background preloader

Romantiques allemands

Facebook Twitter

Romantisme allemand. Hypérion ou l’Ermite en Grèce 13 octobre 2013, par Friedrich Hölderlin Introduction de Xavier Marmier Il est bon d’avoir une bibliothèque à soi et de la passer en revue de temps en temps.

Romantisme allemand

Cela ramène à d’anciens amis qu’on avait eu le tort d’oublier pour des nouveaux-venus qui ne les valent pas. Or, dans la dernière inspection que j’ai faite de ma bibliothèque, je suis tombé sur deux modestes volumes qui avaient produit sur moi, il y a plus de vingt ans, une profonde (...) Romantisme allemand. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Romantisme allemand

Le romantisme allemand (en allemand Deutsche Romantik) est l'expression en Allemagne de l'art appelé romantisme. Ce mouvement a commencé en Allemagne en 1770 et a duré jusqu'au milieu des années 1830. Il a aussi bien touché le domaine littéraire que celui de la musique ou des arts visuels. Friedrich von der Leyen : LE MÄRCHEN. C’est Johann Gottfried Herder qui a découvert le conte populaire.

Friedrich von der Leyen : LE MÄRCHEN

Il dit quelque part : « Les légendes, les contes, la mythologie sont en quelque sorte les vestiges de la croyance populaire, de son intuition sensible, de ses énergies et de ses instincts, d’un état d’âme où l’on rêve parce qu’on ne sait pas, où l’on croit parce qu’on ne voit pas, et où l’on agit avec toutes les forces d’une âme encore intacte et qui n’a subi aucune culture. » Ainsi, le conte appartient au peuple. Si l’on veut comprendre le peuple, il faut chercher aussi à comprendre le conte populaire, sa façon de voir, de rêver, de croire, la totalité de son âme et de son comportement. Ce n’est donc pas à nous d’appliquer au conte la norme de notre mentalité et de nos goûts ; nous devons nous efforcer de le comprendre par sa nature et ses conditions propres.

The Lied, Art Song, and Choral Texts Archive: Texts and Translations to Lieder, mélodies, art songs, choral pieces, and other vocal music. Welcome!

The Lied, Art Song, and Choral Texts Archive: Texts and Translations to Lieder, mélodies, art songs, choral pieces, and other vocal music

Johann Wolfgang von Goethe. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Johann Wolfgang von Goethe

Johann Wolfgang von Goethe, né le à Francfort et mort le à Weimar à 82 ans, est un romancier, dramaturge, poète, théoricien de l'art et homme d'État allemand, passionné par les sciences, notamment l'optique, la géologie et la botanique, et grand administrateur. Biographie[modifier | modifier le code] Maison natale de J. Lisa della Casa "Gretchen am Spinnrade" Schubert. "Gretchen am Spinnrade" de Schubert - TRIBULATIONS D'UNE APPRENTIE CHANTEUSE ...! Ce texte, "Marguerite au rouet", est d'après Faust de Goethe et met en scène Marguerite pensant à Faust. Le piano représente les mouvements du rouet, d'un tempo assez rapide suivant un thème assez répétitif mais avec des nuances très importantes. Au niveau du chant, la majeure partie du morceau est assez dramatique, avec quelques passages un peu plus calmes, ce qui demande beaucoup d'énergie et d'engagement tout au long du morceau.

La première fois que je l'ai entendue, c'était Flo, une amie, qui l'avait chanté pour son entrée en DEM et je suis restée scotchée et pleine de frissons pendant tout le morceau ! Mais assez de blabla, place à la musique ! Vous pouvez écouter ce morceau sur une très belle interprétation de Renée Fleming ici et cerise sur le gâteau : la partition ! Commentaires sur "Gretchen am Spinnrade" de Schubert. Marguerite au rouet. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Marguerite au rouet

Marguerite au rouet (en allemand , Gretchen am Spinnrade ), op. 2 ( D. 118), est un lied pour voix et piano, composé en 1814 par Franz Schubert , sur un poème de Johann Wolfgang von Goethe Gretchen am Spinnrade , publié en 1808 . Il est le premier des 72 poèmes de Goethe mis en musique par Schubert. Historique [ modifier ] Erlkönig - Franz Schubert. Le Roi des aulnes (poème) The ErlKing. Wolf: Mignon I, II & III - Régine Crespin, 1967 live. HOLDERLIN. "Lyrisme, en français, ne veut pas dire grand'chose.

HOLDERLIN

Pour Hölderlin, il faut nécessairement revenir et penser à ce moment mystérieux et capital de la Genèse, qui vit l'homme - dans sa lucidité antérieure au péché, sa transparence antérieure au tout premier sommeil - recevoir de Dieu la responsabilité, le soin et le pouvoir de nommer de leur nom toutes les créatures. Puissance mystique du verbe: la poésie vient de là, de ce sanctuaire fait de lumière et d'ombre, où les générations faillies peuvent retrouver toujours, « par ces armes du verbe », la permission suprême de « Parler seul / Avec Dieu, » comme Hölderlin a su le dire au plus près. Toutes les autres disciplines humaines ne sont guère que des distractions plus ou moins abusives, où l'essentiel est ce dont on ne parle jamais.

Armel Guerne Iéna Bettina Brentano. Auguste Schlegel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Auguste Schlegel

Pour les articles homonymes, voir Schlegel. Auguste Schlegel. Frédéric Schlegel. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Frédéric Schlegel

Friedrich Schlegel Portrait de Friedrich Schlegel vers 1829, par J. Axmann Œuvres principales (de)Versuch über den Begriff des Republikanismus (1796)(de)Fragmente („Athenaeums“-Fragmente) (1797-1798)(de)Lucinde (1799)(de)Gespräch über die Poesie (1800)(de)Reise nach Frankreich (1803) Frédéric Schlegel[1], en allemand Karl Wilhelm Friedrich von Schlegel (né le à Hanovre - mort le à Dresde) est un philosophe, critique et écrivain allemand. CASPAR DAVID FRIEDRICH. "Toute descente en soi, - tout regard vers l'intérieur, - est en même temps ascension, - assomption, - regard vers la véritable réalité extérieure" Novalis Le site francophone de Caspar David Friedrich Autoportrait, vers 1818 « L’autoportrait de Caspar David Friedrich nous montre une figure puissante et ravagée, sillonnées de rides profondes ; les traits sont rudes, massifs, et n’était un regard où transparaît l’habitude de la contemplation, avec l’angoisse de tourments incessants, on dirait quelque savetier du XVe siècle, marqué par la misère et le labeur.

CASPAR DAVID FRIEDRICH

Plus on regarde ce crayon, et plus on se sent en présence d’un être isolé du monde par sa propre intransigeance et un goût sauvage de la tristesse » Albert Béguin "Une seule chose importe dans la nuit qui enveloppe nos vies humaines : que grandisse cette lueur, cette incandescence, qui permette de reconnaître la "Terre promise". Henry Corbin. Philipp Otto Runge. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Autoportrait (vers 1804-1805) Philipp Otto Runge ( 23 juillet 1777 à Wolgast , † 2 décembre 1810 à Hambourg ) était un peintre , dessinateur , écrivain et théoricien de l’art allemand , l’un des plus grands représentants de l’art romantique avec Caspar David Friedrich .

Vie et œuvre [ modifier ] Né dans une famille de charpentiers de marine, Runge décide de devenir artiste après avoir lu des poèmes de Tieck . Il étudie à l'académie de Copenhague ( 1799 - 1801 ) sous la direction de Jens Juel , puis s'installe à Dresde , où il fait la connaissance de Caspar David Friedrich . Philipp Otto Runge. Le peintre Philipp Otto Runge expose ses recherches sur une « » qui aborde la construction du rapport de tous les mélanges de couleurs les uns avec les autres et de leur parfaite affinité. Runge choisit la parfaite symétrie de la sphère (et non celle du double cône, par exemple), parce que, selon lui, c’est la seule façon d’obtenir un «gris totalement neutre» au centre.

Selon Runge, c’est la seule méthode par laquelle les couples de couleurs diamétralement opposés à la surface de la sphère se résolvent au point central. Philipp Otto Runge. Le site francophone de Philipp Otto Runge « Même les philosophes en viennent à l’idée que tout procède de notre imagination. Nous aussi nous voyons ou nous devons voir en chaque fleur l’esprit vivant que l’homme y introduit. Ainsi naîtra la peinture de paysage, tous les animaux et toutes les fleurs n’existant qu’à demi tant que l’homme ne leur a pas accordé sa meilleure part. L’homme imprègne donc les objets qui l’entourent de ses propres sentiments, il leur donne la signification et le langage propre de ses sentiments. » « L’éternité d’une œuvre d’art n’est, en effet, que sa cohésion avec l’âme de l’artiste, et cette cohésion fait d’elle l’image de l’origine éternelle de cette âme ».

Fichier:Novalis.jpg - Wikipédia. Index. Romantisme – Novalis : die blaue Blume (la fleur bleue) ou le Rêve d’Henri d’Ofterdingen. –––– la fleur bleue, extrait de Henri d’Ofterdingen, 1802 –––––––––––––––––––––––––––––––––––––––– La fleur bleue (Die blaue Blume) n’a pas à l’origine la connotation mièvre qui est la sienne aujourd’hui et n’avait aucun rapport avec l’amour. Cette expression a été forgée au XIXème siècle par le romantisme et était le symbole de l’élévation absolue et de la poésie. Le poète allemand Novalis l’a popularisé dans son roman Henri d’Ofterdingen avec le rêve d’Henri. Ce rêve prophétique, le fameux rêve de la fleur bleue qui annonce les principaux événements de la vie du héros et va influencer le reste de sa vie, se situe tout au début du roman.

Heinrich (Henri d’Ofterdingen), le héros du roman destiné à devenir poète, s’endort après avoir rencontré un étranger qui lui a parlé de la fleur bleue. Le jeune homme se perdit peu à peu en de douces visions et s’endormit. –––– Quelques analyses littéraires et psychologiques du texte ––––––––––––––––––––––––––––––––––– Schubert Nachthymne, D. 687. Nachthymne, D.687 - Dietrich Fischer-Dieskau - Gerald Moore. Waltraud Meier 13/18 - Wanderers Nachtlied , D. 768 - Franz Schubert. Joseph von Eichendorff. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Joseph von Eichendorff Le baron Joseph Karl Benedikt Freiherr von Eichendorff ( - ) est un poète et romancier allemand. Biographie[modifier | modifier le code] Mémorial en hommage à Eichendorff Il devient conseiller de l’école et de l’église catholique de Danzig en 1821, puis Oberpräsidialrat à Königsberg en 1824.

Eichendorff meurt le 26 novembre 1857 à Neisse, en Haute-Silésie. Maison de Köthen où Eichendorff loge d’avril à octobre 1855. Mondnacht/Moonlit Night - Eichendorff, Schumann, P. Schreier. Vidéo Mondnacht/Moonlit Night - Eichendorff, Schumann, P. Schreier de TerreEtCiel (Musique - TerreEtCiel. Adalbert von Chamisso. Adelbert von Chamisso. Wilhelm Heinrich Wackenroder. WACKENRODER. Wackenroder, Tieck, Les épanchements d'un moine ami des arts, Corti, 2009. Ludwig Tieck.

Beethoven : Sonate n°14, au Clair de Lune, op.27 n°2, par Sylvain Stoesel (3/3) Beethoven / Wilhelm Backhaus, 1964: Sonata in C sharp minor, Op. 27, No. 2 - Moonlight (Complete) Schumann Lieder 1. KIRSTEN FLAGSTAD sings 8 SCHUMANN LIEDER. Johannes Brahms. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Johannes Brahms Brahms a fait la plus grande partie de sa carrière à Vienne, où il était l'une des figures importantes sur la scène musicale.

Il a composé pour piano, musique de chambre, orchestre symphonique et pour voix et chœurs. À la différence d'autres grands compositeurs de musique classique, Johannes Brahms n'a jamais composé d'opéra. Étant également un pianiste virtuose, il a donné la première représentation de beaucoup de ses compositions ; il a aussi travaillé avec les musiciens célèbres de son époque, dont notamment la pianiste Clara Schumann et le violoniste Joseph Joachim. Brahms était à la fois un traditionaliste et un novateur. De 1833 à 1857 Les années de jeunesse. Johannes Brahms - Piano Concerto no. 1 in D minor, op.15. Brahms Da Untem im Tale Ameling. Rashkovskiy Ilya and the Ariel String Quartet, Brahms: Piano Quintet in F minor, op. 34. Johannes Brahms - WoO 33 No. 12: Feinsliebchen. Brahms Quintet in F minor, Op. 34 - Pnina Salzman and Zamir ensamble.wmv.

Karita Mattila: "Schwesterlein" by Johannes Brahms. Hermann Prey u. Pamela Coburn"Schwesterlein" Vidéo Johannes Brahms - Schwesterlein. J.Brahms- "Schwesterlein" from 16 Deutsche Volkslieder no 1. Hermann Prey u. Pamela Coburn"In stiller Nacht" Franz Schubert. Au bout de la nuit glacée Schubert et le bout de la nuit Après avoir tant chanté le mouvement de l'eau, celui de l'errance, le mystère fluctuant de la nuit, Schubert se fige dans l'immobilité du désespoir. Et dans cet hiver qui n'en finit pas de 1827, après une grande période de glaciation créatrice, il découvre les textes de Wilhem Müller (1794-1827), à peine parus et qui sonnent en complète harmonie avec l'hiver de son âme.

Il s'attaque en secret à son Palais de Glace, à un recueil qu'il ne pense pas tant en cycle, qu'en unité de sentiments ; il entreprend son voyage au bout de la nuit glacée. Les douze poèmes de Müller le bouleversent, et lui superstitieux voit s'amonceler les preuves de sa dernière solitude. Seule à l'automne 1827, l'apparition inespérée de douze nouveaux poèmes de Müller lui permet dans un état mélangé d'exaltation et d'abattement d'entreprendre la Suite du Voyage d'Hiver de W.

Le narrateur est « entré dans l'hiver, la nuit, la mort de l'âme ». Gute Nacht. Franz schubert. Elly Ameling: "Auf dem Wasser zu singen" by Franz Schubert. Barbara Bonney Geoffrey Parsons "Auf dem Wasser zu singen" Franz Schubert. Franz Schubert. Schubert-Die Winterreise D 911 (Complete) Franz Schubert - Der Konig in Thule (1816) - Lied - "Es war ein König in Thule" (Elly Ameling) Franz Schubert - Der Konig von Thule. 'Der König in Thule' [Goethe/Schubert] - Leo Schlichter.

Schubert-Der Lindenbaum. Schubert: "Der Wanderer", D. 493 Fischer-Dieskau, Moore. Schubert - Schwanengesang, "Abschied" Schubert - Schwanengesang, "Ständchen" ("Leise flehen meine Lieder...") Franz P. Schubert - Die Stadt (do słów H. Heine) Schubert: DIE STADT-SCHWANENGESANG Jimenez/Berlin. "Death and the Maiden" - String Quartet No. 14 in D minor by Franz Schubert in HD! Schubert Piano Trio No.2 in E flat major, D.929 Op.100 (2)

Fischer-Dieskau sings Schubert - Du bist die Ruh. Nacht und Träume (noche y sueños) Schubert - Der Zwerg (Subtitulado) Franz Liszt - Chopin - 6 chants polonais, S480/R145 (Chopin, from Op. 74) Franz Liszt Die Zelle in Nonnenwerth. Marlo Thinnes plays Elegie "Nonnenwerth" by Franz Liszt. Liszt: Die Zelle in Nonnenwerth S. 274/1 (Marlo Thinnes) Franz Liszt, Die Zelle in Nonnenwerth.

Die Zelle in Nonnenwerth, version 4. Paganini-Liszt La Campanella HQ. Liszt Totentanz. Liszt Grand Galop Chromatique HQ. Liszt Consolation D flat major No.3 (S.172) Valentina Lisitsa. Hamelin plays Liszt - Benediction de Dieu dans la Solitude. Valentina Lisitsa plays Liszt's Hungarian Rhapsody No. 2.