background preloader

Trucs et astuces

Facebook Twitter

What’s an absurdly easy way to improve all your relationships. Perfectionniste, râleur, désordonné... découvrez votre réputation au travail et sachez en jouer - 3. Savoir comment nos collègues nous perçoivent n’est pas toujours agréable.

Perfectionniste, râleur, désordonné... découvrez votre réputation au travail et sachez en jouer - 3

C’est cependant nécessaire pour évoluer. Perfectionniste, tatillon, ne sait pas déléguer… «C’est en ces termes peu flatteurs que mes collaborateurs m’ont décrit», raconte Franck Martz, directeur régional de Franfinance (une filiale de la Société générale), après avoir pris connaissance des réponses au questionnaire anonyme le concernant, envoyé à une vingtaine de personnes. «L’analyse était tout à fait juste, mais quel choc ! J’étais conscient de faire souvent les choses à la place des autres. Pour autant, je n’imaginais pas à quel point les membres de mon équipe le vivaient mal et l’interprétaient comme un manque de confiance en eux.» L’image que nous avons de nous-même est un cocktail complexe. Etablissez un premier diagnostic sur votre personnalité Commencez par définir l’image que vous aimeriez donner de vous-même. Voilà pour le portrait idéal.

Guide de survie aux abrutis: agir face à un manipulateur. Vous avez identifié un manipulateur à priori incontournable dans votre entourage?

Guide de survie aux abrutis: agir face à un manipulateur

Voici diverses actions à mener avant de l’estampiller pervers narcissique, car ceux-ci sont peu nombreux et les manipulations ordinaires peuvent aussi nous pourrir la vie et se retrouver à tous les niveaux de la relation. C’est comme un champignon vénéneux qui aurait poussé au milieu de votre clairière à cèpes. Il est tranquillement tapi dans l’ombre de vos relations à priori incontournables – famille, amis, collègues – et il vous pourrit consciencieusement la vie avec des petites manœuvres manipulatoires qui rendent la relation parfaitement indigeste. Can one 18 minute ritual make your day dramatically more productive. 6 things that will make you more productive: You’re only productive at work three days out of the week: People work an average of 45 hours a week; they consider about 17 of those hours to be unproductive (U.S.: 45 hours a week; 16 hours are considered unproductive).

6 things that will make you more productive:

So how can you improve that? Make It Automatic The secret to getting more done is to make things automatic. Decisons exhaust you: The counterintuitive secret to getting things done is to make them more automatic, so they require less energy. It turns out we each have one reservoir of will and discipline, and it gets progressively depleted by any act of conscious self-regulation. You need to break bad habits and develop solid routines. 10 Ways To Overcome Overwhelm. Are you a lippy driver, specializing in drive-by insults and graphic hand gestures?

10 Ways To Overcome Overwhelm

“Forget world peace buddy- visualize using your turn signal. Hey, if you don’t like the way I drive, stay off the sidewalk…….. “ and similar pleasantries. What's a trick for keeping calm when the stakes are high. Blog Archive » 10 Ways To Know You Are Taking Too Much Responsibility. There was a movie a few years back called “What women want”.

Blog Archive » 10 Ways To Know You Are Taking Too Much Responsibility

Mel Gibson was the lead, an ad man. He took a series of womens’ products home to test drive them and, in the process, accidentally electrocuted himself. Entretiens d'embauche: 12 trucs pour minimiser le trac. Sylvaine Pascual – Publié dans: Vie professionnelle Second volet de notre série entretiens d’embauche aux petits oignons, voici des oignons à planter pour minimiser le trac et cultiver un sentiment de sérénité face ax entretiens d’embauche à venir.

Entretiens d'embauche: 12 trucs pour minimiser le trac

Pourquoi avons-nous le trac? Le trac est une appréhension plus ou moins forte lors de l’anticipation de situations d’interaction, souvent liée à la peur du jugement. Nous connaissons tous certains symptômes désagréables du trac et ils sont nombreux: tremblements, transpiration, vertiges, bouche sèche, boule à l’estomac, palpitations, sentiment de paralysie, angoisse, diarrhée, sans oublier les rougissements ou les pensées catastrophistes (cette liste est définitivement non exhaustive). How to quickly and easily make any task seem easier. 15 trucs infaillibles pour ne pas obtenir ce que l’on demande. Sylvaine Pascual – Publié dans Compétences relationnelles Le pompon d’or de la stratégie d’échec érigée en solution miracle est décernée ce mois-ci à Capital.fr qui a réussi à simplifier jusqu’au simplisme contreproductif une méthode qui avait été expliquée dans Management.

15 trucs infaillibles pour ne pas obtenir ce que l’on demande

Quitte à ne pas obtenir ce qu’on veut, autant ne pas s’en tenir à leurs explications et se contenter d’un mollasson « je voudrais davantage de considération » gentiment inscrit dans un discours victime qui transforme en serpillère, certes, mais qui reste la conséquence maussade d’habitudes de communication. Autant y aller franco, avec panache et s’assurer la non communication totale en exploitant toute la gamme des moyens infaillibles pour que les parties cessent de s’écouter quelque part entre la première et la quatrième phrase. Un grand classique chez ceux à qui on propose la demande assertive. Bien-être: 10 trucs pour construire son petit monde d’abondance. Sylvaine Pascual – Publié dans: Bien-être et estime de soi / Vitamines mentales Car à première vue, construire son propre petit monde d’abondance ressemble à un repli sur soi égoïste et individualiste, version “Ma corne d’abondance est à moi, rien qu’à moi, je ne la partage pas, les autres n’ont qu’à se sortir les doigts“.

Bien-être: 10 trucs pour construire son petit monde d’abondance

Mais ça n’est pas du tout mon intention, car au contraire, créer de l’abondance – de biens, de reconnaissance, de temps, de compétences, de tout ce qu’on veut – c’est s’offrir la possibilité d’être heureux, mais aussi de partager et de participer, même à son modeste niveau, à la construction d’un monde plus heureux lui aussi, et donc plus apaisé… Pessimisme programmé?