background preloader

Comportement consommateur

Facebook Twitter

Crise : le comportement des consommateurs a changé depuis 2008. En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies pour vous permettre de partager du contenu via les boutons de partage de réseaux sociaux, pour vous proposer des publicités ciblées adaptées à vos centres d'intérêts et pour nous permettre de mesurer l'audience.

Crise : le comportement des consommateurs a changé depuis 2008

Pour en savoir plus et paramétrer les cookies Crise : le comportement des consommateurs a changé depuis 2008 Dans un grand nombre de foyers, la crise a eu un impact sur le mode de consommation et sur le rapport avec l'argent. Franceinfo Mis à jour le , publié le La crise financière de 2008 a modifié le regard des Français sur leur richesse. Faire des choix La crise a également modifié le comportement des consommateurs.

Procommerce-tendances-conso.pdf. L’achat groupé, le mode d’achat en vogue. L’achat groupé, existe depuis bien longtemps.

L’achat groupé, le mode d’achat en vogue

Les musées, les visites guidées mais surtout les agences de voyages ont été à la tête de cette idée novatrice. Avec l’arrivée d’Internet et la situation économie du monde actuel, ce marché est en pleine expansion et ne se limite plus à des besoins de divertissement. En effet tous les bons plans sont bons pour faire des économies, tout en profitant au maximum de la vie.

L'IFOP et Wincor Nixdorf décryptent les 5 étapes clés du processus d'achat. Les comportements d'achat du nouveau consommateur, un défi pour les marques. Les fondements de cette nouvelle ère ?

Les comportements d'achat du nouveau consommateur, un défi pour les marques

Un consommateur malin, éduqué, dont le parcours d’achat commence souvent en ligne, pour finir dans un magasin physique. Un consommateur qui, avant d’accéder au produit, synchronisera sa réflexion sur du multi-device : PC, Mobile, Tablette, médias classiques, articles de presse, bouche à oreille… avis consommateurs. Un nuage de sources qu’il maîtrise, lui rendant clair cette dimension multicanal, et….opaque pour le marqueteur.Ainsi, en dépit de ces faits, le consommateur s’est retrouvé en périphérie des réflexions marketing des marques, dont les efforts se sont concentrés sur les stratégies produits «push» on-line. Les mentalités sont pourtant en train de changer.La vérité est bien dans la création de valeur ajoutée entre le on-line & le off-line : l’ère est aujourd’hui à une combinaison habile du «click», et du «mortar»...

[Étude] Le shopper omnicanal est-il une réalité? À l'heure où l'omnicanalité du parcours client ne fait plus de doute pour les professionnels de la distribution, la situation semble plus nuancée pour les consommateurs.

[Étude] Le shopper omnicanal est-il une réalité?

En effet, 61% d'entre eux se disent principalement monocanaux (principalement des familles). À noter, 39% des shoppers demeurent attachés au point de vente physique et à un mode d'achat traditionnel. L'étude menée par Efficient Consumer Response France et l'agence de conseil marketing Kinali fait par ailleurs apparaître un deuxième type de consommateurs (36% du total des personnes interrogées): ils recherchent un produit en magasin, ne le trouvent pas et se voient contraints de l'acheter via Internet. Le mixage des circuits (glanage d'informations sur le Web puis achat ou retrait en magasin) est généralement réservé aux produits de valeur et ne concerne pas les courses de consommation courante. L'évolution des habitudes d'achat des Français entre 2012 et 2013. Le commerce actuel est omniprésent, résultant de la multiplication des points d'achat mais aussi de l'évolution des comportements des consommateurs.

L'évolution des habitudes d'achat des Français entre 2012 et 2013

Afin de continuer à comprendre ces changements, Ipsos a réalisé la seconde édition de l'étude Omniretail pour CA Com, au sujet de l'évolution des habitudes d'achat des Français entre 2012 et 2013. Florilège des principaux résultats de ce sondage, effectué auprès d'un échantillon de 1013 personnes, représentatives de la population française, âgées de 15 ans et plus, du 5 au 8 avril 2013. Les conséquences des nouveaux modes de consommation. Les nouveaux modes de consommation : Les nouvelles envies des consommateurs. Le parcours client : les étapes clefs pour enchanter le consommateur ! QG2 - La mercatique cherche-t-elle à répondre aux besoins des co. Le comportement des consommateurs.

Chap.1 - Facteurs explicatifs comportement consommateur. Les Français jugent les marques de plus en plus intrusives. La "privacy" en danger !

Les Français jugent les marques de plus en plus intrusives

78 % des consommateurs interrogés par l'agence Publicis ETO et le cabinet Toluna se disent dérangés par le fait que des informations de leur vie privée soient collectées et enregistrées dans une base de données. Selon la 5e édition du baromètre, le niveau perçu d'intrusion des marques serait en forte hausse : le pourcentage d'individus pour qui ce niveau paraît élevé a ainsi augmenté de 41 à 61 %. "Les marques doivent plus que jamais être transparentes avec leurs consommateurs et mettre en place des chartes déontologiques de respect de la vie privée", conseille Publicis ETO. La vision de marques "Big brother" demeure vivace. Pour preuve, près de la moitié des interrogés ne souhaitent absolument pas que les marques connaissent leur position géographique ou leur historique de navigation Web, en dehors de l'écosystème de la marque.

Méthodologie : 5e édition du baromètre de l'intrusion. 1 026 répondants.