background preloader

TPE décryptage

Facebook Twitter

Chiffrement. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chiffrement

Le chiffrement ou cryptage[1],[note 1] est un procédé de cryptographie grâce auquel on souhaite rendre la compréhension d'un document impossible à toute personne qui n'a pas la clé de (dé)chiffrement. Ce principe est généralement lié au principe d'accès conditionnel. Système symétrique ou asymétrique[modifier | modifier le code] Un système de chiffrement est dit : chiffrement symétrique quand il utilise la même clé pour chiffrer et déchiffrer.chiffrement asymétrique quand il utilise des clés différentes : une paire composée d'une clé publique, servant au chiffrement, et d'une clé privée, servant à déchiffrer.

Les méthodes les plus connues sont le DES, le Triple DES et l'AES pour le chiffrement symétrique, et le RSA pour le chiffrement asymétrique, aussi appelé chiffrement à clé publique. L'utilisation d'un système symétrique ou asymétrique dépend des tâches à accomplir. Décryptage. Définition, traduction, prononciation, anagramme et synonyme sur le dictionnaire libre Wiktionnaire.

décryptage

Français[modifier] Étymologie[modifier] → voir dé-, crypter et -age. Nom commun[modifier] décryptage \de.kʁip.taʒ\ masculin Action de décrypter.Opération visant à déchiffrer un message chiffré sans en connaître la clé, code ou mot de passe. Traductions[modifier] Voir aussi[modifier] décryptage sur Wikipédia. Décrypter. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Décrypter

Décrypter consiste à retrouver le texte original à partir d'un message chiffré sans posséder la clé de (dé)chiffrement. Notes[modifier | modifier le code] Décrypter ne peut accepter d'antonyme : il est en effet impossible de créer un message chiffré sans posséder de clé de chiffrement.Crypter n'est ainsi utilisable que dans le contexte particulier des chaînes à péage comme Canal+, où le procédé de protection diffère[réf. souhaitée] souvent d'un simple chiffrement.

Logiciels cryptage et chiffrement fichier, dossier, clé usb, connexion à télécharger (Windows/Pc) : Gratuit. Cryptanalyse d'Enigma. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cryptanalyse d'Enigma

Avant le début de la guerre, le mathématicien polonais Marian Rejewski élabore la première cryptanalyse, fondée sur une redondance : le mode de chiffrement de la clef choisie par le chiffreur était répété dans le préambule du message. Durant la guerre, les Britanniques améliorent la cryptanalyse de la machine grâce aux efforts d'Alan Turing et des très nombreux cryptographes de Bletchley Park.

Les Français participent également au décryptage de la machine Enigma, notamment le Général Louis Ribadeau Dumas. Décryptage. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Décryptage

Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom. Sur les autres projets Wikimedia : Décryptage, sur le Wiktionnaire. Cryptographie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cryptographie

La machine de Lorenz utilisée par les Allemands durant la Seconde Guerre mondiale pour chiffrer les communications militaires de haut niveau entre le quartier-général du Führer et les quartiers-généraux des groupes d'armées Elle est utilisée depuis l'Antiquité, mais certaines de ses méthodes les plus importantes, comme la cryptographie asymétrique, datent de la fin du XXe siècle.

Étymologie et vocabulaire[modifier | modifier le code] Cryptologie. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cryptologie

La cryptologie, étymologiquement la science du secret, ne peut être vraiment considérée comme une science que depuis peu de temps. Cette science englobe la cryptographie — l'écriture secrète – et la cryptanalyse – l'analyse de cette dernière. Histoire[modifier | modifier le code] Les premières méthodes de chiffrement remontent à l’Antiquité et se sont améliorées, avec la fabrication de différentes machines de chiffrement, pour obtenir un rôle majeur lors de la Première Guerre mondiale et de la Seconde Guerre mondiale.

Cryptographie[modifier | modifier le code] La cryptographie se scinde en deux parties nettement différenciées : d'une part la cryptographie à clef secrète, encore appelée symétrique ou bien classique ;d'autre part la cryptographie à clef publique, dite également asymétrique ou moderne. La première est la plus ancienne, on peut la faire remonter à l'Égypte de l'an 2000 av.