background preloader

Estebanleray

Facebook Twitter

Esteban Leray

Android : un malware se fait passer pour Flash, WhatsApp, Google Play... Un nouveau malware a été repéré sur la plate-forme Android et cible les utilisateurs de la messagerie WhatsApp.

Android : un malware se fait passer pour Flash, WhatsApp, Google Play...

Un groupe d'établissements bancaires localisé à Singapour a tiré la sonnette d'alarme afin de prévenir leurs clients d'un nouveau malware. Ce dernier est en mesure de voler les numéros de cartes de crédit et de contrer les dispositifs d'authentification par deux facteurs. Baptisé Andr/InfoStl-AZ (ou Andr/InfoStl-BM pour une variante) par les experts de Sophos, le malware en question est capable d'intercepter les SMS, et donc les codes temporaires envoyés par les banques à la connexion au site ou lors des transactions sur Internet.

Pour l'heure, seule la région de Singapour serait affectée, avec toutefois quelque 2,4 millions de victimes procédant à des transferts mobiles directement depuis leurs smartphones. Le malware se présente de plusieurs façons. Mais selon Sophos, les hackeurs misent également sur la popularité de certaines applications. A lire également : Du Web aux wikis : une histoire des outils collaboratifs. Les outils collaboratifs répondent aux besoins des utilisateurs de travailler en groupe, par exemple, faciliter l'écriture collaborative de documents.

Du Web aux wikis : une histoire des outils collaboratifs

Nés de la croisée de technologies indépendantes (messagerie, forum, workflow...), ils ont permis de mutualiser les ressources. C'est ce qui explique pourquoi ils se sont progressivement généralisés auprès des utilisateurs. Les applications à but collaboratif sont à peu près aussi anciennes que l’Internet et indissociables de l'idée de communauté. Dès 1968, Joseph Carl Robnett Licklider et Robert W.

Taylor, deux des fondateurs d’Arpanet — le prédecesseur d'Internet —, pressentent l’apparition des communautés qu'ils définissent alors comme des communautés de partage d’intérêt par opposition aux communautés de proximité géographique classiques. L'histoire des outils collaboratifs commence avec la « libéralisation » de l’Internet vers la fin des années 80. Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les wikis ! Conditions de travail. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Conditions de travail

L'absentéisme au travail coûte 60 milliards d'euros aux entreprises. L'absentéisme au travail a marqué une «légère hausse» en France en 2014, les salariés s'absentant en moyenne 16,7 jours par an, selon une étude de l'institut Alma Consulting Group.

L'absentéisme au travail coûte 60 milliards d'euros aux entreprises

Le coût (très) élevé de l’absence au travail en France. Une étude publiée mardi 8 septembre par Alma Consulting Group montre que les salariés du secteur privé s’absentent en moyenne 16,7 jours par an, selon des chiffres de 2014.

Le coût (très) élevé de l’absence au travail en France

Un taux d’absentéisme de 4,59%, en hausse par rapport à 2013 (4,26%). Et ces absences coûtent très cher. Les coûts directs de l'absentéisme s'élèvent en effet à environ 45 milliards d'euros pour l'ensemble des entreprises du secteur privé, selon l’étude. "En ajoutant les coûts 'indirects' (prévention, prévoyance, cotisations dédiées aux accidents du travail et aux maladies professionnelles), la facture atteindrait même 60 milliards d'euros", précise L’Express. Les hommes absents plus souvent Parmi les motifs d’absence, on retrouve en premier lieu les cas personnels. Publicité L’étude montre également que les salariés hommes du privé sont souvent plus absents, mais moins longtemps que les femmes. En vidéo sur le même thème : L’entreprise et la santé des salariés. Concept. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Concept

Les différents philosophes ne sont pas nécessairement d'accord sur ce qu'est exactement un concept, au-delà de cette définition générale, bien que des lignes centrales puissent être dessinées. Ainsi, un concept est souvent une idée générale (le concept de chien rassemble tous les chiens existants et possibles), mais pas nécessairement (chez Leibniz, la notion complète exprime la substance individuelle et ne correspond qu'à elle ; par ailleurs, un nom propre peut être considéré, selon certaines théories philosophiques, comme exprimant le concept d'un individu[1]). Sens étendu[modifier | modifier le code] Par extension (et, selon plusieurs, par abus), on désigne comme concept toute idée, le plus souvent commerciale, plus ou moins novatrice.

Le concept dans la philosophie du langage[modifier | modifier le code] Conditions de travail Oral. La Ligue Mondiale pour les nuls. Alors que l’équipe de France masculine de volley-ball est probablement entre Corée et Japon pour disputer son troisième match de Ligue Mondiale, nous avons tenté de décrypter cette compétition.

La Ligue Mondiale pour les nuls

Non sans mal, on vous l’accorde ! Le 3 juin 2015 Pourquoi expliquer le déroulement de la Ligue Mondiale ? Tout simplement parce qu’on n’y comprend pas grand chose ! Et au moment de se pencher sur le pourquoi du comment de cette compétition, nous avons jeté un œil sur la première définition française que nous livre le net, à savoir celle de Wikipédia : « La Ligue mondiale de volley-ball est une compétition officielle de volley-ball qui réunit chaque été entre douze et seize équipes, dans une épreuve en phase de poule à doubles matches aller-retour, puis une phase terminale réunissant 4 à 6 équipes, dont le format peut évoluer chaque année. » Mais qu’est-ce que donc que la Ligue Mondiale ? Que gagne-t-on lorsque l’on remporte cette compétition ? Volley-ball. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Volley-ball

Le volley-ball ou volleyball[1], également appelé ballon-volant au Québec, est un sport collectif mettant en jeu deux équipes de six joueurs[2] séparées par un filet, qui s'affrontent avec un ballon sur un terrain rectangulaire de 18 mètres de long sur 9 mètres de large. Avec 260 millions de pratiquants, il s'agit de l'un des sports les plus populaires au monde[3].

Histoire du volley-ball[modifier | modifier le code]