background preloader

Protection de l'enfance Protection des mineurs

Facebook Twitter

Familles Rurales :Cyber-harcèlement : pas si virtuel que ça. Toutes les familles sont potentiellement concernées par le cyber-harcèlement.

Familles Rurales :Cyber-harcèlement : pas si virtuel que ça

Mais en milieu rural, les interlocuteurs spécialisés pour la prise en charge des familles qui en souffrent sont peu visibles et peu nombreux. La prévention reste donc une arme efficace. C’est la piste sur laquelle s’est engagé Familles Rurales des Ardennes en organisant 3 conférences-débats en 2 jours sur ce thème. Le cocon familial est moins préservé « Le cyber harcèlement est vicieux parce qu’il ne cesse pas » précise Xavier Léger, coordinateur pédagogique à Familles Rurales. Le risque d’interdire l’accès à Internet ? L’association e-Enfance, qui a répondu aux questions des adolescents, parents et grands-parents pendant les conférences-débats, explique que les familles qui suppriment, voire diabolisent tout, ne seraient pas considérées comme des interlocuteurs privilégiés par leurs enfants en cas de souci.

Evitons d’harceler nos enfants Contact : xavier.leger@famillesrurales.org.

Responsabilité pénale : la protection de l'enfance

Observatoire National de la Protection de l'Enfance. Protection de l'enfant : la réforme est promulguée. Après son adoption définitive par le Parlement le 1er mars, la loi relative à la protection de l'enfant a été promulguée le 14 mars.

Protection de l'enfant : la réforme est promulguée

Fruit d’un long travail parlementaire, le texte rénove le cadre d’exercice des missions de protection de l’enfance. Construite en concertation avec les acteurs, la loi permet de franchir une nouvelle étape dans une réforme affirmant d’une part la nécessité de centrer les interventions sur l’enfant, et d’autre part le rôle de l’État dans la protection des enfants les plus vulnérables.

Texte adopté n° 685 - Proposition de loi, adoptée, par l'Assemblée nationale, dans les conditions prévues à l'article 45, alinéa 4, de la Constitution, relative à la protection de l'enfant. TEXTE ADOPTÉ n° 685 « Petite loi » 1er mars 2016 relative à la protection de l’enfant.

Texte adopté n° 685 - Proposition de loi, adoptée, par l'Assemblée nationale, dans les conditions prévues à l'article 45, alinéa 4, de la Constitution, relative à la protection de l'enfant

(Texte définitif) L’Assemblée nationale a adopté, dans les conditions prévues à l’article 45, alinéa 4, de la Constitution, la proposition de loi dont la teneur suit : Voir les numéros : Sénat : 1re lecture : 799 (2013-2014), 146, 147, 139 et T.A. 76 (2014-2015). 2e lecture : 444, 718 (2014-2015), 32, 33 et T.A. 9 (2015-2016). ONPE : loi du 14 mars 2016. Le département du Nord réforme la protection de l'enfance. Le département du Nord organisait ce jeudi un séminaire sur la protection de l'enfance. 400 personnes y ont participé, pour échanger sur de nouvelles pratiques que le conseil départemental souhaite mettre en place.

Le département du Nord réforme la protection de l'enfance

Le département du Nord est un département atypique : pas moins de 20 000 enfants sont accompagnés, dans le cadre de l'aide sociale à l'enfance. La moitié fait l'objet de mesures de placement, en foyer ou en famille d'accueil. Le conseil départemental souhaite changer ces "mauvaises habitudes", comme les qualifie Doriane Bécue, vice-présidente en charge de l'enfance et de la famille. "L'enjeu de notre politique, ajoute-t-elle, c'est d'accompagner les familles au domicile, c'est de faire venir des éducateurs, pour les aider à modifier leurs comportements". Il faut savoir que 20% des mesures judiciaires de placement concernent des enfants victimes de maltraitance. Doriane Bécue, vice-présidente du département du Nord.

Pédophilie, pédopornographie sur Internet : l'état des lieux

Défenseur des droits rapport 2012. Protection des mineurs contre la pornographie - Sénat. Question écrite n° 17990 de Mme Anne-Marie Payet (La Réunion - UC) publiée dans le JO Sénat du 09/06/2005 - page 1631 Mme Anne-Marie Payet appelle l'attention de M. le ministre d'Etat, ministre de l'intérieur et de l'aménagement du territoire, sur l'application de l'article 227-24 du code pénal pour les magazines à caractère pornographique.

Protection des mineurs contre la pornographie - Sénat

Cet article précise que le fait soit de fabriquer, de transporter, de diffuser, par quelque moyen que ce soit et quel qu'en soit le support, un message à caractère pornographique est puni de trois ans d'emprisonnement et de 75 000 euros d'amende lorsque ce message est susceptible d'être vu ou perçu par un mineur. Elle tient à souligner que pour ce qui est des magazines à caractère pornographique, ceux-ci sont dans bien des cas, sinon à portée de main des mineurs, au moins accessibles visuellement par eux à l'intérieur et à l'extérieur des kiosques à journaux, ce qui constitue bien une violation de l'article 227-24 du code pénal.

Protection des mineurs contre la diffusion de messages à caractère violent ou pornographique - Sénat. Question écrite n° 14809 de M.

Protection des mineurs contre la diffusion de messages à caractère violent ou pornographique - Sénat

Serge Mathieu (Rhône - UMP) publiée dans le JO Sénat du 18/03/1999 - page 844 M. Serge Mathieu appelle l'attention de Mme le garde des sceaux, ministre de la justice, sur l'initiative particulièrement opportune de l'association Familles de France, qui vient de rappeler à tous les distributeurs concernés, que le code pénal réprime " le fait de fabriquer, transporter, diffuser des messages à caractère violent ou pornographique ou de nature à porter gravement atteinte à la dignité humaine ainsi que de faire commerce d'un tel message lorsqu'il est susceptible d'être vu ou perçu par un mineur ".

Dès maintenant, une grande société de distribution commerciale vient de retirer de ses ventes cinq jeux vidéos estimés " cruels et violents ". Réponse du ministère : Justice. La protection de l’enfance et de la jeunesse en France. L est interdit de recevoir dans les débits de boissons alcooliques des mineurs de moins de seize ans qui ne sont pas accompagnés de l’un de leurs parents ou d’un majeur responsable.

La protection de l’enfance et de la jeunesse en France

Classification des boissons : • Groupe 1: Boissons non alcoolisées. Protection des mineurs sur internet  Page mise à jour le 01 juillet 2013 Dès l’introduction des TIC et de l’internet dans les pratiques pédagogiques, la nécessité de protéger les élèves contre les risques associés a été prise en compte par l’éducation nationale.

Protection des mineurs sur internet 

Il existe de nombreux outils contribuant à la protection des mineurs sur internet mais ils ne remplacent pas la pédagogie, la formation et le dialogue avec les adultes. Ils ne remplacent pas non plus l’attention portées aux signaux d’alerte qui traduisent le mal être ou la souffrance d’élèves confrontés à des problèmes sérieux. Les mineurs sont aussi parfois auteur d’actes, de propos ou de comportements répréhensibles et il importe alors de traiter la question.

Présentation 77 % des enfants indiquent aller sur internet au moins une fois par jour et 88,7 % affirment qu’il leur serait difficile de se passer d’internet au quotidien[1]. Il existe aussi des obligations particulières pour les acteurs de l’internet.