background preloader

Article

Facebook Twitter

ISSY TV. Issy, a smart city. Le Fort d'Issy en réalité augmentée. TellMyCity: une application mobile pour les citoyens. Case Study: Issy-les-Moulineaux, a Smart City. Issy-les-Moulineaux, a pioneer city With the launch of its Open Data platform early 2015, the French city of Issy-les-Moulineaux has quickly become a benchmark player in the world of Open Data.

Case Study: Issy-les-Moulineaux, a Smart City

With the assistance of OpenDataSoft, the city has opened the door to a sustainable future and has secured its place as a pioneer in the development of the Smart City. The customer Thanks to a technological shift started in the 1990s (the city was one of the first in France to launch its website in 1996), Issy-les-Moulineaux has managed to establish a reputation in the digital ecosystem. The city has efficiently deployed a range of attractive digital services and now hosts many IT companies. IssyGrid: 1er réseau de quartier intelligent en France.

IssyGrid. IssyGrid : une logique « système de systèmes » pour bâtir le centre d’analyse du quartier. – IssyGrid. La transition énergétique passe par une évolution des modes de gestion actuels de l’énergie.

IssyGrid : une logique « système de systèmes » pour bâtir le centre d’analyse du quartier. – IssyGrid

Une évolution dont le caractère réparti impactera les modes de gestion de l’énergie et des données associées. Ce projet de long terme se décline selon deux axes complémentaires : – (1) l’encouragement à la flexibilité des consommations en face du déploiement des ENR, – (2) une gestion des données énergétiques qui permette une optimisation transversale des ressources. Issy Média » Communication & Innovation. Rapport financier de la Ville d’Issy-les-Moulineaux » Issy.com. Les Smart cities / Interview d'Eric Legale (Issy Média) Un désir de confiance hors des canaux habituels - La Révolution numérique bouscule, inquiète, voire menace notre mode de vie disent les conservateurs de droite comme de gauche.

Un désir de confiance hors des canaux habituels -

Rien de très nouveau, Alain Peyrefitte avait déjà démontré en 1995, dans « la société de confiance », que l’évolution des mentalités était plus importante que le capital et le travail pour transformer la société. Le ressort du développement, écrivait-il, réside dans la constitution d’une société de confiance, confiance que l’État accorde à l’initiative individuelle, et surtout confiance que les individus accordent à l’État, se reconnaissent entre eux et se font à eux-mêmes. La crise économique est une période où la peur, la déraison et la paranoïa exposent notre société. Car, comme le démontre Michela Marzano dans son « contrat de défiance », de la banqueroute de Law (1720) à la crise des subprimes (2007-2008), l’histoire économique est une longue histoire de manipulation de la confiance des populations.

L’émergence de la Ville collaborative" Éric Legale. Plutôt que de parler de ville « intelligente », qui est une vision trop techniciste de la communauté d’hommes et de femmes qui vivent sur un même territoire, je préfère la notion de ville collaborative, celle d’une collectivité qui implique l’ensemble de ses acteurs publics et privés dans la recherche de solutions urbaines plus efficaces dans la gestion, l’affichage, le développement durable, ou les services à l’habitant.

L’émergence de la Ville collaborative" Éric Legale

C’est une notion qui s’oppose à celle d’une ville intelligente gouvernée par les algorithmes et se contentant d’agréger et de traiter des informations captées et enregistrées en temps réel. Car, au-delà des technologies de gestion de l’espace et des services (parkings, eau, transport, etc.), la ville collaborative favorisera les interactions entre la commune, ses infrastructures et des citadins émetteurs de flux d’informations permanents grâce aux technologies mobiles.

Et si c’était le web qui était empathique ? Par définition, l’empathie est le fondement de notre civilisation et l’économiste Jeremy Rifkin rappelle que les sociétés humaines ont évolué dans le sens d’une plus grande empathie entre leurs membres.

Et si c’était le web qui était empathique ?

La révolution numérique a repoussé toutes nos frontières, physiques et culturelles. Avant l’imprimerie, le savoir se transmettait de bouche en oreille alors qu’une information, aujourd’hui, apparait instantanément sur les écrans de centaines de millions de personnes. L’intelligence d’une ville reposera de plus en plus sur ses habitants - Colloques, tables rondes et livres blancs se multiplient autour du concept de la « smart city », trop facilement traduite en « ville intelligente ».

L’intelligence d’une ville reposera de plus en plus sur ses habitants -

Ainsi, par la magie des réseaux, la Ville deviendrait une matrice qui régulerait enfin ses principales fonctions et gérerait efficacement sa consommation énergétique, ses transports, sa sécurité ou les relations entre habitants, acteurs économiques et décideurs politiques. Cette ville orwellienne que nous promettent ingénieurs et codeurs n’est pas la mienne. Depuis l’origine des temps, la Ville est un organisme vivant. Elle évolue, mute et s’adapte au rythme imposé par ses habitants. Apprendre à coder pour rester maître de son destin - En réfléchissant aux nombreuses initiatives citoyennes qui, grâce au numérique, font émerger des projets innovants pour améliorer notre société, une image s’est figée dans mon esprit.

Apprendre à coder pour rester maître de son destin -

Celle de ce jeune de Montreuil, fier de faire voler le mini drone qu’il venait de construire alors qu’il n’avait même pas son certificat d’études en poche. C’était dans les locaux de Simplon, l’école de formation aux technologies internet créée par quatre jeunes et qui s’adresse à ceux qui n’ont pas, ou peu, profité du système scolaire classique. La ville d'Issy-les-Moulineaux défend sa «geek» attitude. VIDÉO - Éric Legale, directeur général d'Issy Média, était l'invité de « Impressions d'entrepreneurs », sur BFM-Le Figaro.

La ville d'Issy-les-Moulineaux défend sa «geek» attitude

Issy-les-Moulineaux est la première ville numérique de France. Cette commune de 66.000 habitants, aux portes de Paris, s'est connectée à Internet dès 1995, apportant ainsi bons nombre de services pratiques aux citoyens, qui peuvent par exemple s'inscrire en ligne sur les listes électorales ou bien accéder aux données publiques en «open data». Eric Legale, directeur d'Issy Media : « Le processus d'innovation est très intuitif » Les projets IT innovants sont nombreux à Issy-Les-Moulineaux, sous le pilotage d'Eric Legale, directeur d'Issy Media.

Eric Legale, directeur d'Issy Media : « Le processus d'innovation est très intuitif »

Ce dernier multiplie les partenariats avec les acteurs du marché. Une situation en accord avec une ville qui a totalement externalisé son informatique. PublicitéCIO : Quelles ont été les innovations dont Issy Media a été à l'origine au cours de ces dernières années ? BossClub PME – Présentation du membre SEM ISSY MEDIA. Issy%20media.