background preloader

Ecrire pour le web

Facebook Twitter

Ecrire pour l'intranet. Comment rédiger pour un site intranet ?

Ecrire pour l'intranet

Comment valoriser vos documents et vos services internes ? Quel juste milieu trouver entre productivité et convivialité ? Dans cet article, nous diffusons le fruit de nos dix années d'expérience dans la formation "écrire pour l'intranet". Sommaire de ce dossier : Écrire une news interne La communication interne remplit un double objectif : partager l'information utile au travail, mais aussi développer la culture d'entreprise et la convivialité. La première question à se poser avant d'envisager d'inonder l'espace de l'entreprise est donc la suivante : quelle information mérite d'être partagée ?

L'information qui mérite d'être partagée L'information indispensable ou obligatoire Exemple : "Vous avez jusqu'au 31 mars pour introduire vos demandes de congés". Les informations non souhaitables Les actualités généralistes Exemple : "Microsoft rachète Facebook". Les informations suivantes nous semblent sympathiques bien qu'accessoires : Plutôt que de titrer : Faut-il utiliser l’impératif ou l’infinitif ? Lors de mes formations à la rédaction web, cette question m’est fréquemment posée.

Faut-il utiliser l’impératif ou l’infinitif ?

Et je lis dans les yeux des participants l’espoir d’une réponse tranchée qui leur enlèverait l’épine du doute. Mais mon regard à moi ne les rassure pas. Car l’usage de l’impératif relève de la finesse du contexte : Qui suis-je ? À qui je parle ? Quelle force ou quelle douceur ai-je envie de donner à mon invitation ? Alors quoi ? Certaines actions sont proposées à titre optionnel, pour laisser la maîtrise à l’utilisateur, mais elles ne constituent pas un objectif en soi. D’autres actions sont de pures exhortations qui portent aisément l’impératif. Dans un contexte commercial, l’impératif contient une dose d’audace, voire d’agressivité. Lorsque l’action implique un engagement, lorsqu’elle touche à notre intimité, elle exige du tact. L’infinitif convient mieux dans ces situations. L’impératif, lui, s’accompagne souvent d’un point d’exclamation.

Tout dépend du contexte, mais aussi du client. Ecrire pour le Web - Rédiger pour le Web. 1.

Ecrire pour le Web - Rédiger pour le Web

Les titres 1. Prévoir impérativement un titre pour chaque page. Le titre sera : 2. 3. 15 sites incontournables sur l'écriture pour le web et les blogs. Quand on édite un blog, écrit-on d’abord pour ses lecteurs ou pour Google ?

15 sites incontournables sur l'écriture pour le web et les blogs

La question, revient fréquemment sur le devant de la scène, posant en creux celle d’un éventuel appauvrissement de la langue (déjà fortement mise à mal avec le langage texto), y compris dans les sites web des grands titres de la presse Quand on édite un blog, écrit-on d’abord pour ses lecteurs ou pour Google ? La question, revient fréquemment sur le devant de la scène, posant en creux celle d’un éventuel appauvrissement de la langue (déjà fortement mise à mal avec le langage texto), y compris dans les sites web des grands titres de la presse traditionnelle écrite. Il est évident que, selon que vous cherchez le meilleur positionnement dans les moteurs de recherche ou que vous visez un prix littéraire, vous n’écrirez pas de la même manière. Mais que vous n’obtiendrez peut-être pas non plus les mêmes résultats en termes d’audience pour votre blog. Plume Interactive Adverbe Mots And Co La Machine A Ecrire Rédaction.be.

Communication éditoriale, rédaction web et réseaux sociaux. Comment rédiger et optimiser son contenu web pour les moteurs : méthodologie. Comment bien rédiger pour le Web et améliorer son référencement naturel ?

Comment rédiger et optimiser son contenu web pour les moteurs : méthodologie

Consultez ce guide en téléchargement gratuit afin de mieux optimiser vos pages ! Sommaire de cette page : Connaître sa cible et ses objectifs Comment procéder pour communiquer la bonne information et influencer le comportement de ses visiteurs ? Dressez le profil de votre cible et répondez à sa demande tout en tenant compte des objectifs de l'entreprise. Déterminer les informations-clés à transmettre Une fois le sujet défini et les objectifs fixés, donnez-vous toutes les chances pour que le message atteigne la cible. Définir le message essentiel Le message essentiel tient en 2 ou 3 lignes, soit +- 200 à 400 signes. Rédiger le message essentiel et dresser le plan Formulez le message essentiel en commençant par l'information la plus importante.

Dressez ensuite le plan de votre article : Les idées principales, qui deviendront vos titres. Définir l’angle d’attaque Comment aborder l’article, plus précisément sous quel angle ? Www.action-redaction.com/wp-content/uploads/2012/01/rediger-pour-le-web-et-referencement-naturel-methodologie.pdf.