background preloader

Réseaux sociaux

Facebook Twitter

Les réseaux sociaux en 2013 : panorama, usages, perspectives. Les chiffres concernant les réseaux sociaux évoluent en permanence. Les usages également, qui se transforment au fur et à mesure que la maturité des utilisateurs grandit. Impossible donc de figer une analyse ou un panorama et de le considérer comme définitif. Il est nécessaire de faire un point régulièrement pour mieux comprendre les évolutions incessantes de ces réseaux sociaux qui n’en finissent plus de se développer. Le point de la rentrée a été fait par Cyrille Franck. Il a compilé dans un document les chiffres principaux se rapportant à chaque réseau social d’envergure (Twitter, Facebook, LinkedIn, Pinterest, Google Plus, Tumblr, Instagram, Flickr…). Mais il ne s’est pas arrêté là. Pour chacun d’eux, une mise en exergue de leurs atouts et de leurs faiblesses. Recevez nos meilleurs articles. Mon usage de Twitter en tant que documentaliste.

Suite à la Rencontre avec…sur Twitter pour l’information juridique, j’ai eu envie de vous livrer un témoignage sur mon usage de Twitter à la fois en tant que documentaliste juridique et en tant que blogueuse. Mon précédent article sur ce sujet, Pourquoi utiliser Twitter pour sa veille métier remonte maintenant à novembre 2014. Il est resté d’actualité mais ma pratique a évolué. Ce témoignage correspond à mon usage. J’espère que ce retour d’expérience vous sera utile et vous donnera quelques idées pour votre propre pratique. N’hésitez-pas à me faire part, via vos commentaires, de vos propres astuces. Une ligne éditoriale Si l’on utilise Twitter à titre professionnel (mon cas), il convient de se fixer une ligne éditoriale. Je twitte sous mon nom car je considère que ce compte Twitter pro fait partie de mon identité numérique professionnelle.

La veille Twitter est donc un outil régulier pour ma veille métier et un outil complémentaire ou ponctuel dans ma veille juridique ou économique. Utiliser Twitter en classe. B.Formet Cette démarche ne peut s'improviser. En créant une Twittclasse, j'expose mes élèves hors du cadre fermé de la classe. Il est donc quelques préalables à suivre. Avant d'utiliser un nouvel outil en classe, il est logique de se l'approprier.Pour reprendre la métaphore utilisée par L.

Juin dans son article « Une twittclasse attention danger à maîtriser » [23], demanderiez-vous à vos élèves de travailler sur un manuel scolaire ou un logiciel que vous n’avez jamais ouvert ou testé et qui risque donc de n’être adapté ni à vos élèves ni à vos objectifs ? 1. La première étape est donc de se créer un compte. S'essayer à Twitter, c'est surtout se frotter à la limite des 140 caractères. Une obligation de concision qui oblige à la reformulation,synthèse et précision sont de rigueur,les liens sont forcément raccourcis pour ne pas dépasser les 140 caractères,les photographies sont hébergées et leur lien est inséré au message. 2. 3. 4. 5. 6. La charte d'usage est un autre passage obligatoire. 7. Amazon : option de partage sur Facebook, Twitter ou par courriel.

UPS Toulouse III : Facebook et le blog dès la page d'accueil.