background preloader

Football

Facebook Twitter

Le directeur du stade de Kiev envisage de créer une tribune réservée aux Noirs. Alors que des incidents racistes ont émaillé la rencontre Kiev-Chelsea la semaine dernière, le directeur du stade olympique où joue le club du Dynamo Kiev, Volodimir Spilchenko, a expliqué, dans une interview donnée après le match qu’il “essayait de créer une tribune séparée [pour les supporters noirs] afin d’éviter le racisme.”

Le directeur du stade de Kiev envisage de créer une tribune réservée aux Noirs

Cependant, d’après le Washington Post, qui a traduit l’interview vidéo, l’idée émane du journaliste lui-même. Spilchenko, lui, s’est donc contenté de l’approuver, la qualifiant même de “bonne idée” et assurant: “Nous allons certainement considérer votre proposition.” Mardi 20 octobre, lors du match de Ligue des Champions Chelsea-Kiev (0-0), des supporters noirs s’étaient retrouvés insultés et pourchassés par des supporters ukrainiens dans les tribunes. Des incidents captés sur une vidéo diffusée par le Guardian : Football: le Brésil exclut un club de compétition pour insultes racistes. Face à la multiplication des insultes racistes dans les stades de football, la justice sportive brésilienne a fait un exemple en excluant pour la première fois un club d’une compétition, une première dans un grand pays de foot.

Football: le Brésil exclut un club de compétition pour insultes racistes

Le Tribunal supérieur de la justice sportive (TSJD) a exclu de la Coupe du Brésil le club Gremio de Porto Alegre, à la suite d’incidents racistes dans son stade, le 28 août, en 8e finale aller de la compétition face au club de Santos. La décision a été prise à l’unanimité et le Gremio, entraîné par l’ex-sélectionneur national Luiz Felipe Scolari, va interjeter appel, a indiqué un porte-parole à l’AFP. Un groupe de supporteurs du Gremio avaient proféré des insultes racistes et lancé des cris de singe en direction du gardien de but noir de Santos, Aranha qui, visiblement révolté, avait tenté à grands gestes d’attirer l’attention de l’arbitre.

Comment les Allemands prendront les « blagues nazies » de ce dimanche. Angela Merkel, le 16 juin 2014 à Salvador au Brésil, durant le match Allemagne-Portugal A Rue89, nous ne sommes pas madame Irma, mais nous sommes sûrs que ce dimanche soir, à l’occasion de la finale Allemagne-Argentine, nos voisins teutons vont encore se faire insulter.

Comment les Allemands prendront les « blagues nazies » de ce dimanche

Toujours sur le même registre subtil : le nazisme. Dans les médias français on a vu s’enchaîner les clichés sur la froideur germanique. Tandis que sur les réseaux sociaux, les internautes s’en sont aussi donné à cœur joie. Coupe du Monde: pourquoi n'y a-t-il aucun joueur noir dans l'équipe Argentine? Alors que la Coupe du Monde de tire à sa fin, plusieurs recueils publient des observations sociopolitiques sur le Brésil et les autres nations en lice à la compétition sportive internationale.

Coupe du Monde: pourquoi n'y a-t-il aucun joueur noir dans l'équipe Argentine?

Certains tracent des liens entre l'immigration ou l'intégration des nouveaux arrivés et l'évolution des clubs de foot. À travers le prisme du fútbol, ces paraboles font souvent réfléchir au-delà des rebondissements d'un ballon. Il faut s'y attendre: les «nations arc-en-ciel» de l'Amérique centrale et d'Amérique du Sud, conçues à la lueur de mélanges Amérindiens, Espagnols et Africains, font miroiter leur diversité au sein de leurs clubs de foot. Les équipes d'Amérique latine telles la Colombie, le Honduras, le Costa Rica, l'Équateur, l'Uruguay et le Chili illustrent toutes la pluralité qui habite leur pays respectif. FIFA : Des "divergences manifestes sur le racisme" Racisme : la FIFA rappelée à l'ordre par sa task force. La task force de la FIFA sur le racisme et les discriminations n’est pas satisfaite de la façon dont l’instance a sanctionné les incidents survenus lors de la Coupe du monde.

Racisme : la FIFA rappelée à l'ordre par sa task force

Selon son président, Jeffrey Webb, il existe des "divergences manifestes". Jeffrey Webb n’est pas content et il le fait savoir. Racisme : la FIFA rappelée à l'ordre par sa task force. VIDEO - Racisme : Ambrosini arrête un match du Milan à cause des chants racistes. Par La rédaction numérique de RTL "Ce n'était pas acceptable" Prince Boateng n'en pouvait plus.

VIDEO - Racisme : Ambrosini arrête un match du Milan à cause des chants racistes

Son capitaine Massimo Ambrosini non plus. Le milieu de terrain italien a pris une forte décision pour défendre l'image de ses coéquipiers incriminés et plus généralement du football actuel. Opposé ce jeudi en amical à Pro Patria, une formation de quatrième division italienne dans un stade situé à Busto Arsizio, les joueurs du Milan AC ont décidé d'arrêter la rencontre dès la 27ème minute de jeu (0-0). Emre condamné pour racisme - Fil Info - Etranger. Merdolympique : Je suis rassuré, le racisme ... Un joueur du Cameroun n'a pas voulu jouer pour la France à cause du racisme. LE SCAN SPORT - Le Franco-Camerounais Benoît Assou-Ekotto a affirmé qu'il a choisi de ne pas jouer pour les Bleus car, selon lui, les Français accusent les joueurs noirs quand l'équipe perd.

Un joueur du Cameroun n'a pas voulu jouer pour la France à cause du racisme

Benoît Assou-Ekotto est formel. Victime d’un geste raciste, le footballeur Dani Alves mange la banane qu’on lui jette. Le président de Naples "désacralise" la discrimination territoriale. Championnats étrangers Le président de Naples, Aurelio De Laurentiis, a "désacralisé" mardi les chants anti-napolitains et la discrimination territoriale, qui a conduit à plusieurs fermeture de tribunes en Italie.

Le président de Naples "désacralise" la discrimination territoriale

"Les chants de discrimination territoriale, j'en rigole parce que je suis quelqu'un qui désacralise", a dit De Laurentiis, en marge d'un congrès sur la "citoyenneté dans le sport". "Je prends ça comme une vanne", a-t-il dit des chants encourageant par exemple le Vésuve à "laver tous les Napolitains" entendus dimanche soir à Juve-Napoli, et qui ont valu deux matches de suspension pour des tribunes du stade de la Juventus. "D'ailleurs, nous aussi nous pourrions en raconter, il y aurait un essai à écrire sur les banderoles des Napolitains à Vérone", a-t-il ajouté.

La rivalité Hellas Vérone-Napoli, concentré de la rivalité Nord-Sud, est célèbre en Italie. La FIFA durcit les sanctions contre le racisme - RTL Sport. Le Congrès de la Fédération internationale de football (FIFA) a adopté une résolution durcissant les sanctions en cas de racisme, avec notamment retrait de points ou des compétitions ou relégation, vendredi à l'Île Maurice.

La FIFA durcit les sanctions contre le racisme - RTL Sport

Le Congrès a voté en faveur de cette résolution avec 204 voix pour, 1 contre (sur 207 votants autorisés sur les 209 membres de la FIFA). " Pour une première infraction ou une infraction mineure, l'avertissement, l'amende et/ou le huis clos doivent être prononcées ", précise ce texte, formulé par un comité de réflexion de la FIFA contre le racisme. " Pour une récidive ou une infraction grave, la déduction de points, l'exclusion d'une compétition ou la relégation devraient être prononcées ", ajoute cette résolution.

" En outre, toute personne (joueur, officiel, arbitre, etc...) commettant pareille infraction doit se voir infliger une suspension d'au moins cinq matches assortie d'une interdiction de stade ", conclut le volet sanctions de cette résolution. Foot: Fifa - Priorités de Blatter: mode d'attribution du Mondial, lutte contre le racisme - Sports: Dépêches. PORT-LOUIS (Île Maurice), 27 mai 2013 (AFP) - Le président de la Fifa Joseph Blatter a fixé lundi les caps pour le Congrès de son instance qui se réunit vendredi à l'Île Maurice, entre mode d'attribution du Mondial, parité et lutte contre le racisme.

foot: Fifa - Priorités de Blatter: mode d'attribution du Mondial, lutte contre le racisme - Sports: Dépêches

Blatter, qui avait fait voter en 2011 le principe d'un changement du mode d'attribution des Coupes du monde, est optimiste quant à son inscription définitive dans les statuts, ce que doit examiner le Congrès à l'Île Maurice (ouverture jeudi, sessions vendredi). "Les choses sont assez claires, désormais, confie-t-il sur le site de la Fifa. À l'avenir, le choix du pays hôte reviendra au Congrès (209 fédérations) et non plus au Comité exécutif (collège restreint de votants)". Cet amendement, s'il est voté par le Congrès, entrerait ainsi en vigueur le 31 juillet 2013.

Racisme : Les tifosi qui ont insulté Boateng iront en prison. CHUT – A Liverpool, un guide d’insultes pour éliminer la discrimination dans le foot. A côté des séances de pompes et d'étirement, le personnel de l'équipe de foot de Liverpool devra s'habituer à voir une nouvelle discipline inscrite au planning. Désormais, les membres du personnel sont priés de faire preuve de tolérance et de politesse, sur le terrain comme dans les vestiaires. Pour être sûr que le message soit bien compris, les dirigeants du club ont décidé de mettre en place une formation spécialement consacrée à éradiquer insultes et termes discriminants de la bouche de son personnel.

Et pour ne laisser aucune place au malentendu, ils ont distribué un guide annotant mot à mot les termes à bannir des vocabulaires. Un document rapidement relayé sur Twitter : Racisme: Drogba et Webo chez le ministre turc des Sports. Les politiques s’impliquent pour bouter le racisme hors des stades de foot. Didier Drogba et Achille Webo ainsi que leurs coéquipiers de Galatasaray ont été victimes il y a quelques semaines d’incultes racistes lors de d’un match contre Fenerbahce .Ce week-end, l’international ivoirien et le Camerounais se sont entretenus avec Suat Kilic, ministre turc des Sports pour évoquer ce fléau.

L’UEFA a entrepris de prendre dans sanctions sévères à l’avenir. “ Quand je regardais le match je pensais qu’il voulait juste balancer la banane sur la pelouse. Je n’avais aucune idée de ce que ce geste signifiait “, a confié le ministre, avant d’ajouter que ces incidents l’ont profondément touchés. Drogba a tenu à relativiser encore une fois. “ Ce n’est pas la première fois dans le monde que ça arrive. A sa manière, le capitaine des Eléphants avait répondu à ces actes. Congrès de la Fifa : ton durci contre le racisme - sport. Le Comité exécutif de la Fifa, réuni mardi à l'Île Maurice, en préparation du Congrès jeudi et vendredi, a reporté la question qui fâche --la limite d'âge-- mais a durci le ton contre le racisme.

C'est la question qui fâche. Football : réunion de la Task force de la FIFA contre le racisme et la discrimination. Pour Michel Platini, «il y a un vrai problème de racisme dans certaines régions d’Europe» Michel Platini, le président de l'UEFA, a fait valoir lundi que s'il y a de «vrais problèmes de racisme dans certaines régions d'Europe», le monde du football ne tolère plus désormais aucune forme de discrimination et peut servir de modèle au reste de la société.

Dans le cadre d'une journée d'échanges sur le racisme dans le football organisée par le Haut-commissariat des Nations unies aux droits de l'homme à Genève, le patron de l'instance européenne a rappelé que les incidents dans les stades n'étaient que «la pointe de l'iceberg» de ce qui se passe dans la société. «Je ne suis pas venu pour m'excuser, ou pour excuser le football mais pour présenter le point de vue d'un sport qui a eu le courage de prendre le taureau par les cornes et de faire face au défi que représentait la montée des comportements discriminatoires», a déclaré l'ancien capitaine de l'équipe de France. Les joueurs africains particulièrement pris pour cible Injures, cris de singe... Avec AFP. Annan : "Le racisme est inacceptable" L'ancien secrétaire général des Nations Unies Kofi Annan s'est rendu ce lundi 3 juin 2013 au Siège de la FIFA à Zurich pour y rencontrer le Président de la FIFA Joseph S. Blatter. Suite à cet entretien, le Prix Nobel de la Paix 2001 a répondu aux questions de FIFA.com sur le travail de sa fondation, qui œuvre pour la justice et la sécurité dans le monde.

Le Ghanéen s'est également exprimé sur l'état et les atouts du football. Des "supporters" jettent des bananes vers Drogba. Le derby stambouliote entre Fenerbahçe et Galatasaray (2-1) a dégénéré. Dimanche, un supporter du Fener a été tué à l'arme blanche. La rencontre, elle, s'était révélée électrique. Le stade Sukru-Saraçoglu n'a rien trouvé de mieux que de jeter des bananes vers les joueurs de couleur du rival honni, sacré une semaine plus tôt. En premier lieu, l'ancien Olympien Didier Drogba. Arrivé cet hiver, l'ancien Olympien a extrêmement mal vécu cet épisode, d'autant que les buts de Fenerbahçe ont été inscrits par... le Camerounais Achille Webo. Avec le commentaire suivant : " Un peu d'histoire. Racisme et trucage de matches dans le viseur - UEFA.com.

Racisme : Balotelli prévient - Mondial 2014. Fronde contre le silence complice de l'UEFA à l'égard du racisme d'Israël.

PSG