background preloader

Felix_groupee_psy

Facebook Twitter

Félix BAUDON

Etudiant L1 Psychologie IED Paris 8

Sitographie. Les comportements addictifs liés à l’usage du numérique. Les réseaux sociaux, addiction numérique. Miroir, mon beau miroir, dis-moi combien j’ai de ‘Likes’ Alors que le marché des objets connectés est en pleine effervescence, sans compter la commercialisation récente de l’Apple watch, nous sommes à l’heure actuelle dans un flux constant de connectivité.

Les réseaux sociaux, addiction numérique

Quelle est la première chose que tout internaute, tout âge confondu fait en se levant le matin, c’est balayer son écran pour voir ce qu’il a manqué durant son sommeil. Facebook, Instagram ou encore Snapchat constituent le meilleur amant, celui qui nous susurre des ‘Likes’ en guise de mots doux avant de se coucher et qui nous réveille en douceur à travers la luminosité de l’écran. Cette addiction numérique se traduit par plusieurs facteurs Il faut avouer que très vite sans notre portable, nous nous sentons perdus, comme s’il s’agissait d’un membre de notre corps, une sensation de vide nous envahit.

Découvrez les illustrations de Jean Julien, mettant en scène nos comportements dans toute leur splendeur. Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ? Allez au contenu, Allez à la navigation 6 juin 2016 Recherche Recherche avancée Vous êtes ici : Travaux parlementaires > Rapports > Rapports d'information Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

Les nouveaux médias : des jeunes libérés ou abandonnés ?

Rapport d'information de M. Quelques mois après son lancement, la mission confiée par la commission des affaires culturelles à M. Premier constat, la révolution numérique est en marche et les jeunes en sont le fer de lance. Deuxième constat, les nouveaux médias sont une chance pour la jeunesse. Pourtant, et c'est le troisième constat, ces bienfaits s'accompagnent de risques, souvent surestimés, parfois réels, qui pèsent sur l'épanouissement des jeunes. Ainsi, alors que les jeunes jouissent d'une réelle liberté grâce à leur maîtrise des nouvelles technologies, l'absence frappante de la famille et de l'école peut aussi donner l'impression qu'ils sont abandonnés, sans repères, dans un monde multimédiatique omniprésent. Rapport. Comment devient-on accro au numérique ? Les nouvelles technologies sont partout au point qu'on ne peut pas y échapper, ou presque.

Comment devient-on accro au numérique ?

Ainsi, entre usage régulier et vraie addiction au numérique, la frontière est mince. Premier épisode de l'addiction numérique, demain : Comment s'en sortir. Nouvelles addictions Les nouvelles technologies sont de plus en plus performantes et intrusives Crédit Reuters Ajouter au classeurSuivre ce contributeurLecture zen Intéressé par cet auteur ? Pour retrouvez facilement ses articles dans votre compte et recevoir une alerte à chacune de ses contributions : Lire ou relire plus tard. Sitographie. Cyberdépendance(s) - Tous addicts ? Les opinions et vues exposées dans les articles lecteurs ne reflètent pas forcément celles de la rédaction de Gameblog.

Cyberdépendance(s) - Tous addicts ?

C'est en lisant une news en une de Gameblog intitulée "Accro à Internet ? Vous pouvez désormais vous faire soigner" (03/09/13) que je me suis souvenu avoir écrit un article traitant de la cyberdépendance. Hors du champ strict des JV, je me permets malgré tout de le publier ici. Bonne lecture ! Selon une évaluation datant du mois d'août 2012, plus de 2,5 milliards de personnes à travers le monde sont connectées à Internet. En Belgique (et oui, je suis belge et donc mon travail portait sur les chiffres de ce territoire), on recense à l'heure actuelle plus de 2.892.226 foyers (20.959.000 pour la France en 2013) possédant une liaison au web (contre 2.833.714 en 2011, pour la France, 18.909.000 en 2011).

Vanessa Lalo est psychologue clinicienne chercheuse, spécialisée dans les nouveaux médias numériques. Types de cyberdépendance Conclusion Etes-vous cyberdépendant ? Cyberdependance - Dépendances. Bonjour, la petite sourie et merci d'avoir répondu.

cyberdependance - Dépendances

Je ne sais pas si ta réponse a été le déclic mais j'ai montré ce site a mon presque mari. je lui ai fais lire mon angoisse et ta réponse. et sa réponse a été pour l'instant positive. Je ne pense pas qu'il pourrait arreté du jour au lendemain mais il joue moins depuis une semaine. Nous nous sommes promis fidélité parceque pour nous cela cimente l'amour que nous nous portons et il a compris , je crois, tout du moins il a eu peur de me perdre dejà sexuellement parlant mais aussi ce petit confort affectif que nous avons malgré tout.Quand au dettes j'en ai parlé a l'assistante sociale qui connait le problème depuis longtemps et elle va nous aider. Mon pére me dit que je ne joue pas à l'autruche et que je prends les problèmes a bras le corps et toi petite sourie tu m'as fais prendre conscience que j'avais aussi un objectif professionnel et ce souci de cyberdépedance me volé a propre vie.

Sitographie. Comment devient-on accro au numérique ? Institut Fédératif des Addictions Comportementales.