et puissant est une boîte à outils fort utile dans de nombreuses situations : administration système, manipulation de textes (mail, logs, linguistique, génétique), programmation réseau (CGI, mod_perl, etc.), bases de données, interfaces graphiques, etc.

Ses nombreuses bibliothèques le rendent vite irremplaçable aux yeux de ceux qui en acquièrent la maîtrise. La prise en main du langage est facilitée par de nombreux rapprochements possibles avec le C, le shell ou awk. Ce document a la délicate ambition de s'adresser à la fois au programmeur débutant et à celui qui connaîtrait bien le C ou le shell. I-A. Perl est un langage à la fois interprété et compilé. I-B. I-C. II-A. . Introduction à la programmation en Perl (1/7) Les instructions de test Ces instructions permettent de conditionner l'exécution d'instructions à la valeur de vérité d'une expression. L'instruction la plus usitée est le if (si en français) qui a besoin d'une expression et d'un bloc d'instructions. Cette expression sera évaluée en contexte scalaire et servira de condition ; si elle est vérifiée, le bloc d'instructions sera exécuté. if( $x !

= 1 ) { print "$x\n"; } Ce code Perl a pour effet d'afficher la variable $x si elle ne vaut pas 1. Plusieurs instructions peuvent être placées dans le bloc, elles seront alors toutes exécutées si la condition est vraie. Il est possible d'exécuter d'autres instructions dans le cas où la condition est fausse.

If( $x == $y ) { print "\$x et \$y sont égaux\n"; } else { print "\$x et \$y sont différents\n"; } Le fait que les accolades sont obligatoires a pour conséquence que le programme suivant est incorrect : if( condition1 ) { instructions1 } else # Attention ce code est incorrect if { instructions2 } Formation Perl - Guide Perl : expressions régulières. Dernière version sur © 2002-2015 Sylvain Lhullier - Permission est accordée de copier et distribuer ce document sans modification et à condition de fournir un lien vers la page 8. Expressions régulières Nous abordons ici un sujet très riche en développements : les expressions régulières.

Perl en tire une partie de sa grande puissance pour l'analyse et le traitement des données textuelles. Atout important de Perl par rapport à d'autres langages, les expressions régulières permettent de manipuler le texte de façon très puissante et très concise. Au niveau vocabulaire, on utilise en anglais le terme regular expression (souvent abrégé en regexp, voire regex), ce qui a donné en français une traduction correcte "expressions rationnelles" et une traduction mot à mot "expressions régulières". 8.1.

La correspondance est le fait de tester (vérifier) si une chaîne de caractères comporte un certain motif. 8.2. If( $w ! Log de cpan. If. If statements are conditional statements used to test whether or not some condition is met and then continue executing the script. The syntax for an if statement has a specific flow to it - if(conditional_statment) { code to execute; }. Conditional statements may involve logical operators and usually test equality or compare one value to another. Here's a look at some common conditional statements. Remember that the code to be executed will only execute if the condition in parentheses is met. ifs.pl: #! If.pl: $x is equal to 7! These operators are discussed thoroughly in our PERL Operators lesson. The else statement is a perfect compliment to an if statement.

Ifelse.pl: #! Elsif statements test another conditional statement before executing code. Elsif.pl: #! We could take this example a step further, adding an else statement at the bottom. Report a Bug or Comment on This Lesson - Your input is what keeps Tizag improving with time! COURS D'INTRODUCTION AU LANGAGE PERL. Perl. SELFHTML: CGI/Perl / Éléments de langage Perl / Manipuler des chaînes de caractères et des listes. Extraire des parties de chaînes de caractères Vous pouvez retirer un signe seul ou une suite de signes d'une chaîne de caractères plus grande. Exemple: Explication: Dans l'exemple ci-dessus sont extraits d'une adresse URL sauvegardée dans la variable scalaire simple $Url, le protocole Internet (dans l'exemple: http), l'adresse domaine (dans l'exemple: www.teamone.de) et le nom de fichier (dans l'exemple: tgck.htm). Les trois parties de l'adresse URL sont sauvegardées dans des variables scalaires simples distinctes.

Le protocole Internet est sauvegardé dans $protocole, l'adresse domaine dans $domaine et le nom de fichier dans $nomfichier. La fonction Perl, à l'aide de laquelle vous pouvez extraire une partie de chaîne de caractères d'une plus grande chaîne de caractères, s'appelle substr (= sous-chaîne de caractères). Il est cependant fréquent que vous ne sachiez pas à partir de quel signe d'une chaîne de caractères la partie désirée adéquate commence.

Attention: liste. Avec la Définissez une Une. FAQ Perl, le club des développeurs et IT Pro. Sort C'est une fonction interne de Perl permettant de trier une liste. Elle retourne une liste triée. Code perl : Les deux listes peuvent être distinctes. La liste d'origine peut être écrasée par le résultat du tri si elle est destinataire de l'affectation. La fonction sort peut prendre un argument spécial qui est le bloc de comparaison à effectuer entre les éléments de la liste à trier. Il est ainsi possible de trier selon des critères tout à fait personnalisés. Par défaut, le tri se fait dans l'ordre « lexicographique » (ordre alphabétique, étendu aux nombres dont les chiffres sont traités comme des caractères et non comme des nombres). Pour la comparaison, ce bloc utilise deux variables internes de Perl, $a et $b, qui ne sont définies que dans ce bloc et masquent toute variable $a ou $b propre à l'utilisateur. Positif si $a est avant $b dans l'ordre de tri souhaité ;nul si $a et $b sont équivalents ;négatifsi $a est après $b dans l'ordre souhaité.

My @mois_tries = sort @mois; ou bien que. Formation Perl - Guide Perl : Écrire une fonction. Dernière version sur © 2002-2013 Sylvain Lhullier - Permission est accordée de copier et distribuer ce document sans modification et à condition de fournir un lien vers la page Envie d'une formation Perl ? Sylvain Lhullier propose aussi des formations au langage Perl, contactez-le. 5. Écrire une fonction Une fonction est un ensemble d'instructions regroupées de manière à être utilisées plusieurs fois sans avoir à dupliquer du code. 5.1. Déclaration Le mot-clef sub permet de définir des fonctions en Perl. Sub maJolieFonction { my ($x,$y,$t) = @_; ... instructions ... return $z; } Ces quelques lignes définissent une nouvelle fonction dont le nom est maJolieFonction. My ($x) = @_; mais ne peut pas être : my $x = @_; #incorrect Cette ligne est incorrecte car, dans ce cas, la variable $x aurait pour valeur le nombre de paramètres (affectation d'un tableau à un scalaire).

My ($x,@t) = @_; my $x = shift; 5.2. 5.3. 5.4. Re. <div class="noscript"><p><strong>Please note: Many features of this site require JavaScript. You appear to have JavaScript disabled, or are running a non-JavaScript capable web browser. </strong></p><p> To get the best experience, please enable JavaScript or download a modern web browser such as <a href=" Explorer 8</a>, <a href=" <a href=" or <a href=" Chrome</a>. </p></div> perlre - Perl regular expressions This page describes the syntax of regular expressions in Perl. If you haven't used regular expressions before, a quick-start introduction is available in perlrequick, and a longer tutorial introduction is available in perlretut. Modifiers Matching operations can have various modifiers. M Treat string as multiple lines. /x # Delete (most) C comments. S/foo/\Ubar/il /l /u.

Perlretut - Tutoriel des expressions rationnelles en Perl. Perl loop examples - The Perl foreach, for, while, and until loops. 14. Les structures de données complexes. Port. Lancer des processus à partir de Perl. 6. Premiers exercices. Formation Perl - Guide Perl : Écrire une fonction.

Gestion date time perl

Récuperation page html web perl. Perl - Les fichiers.