Le Message

Facebook Twitter
Le Message | Comprenez le, diffusez le, reprenez le pouvoir. C’est une proposition concrète qui doit rassembler derrière elle les millions de citoyens dont l’impuissance politique est programmée dans la constitution. Parce que ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir“Nous voulons une Assemblée Constituante démocratique, donc tirée au sort.” En lisant les 6 chapitres de ce site, vous comprendrez pourquoi si vous voulez changer quoi que ce soit dans le fonctionnement actuel de notre société, vous devez faire de ce message votre seule revendication : de son application découlera tout le reste.

Le Message | Comprenez le, diffusez le, reprenez le pouvoir.

1 – Le Constat d’impuissance du peuple

Le pouvoir politique sert les intérêts d’une minorité d’ultra-riches contre l’intérêt général(cf. ci dessous problème central de la création monétaire abandonnée aux banques privées)Se servir du pouvoir confié par le peuple contre l’intérêt général est un abus de pouvoirUn régime démocratique devrait avant toute chose protéger le peuple des abus de pouvoirsLa constitution n’organise aucun contre-pouvoir, le peuple n’est pas protégé et la situation ne peut qu’empirer Notre régime est en théorie le plus protecteur des peuples et pourtant le peuple n’est plus protégé. Comment une telle situation est-elle possible en démocratie ? Chapitre suivant : La France est-elle une démocratie ? 1 – Le Constat d’impuissance du peuple
ETIENNE CHOUARD ET LES INSTITUTIONS 1/2
ETIENNE CHOUARD ET LES INSTITUTIONS 2/2
Plan C dit : 30 décembre 2009 à 15:37 @Etienne Chouard: « Je te rappelle que même les billets de banques ont été, pendant des siècles, des reconnaissances de dettes, des titres de dette qui circulent, ne prenant leur valeur que dans la confiance qu’on portait à leur émetteur. Même avec le cours légal. » Pas « même avec le cours légal ».

Plan C

2 – La France est-elle une démocratie ? Les mots ont un sens : le mot démocratie n’est pas adapté pour décrire le régime actuellement pratiqué en France, ce sont deux choses différentes et même opposées. La démocratie ce sont des institutions précises (utilisées pendant 200 ans à Athènes) qui garantissent au peuple (« demos« ) qu’il conserve le pouvoir, on dit qu’il est souverain. La démocratie est selon la formule d’Abraham Lincoln : « le gouvernement du peuple, par le peuple, pour le peuple ». Un tel régime garantit que les représentant du peuple sont ses serviteurs, et qu’ils utilisent le pouvoir qui leur est confié pour le bien de l’intérêt général. Les fondateurs de nos régimes soit disant démocratiques — dont le vrai nom est en fait « gouvernement représentatif »— ne voulaient pas d’une démocratie, bien au contraire. Sieyès en France et Madison aux États-Unis, tenaient à écarter le peuple des décisions politiques, et ne s’en cachaient nullement. 2 – La France est-elle une démocratie ?
Étienne Chouard : les abus de langage et la « novlangue »
Etienne Chouard : sommes-nous en démocratie ?
3 – L’élection n’est pas la démocratie | Le Message 3 – L’élection n’est pas la démocratie | Le Message L’élection permet essentiellement de choisir parmi des candidats déjà présélectionnés par des partis politiquesUne campagne électorale coûte cher, se faire élire coûte très cher, le soutien de puissances d’argent est indispensableObtiennent donc des pouvoirs sans contre-pouvoir les membres d’une caste politique qui forment une oligarchie et sont redevables de leur élection à des puissances d’argentLa véritable démocratie n’utilisait pas l’élection mais le tirage au sort pour choisir ses serviteurs, pas ses maîtresDe plus la véritable démocratie confiait des pouvoir limités à ses serviteurs pour un mandat courtEt enfin la véritable démocratie organisait des contre-pouvoirs efficaces Conséquence de ces institutions en général et du tirage au sort en particulier, la véritable démocratie athénienne a permis pendant 200 ans que les pauvres soient toujours au pouvoir et jamais les riches. Ce qui n’a pas empêché la société athénienne de prospérer.
Entretien avec Etienne Chouard - 3 - le système électif
CENTRALITÉ DU TIRAGE AU SORT EN DÉMOCRATIE CENTRALITÉ DU TIRAGE AU SORT EN DÉMOCRATIE (Version PDF.) (Vidéo d'une conférence sur ce sujet) La catastrophe financière et monétaire actuelle PROUVE tous les jours que les pires crapules, pourvu qu'elles soient RICHES, n'ont rien à craindre des élus. Je répète : la preuve est apportée tous les jours, partout dans le monde, que les canailles RICHES n'ont RIEN à craindre des ÉLUS. Ce sont des FAITS.
centralite_du_tirage_au_sort_en_democratie.pdf (Objet application/pdf)
4 – Au cœur du problème notre constitution 4 – Au cœur du problème notre constitution La constitution doit établir les limites du pouvoir protectrices de l’intérêt généralNotre constitution a été écrite par des élus et des hommes exerçant le pouvoirIl y a conflit d’intérêt : celui qui a le pouvoir ne doit jamais déterminer les limites de son propre pouvoirToute personne intéressée au pouvoir ne doit pas participer à la rédaction de la constitutionLa constitution doit donc être écrite par le peuple puis votée par lui. Pour que peuple puisse écrire sa constitution, il devra confier cette tâche à une Assemblée Constituante. Pour désigner les membres de cette assemblée il ne faudra pas passer par l’élection qui est anti-démocratique (voir chapitre précédent), mais par le tirage au sort. C’est par cette étape primordiale que passe le combat contre tous les abus de pouvoir, et c’est pourquoi tout est dit dans ce message :
Etienne Chouard répond aux questions de la TVNET
5 – Ecrire une meilleure constitution Voici donc une proposition parmi d’autres de processus constituant qui aboutirait sans aucun doute à l’écriture d’une meilleure constitution. On peut sûrement faire encore mieux, si vous voulez en débattre rejoignez le Forum du Plan C Phase 1 : Sélection citoyenne. 5 – Ecrire une meilleure constitution
Bonne_Constitution_Guerison_Democratie.pdf (Objet application/pdf)
1. Le lundi 2 janvier 2006 à 19:08, par Thierry Il faut rendre à la democratie sa représentativité. Je crois que c'est LE gros problème de ce début de siècle. Mais il est vrai que créer un organe constituant séparé, au même titre que les pouvoirs, des pouvoirs... redorerait le blason de la république. Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens / 1B Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir Forum du plan C : pour une Constitution écrite par et pour les Citoyens / 1B Ce n'est pas aux hommes au pouvoir d'écrire les règles du pouvoir
6 – Conclusion 6 – Conclusion En résumé : Parce que ce n’est pas aux hommes au pouvoir d’écrire les règles du pouvoir Ce message s’il rassemble des millions de personnes derrière lui peut tout changer. Parce qu’il peut être compris par tous (si vous leur expliquez)Parce qu’il s’attaque à la cause de tous les problèmesParce qu’il ne défend les intérêts de personne en particulier, donc de tous En se rassemblant tous derrière cette revendication unique, chacun dit je veux pouvoir faire entendre ma voix, je veux qu’enfin l’intérêt général soit défendu et plus les intérêts de quelques-uns. En défendant cette proposition politique hors parti, vous vous réappropriez le débat politique qui a été laissé à un petit nombre.
Assemblée constituante citoyenne
Assemblée constituante citoyenne 2