background preloader

Chemins de Saint Jacques de Compostelle

Facebook Twitter

Notes - le pèlerins de st jacques à l'ère d'Internet. Office de Tourisme du Grand Cahors - Vacances Lot Sud Ouest France, Grands Sites Midi-Pyrénées. Choisir un Chemin de Compostelle. Sur le chemin de St Jacques de Compostelle : Étape à Saintes - Blog des Auberges de Jeunesse de Charente Maritime. Quand on m’a demandé d’écrire un article sur le pèlerinage / randonnée de Saint Jacques de Compostelle à Saintes ma première réaction a été celle-ci : Pourquoi ?

Sur le chemin de St Jacques de Compostelle : Étape à Saintes - Blog des Auberges de Jeunesse de Charente Maritime

Pourquoi moi ?! C’est vrai qu’au premier abord, l’image que nous avons de ce voyage est un peu ancienne et je me suis dit que ça n’allait pas être facile d’en parler. Figurez-vous que j’ai eu tort de réagir comme ça et je vais même essayer de vous convaincre que cette randonnée est à inscrire sur votre liste des choses à faire avant de mourir. Allons-y ! Saintes se trouve sur l’un des nombreux chemins qui mènent à Saint Jacques de Compostelle. Mais, vous devez vous poser LA question : Pourquoi vous lancer dans une telle aventure ? N’est pas Dora l’exploratrice qui veut ! Tendance du slow travel : Prendre son temps, voilà le maître mot du slow travel. On reste zen et on kiffe ses vacances ! La culture : Une route si ancienne (elle date du 9ème siècle) est forcément chargée d’histoire. Faire du sport tout en douceur :

Le tourisme religieux. " Permanent par sa présence constante dans les terres chrétiennes, multiforme dans ses manifestations, le pèlerinage s'enracine dans le cœur des hommes, dans leur appétit de sacré leur goût d'Absolu, leur quête de la trace de Dieu à travers le Monde.

Le tourisme religieux

L'Église ne créé pas le pèlerinage, elle l'authentifie, l'organise, le discipline pour le plus grand profit du pèlerin. Le signe qui suscite le pèlerinage vient d'ailleurs, il annonce Dieu au Monde (…). Dans une religion aussi rationnelle que le Christianisme le pèlerinage est pour le grand nombre la porte ouverte sur le Surnaturel, la route entre la terre et le Ciel ". (extr. J. Les pèlerinages sont une des plus vieilles formes de migration touristique. Le pèlerinage est généralement considéré comme un voyage vers des lieux de culte religieux. Selon l’Institut français d'opinion publique (IFOP) en 2007 pour La Vie, 64% des français se déclarent catholiques, 27% sans religion, 3% musulmans, 2,1% protestants et 0,6% juifs.

L'Antiquité. 21 - 27 août 2016 - Sur les premiers pas de St Jacques de Compostelle - Le ressourcement par la randonnée. Venez vous ressourcer sur les premiers pas du chemin de St Jacques de Compostelle.

21 - 27 août 2016 - Sur les premiers pas de St Jacques de Compostelle - Le ressourcement par la randonnée

Nous partirons du Puy-en-Velay à travers le Velay, les gorges de l’Allier, le Gévaudan et l’Aubrac pour effectuer les premières étapes du chemin de St Jacques de Compostelle sous forme de journées de marche courtes favorisant découvertes, pause, méditation, temps de développement personnel. L’itinéraire : Cathédrale du Puy-en-Velay dimanche 21 août 2016Le Puy-en-Velay:Rendez-vous à 16h. Nous partirons à la découverte de la ville. Lundi 22 août – Faÿ (16 km de marche D+ 500m D-25m)Nous monterons à la découverte des plateaux du Velay et leur relief volcanique dévoilant des perspectives et vues surprenantes.

Une drôle de Fédération Européenne des chemins de Saint-Jacques... - Pèlerins de Compostelle. Capture d’écran de la Fédération Européenne des Chemins de Saint-Jacques de Compostelle Poursuivant mon exploration des sites internet des associations jacquaires, je débusque celui de la Fédération Européenne des chemins de Saint-Jacques de Compostelle.

Une drôle de Fédération Européenne des chemins de Saint-Jacques... - Pèlerins de Compostelle

Sans doute regroupe-t’elle les fédérations nationales d’associations jacquaires, me dis-je ? Statistiques des Pèlerins - AUCOEURDUCHEMIN. Accueil agenda.

Statistiques des Pèlerins - AUCOEURDUCHEMIN

Enquête de fréquentation sur la via Podiensis et les variantes du Célé et Rocamadour (2) : - Le chemin de JacquesLe chemin de Jacques. Très en retard après la partie 1 du billet, voici la suite de l’article sur l’étude de fréquentation de la Via Podiensis ou GR65 et des variantes du Célé et de Rocamadour.

Enquête de fréquentation sur la via Podiensis et les variantes du Célé et Rocamadour (2) : - Le chemin de JacquesLe chemin de Jacques

Là aussi quelques surprises comme le donativo que l’on imaginait à un plus grand pourcentage et, à contrario, les hébergements chrétiens qui culminent à 31%, cela parait assez surprenant, sans mettre en cause l’étude qui est très précise. D’après les responsables du sondage, le camping à 16% serait, quant à lui, surestimé suite au manque d’hébergement dans la vallée du Célé. Paramètre important du chemin, le budget du pèlerin livre aussi des informations surprenantes, car sur les 826 répondants, une personne sur trois à un budget qui dépasse 46,00€ et 70% des pèlerins dépensent plus de 36,00€.

Des chiffres qu’il conviendrait d’analyser plus finement comme la moitié des pèlerins partant de Cahors et qui s’arrêtent dans le Gers, 35% des pratiquants qui débutent à Conques et 31% partant de Figeac terminent à Moissac. Estadísiticas: Oficina del Peregrino en Santiago de Compostela. ACIR Compostelle LA REVITALISATION DES CHEMINS DE SAINT-JACQUES. Au XXe siècle, plusieurs facteurs se conjuguent pour éveiller progressivement l’intérêt sur les chemins de Compostelle : Le développement d’une société axée sur les loisirsLe développement de la randonnée dans une société mécaniséeUne critique grandissante de la société de consommationLa recherche de réponses spirituelles face aux grandes questions de l’existence En 1949, la frontière entre la France et l’Espagne est réouverte.

ACIR Compostelle LA REVITALISATION DES CHEMINS DE SAINT-JACQUES

En France, l’abbé Henry Branthomme, responsable des pèlerinages dans le diocèse du Mans, passionné d’art et de voyages, organise alors le premier pèlerinage d’après-guerre. Il publie à son retour "Pèlerins comme nos pères", recueil de témoignages de ce pèlerinage. En 1951, il constitue un petit groupe qui va arpenter le Camino Francés et étudier les conditions pour faire renaitre la tradition jacquaire. Par la suite, les collectivités territoriales se sont également intéressées au sujet, y voyant un vecteur de développement économique local et de ciment social. Résumé par article.