background preloader

Le marché français

Facebook Twitter

Tourisme fluvial : +4 % de recettes en France en 2015. Le tourisme fluvial "evient une source toujours plus évidente et stable de croissance pour les acteurs économiques et les territoires concernés", selon VNF - Photo DR Le secteur du tourisme fluvial affiche une croissance de 4 % de ses recettes en 2015.

Tourisme fluvial : +4 % de recettes en France en 2015

Dans un communiqué diffusé mardi 16 février 2016, Voies Navigables de France (VNF) estime qu'il "devient une source toujours plus évidente et stable de croissance pour les acteurs économiques et les territoires concernés. " Chaque année, le tourisme fluvial en France attire 10 millions de passagers dont 70 % d'étrangers. Par conséquent, les flottes des compagnies s'élargissent. Ainsi, en 2015, avec un total de 53 unités, elle a progressé de 15 % par rapport à 2014. Www.croisiere net.com , leader en France sur la vente en ligne de croisières, consolide sa place et poursuit son développement à linternational.

Créée en 2002, la société initiale s’est considérablement développée.

www.croisiere net.com , leader en France sur la vente en ligne de croisières, consolide sa place et poursuit son développement à linternational

Elle emploie aujourd’hui une équipe de 290 personnes en CDI au siège social de Monaco. Avec un CA de 110 millions d’euros (résultats 2014) l’entreprise réalise 60% de son volume d’affaires en France tout en possédant des bureaux de vente en Espagne et en Italie. www.croisierenet.com est également présente en Amérique latine (Mexique, Chili, Colombie) où elle vient d’ouvrir récemment deux nouveaux bureaux : au Brésil et en Argentine. Si www.croisierenet.com affiche cette bonne santé économique c’est avant tout parce qu’elle est devenue l’un des acteurs incontournables du marché de la croisière en France et en Europe, , un marché dynamique qui revendique lui aussi une progression régulière. A ce jour, www.croisierenet.com représente 10,5% des ventes croisières en France avec 62 000 passagers (marché français). Des clients dont le panier moyen* s’élève à 2400 €. Eloge du retour à la nature, le tourisme fluvial est encore mal connu en France. Remonter lentement un canal ombragé ou dormir sur une péniche: la croisière fluviale est la grande oubliée de la promotion touristique française, alors qu'elle s'inscrit parfaitement dans la tendance du retour à la nature et des vacances zen.

Eloge du retour à la nature, le tourisme fluvial est encore mal connu en France

Canal du Midi, du Nivernais ou encore de Colmar: avec 8.500 kilomètres de voies d'eau navigables, la France dispose du plus long réseau fluvial d'Europe. "Mais elle occupe une position bien en-deçà de son énorme potentiel. Un de nos axes constituera à intégrer les croisières beaucoup plus qu'aujourd'hui dans les actions de promotion de la France à l'étranger", a promis début juin Laurent Fabius, le ministre chargé du Tourisme. "Beaucoup de Français ne connaissent pas le tourisme fluvial, il faut vraiment améliorer l'attractivité de ce secteur qui manque de communication, les professionnels supportent seuls toute la promotion", souligne-t-il. - entre écluses et chemins de halage - Le marché français de la croisière toujours en croissance. Les accidents survenus a plusieurs grands paquebots n'ont pas déroutés les clients de la croisière qui sont encore plus nombreux en 2012 a choisir ce mode de vacances.

Le marché français de la croisière toujours en croissance

L'association des croisiéristes publie un bulletin de santé très optimiste. Malgré un contexte économique morose, le marché français de la croisière maritime affiche ses performances pour 2012, avec 481.000 passagers, soit une augmentation de 9% par rapport à l’année 2011 (441.000 passagers). La croisière reste à ce jour l’un des rares secteurs économiques en progression.

La France maintient sa position de 5ème marché européen, derrière l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie et l’Espagne. La Méditerranée reste de loin la destination la plus plébiscitée des français (68% des passagers), devant les Caraïbes qui enregistrent une forte progression (+37% par rapport en 2011). Cependant les clients français affectionnent aussi les destinations de l’Europe du Nord, classée en 3ème position. Nous vous recommandons ces articles. Le marché français de la croisière toujours en forte progression. Une croissance de 14% l'an dernier.

Le marché français de la croisière toujours en forte progression

C'est ce qu'annonce l'Association Française des Compagnies de Croisière. En 2011, le marché français a représenté 441.000 passagers, contre 387.000 l'année précédente. La Méditerranée demeure, logiquement, la première destination choisie par les clients français pour leurs vacances. « Cette tonicité du marché et la confiance des professionnels du tourisme sont la preuve incontestable de la qualité de l'offre « croisière » en France. Malgré ces bons chiffres, les membres de l'association savent qu'il leur faudra rester offensifs et innovants pour relever le défi de cette année particulièrement compliquée pour l'ensemble des professionnels du tourisme d'ailleurs, mais plus particulièrement pour le secteur de la croisière impacté par l'accident du Concordia cette année », explique l'AFCC.

Objectifs et actions pour 2012 Dans ce contexte, l'AFCC a défini au cours de son assemblée générale du 8 mars une série d'objectifs et d'actions pour 2012. En 2016, Croisières de France revient à la formule "Tout inclus" - Croisières sur Le Quotidien du Tourisme. Avec une campagne de promotion qui débute dès le 11 janvier dans toute la France et une nouvelle signature : "Liberté, Beauté, Bonheur", Croisières de France propose cette année une nouvelle formule du "Tout Inclus".

En 2016, Croisières de France revient à la formule "Tout inclus" - Croisières sur Le Quotidien du Tourisme

L’attente était forte de revenir à l’origine de ce qui fût à la base du succès de la compagnie. Dans sa nouvelle brochure, les offres de Croisières de France sont proposées en formule "Tout Inclus" illimité, et ce depuis le 1er janvier cette année. Durant le mois de janvier, cette formule tout inclus s’accompagne des offres "Enfants gratuits" et "Senior jusqu’à -15%" sur tous les départs 2016 (Méditerranée et Europe du Nord) et de l’offre exceptionnelle de "Sur-Classement" sur une sélection de départs en avril et mai 2016.

Marseille, la réussite du port de croisière. Capitale française de la croisière, Marseille va signer en 2015 un nouveau record, avec un total de 1.5 million de passagers, soit 170 000 de plus qu'en 2014.

Marseille, la réussite du port de croisière

Comment expliquer cette réussite dans le contexte économique et géopolitique du bassin méditerranéen ? 1. La réussite du port de croisière de Marseille « Marseille intègre le Top 15 mondial des ports de croisière », Mer et Marine, 20 novembre 2015. Pas moins de 450 escales, pour 68 navires appartenant à 27 compagnies, seront enregistrées en 2015. CLIA France annonce les statistiques du marché français de la croisière fluviale - CLIA France.

Croisière : la France connaît la plus forte croissance des marchés européens. Croisière : la France est le neuvième marché mondial. 21,3 millions de passagers ont pris la mer dans le monde en 2013, d’après le bilan publié par CLIA.

Croisière : la France est le neuvième marché mondial

C’est 2% de plus qu’en 2012. La croissance internationale du marché de la croisière est restée faible en 2013, tout comme l’année précédente. Au global, d’après le bilan communiqué par CLIA (Association internationale des compagnies de croisières), 21,3 millions de clients ont embarqué sur un bateau maritime l’an dernier, contre 20,9 millions en 2012. C’est une progression de seulement 2%, identique à celle constatée l’année d’avant. Sur 10 ans, la croissance globale du secteur est en revanche spectaculaire : +77% en nombre de passagers, qui n’avaient été que 12 millions à prendre la mer en 2003. La Chine en huitième position Dans ce panorama, la France se place au neuvième rang des marchés émetteurs, avec 520 000 passagers.