background preloader

Communs

Facebook Twitter

Les universités françaises et l’Open Data après la loi numérique – – S.I.Lex – Ce billet est le second d’une série de trois que je vais publier sur ce blog cette semaine pour examiner les répercussions de la loi « République numérique » sur le secteur de l’enseignement supérieur et de la recherche.

Les universités françaises et l’Open Data après la loi numérique – – S.I.Lex –

Après un premier billet publié lundi à propos de l’impact de la loi en matière d’Open Access, je vais à présent me pencher sur le volet « Open Data » et la façon dont il va affecter les universités. Ce n’est pas l’aspect qui a été le plus commenté jusqu’à présent, mais vous allez voir que les changements à attendre pour ces établissements sont substantiels par rapport à la situation antérieure.

Pour saisir complètement la portée de cette réforme, il faut prendre en considération, outre la loi « République numérique », la loi du 28 décembre 2015 relative à la gratuité et aux modalités de la réutilisation des informations du secteur public (dite aussi « loi Valter »), ainsi que son décret d’application paru en juillet dernier. J'aime : J'aime chargement… Qu’est-ce que l’accès ouvert ? Un nouveau titre d’OpenEdition Press – L’Édition électronique ouverte.

La traduction en français de l’ouvrage de Peter Suber, Qu’est-ce que l’accès ouvert ?

Qu’est-ce que l’accès ouvert ? Un nouveau titre d’OpenEdition Press – L’Édition électronique ouverte

, vient de paraître. Un livre de référence pour tous ceux qui souhaitent comprendre le mouvement pour l’accès ouvert et les débats qu’il suscite. Peter Suber, figure incontournable du mouvement pour l’accès ouvert, propose dans cet ouvrage une synthèse éclairante destinée non seulement à tous les chercheurs, mais aussi aux responsables politiques, qui ont entendu parler de l’accès ouvert, souvent de façon imprécise ou partielle. Le petit livre orange du libre accès – Le comptoir de l'accès ouvert. Cette recension est publiée en parallèle sur le site Lectures.

Le petit livre orange du libre accès – Le comptoir de l'accès ouvert

Sur Le comptoir de l’accès ouvert, deux autres billets suivront au sujet du livre de Peter Suber. Peter Suber, Open Access, coll. “Essential Knowledge”, MIT Press, 2012, 230 p., $13,95. Professeur de philosophie, Peter Suber est aujourd’hui directeur du Harvard Office for Scholarly Communication. Ses écrits, activités et engagements font de lui l’un des spécialistes les plus respectés et écoutés sur la question du libre accès. Pour Peter Suber, nous devrio ns ériger en priorité le passage d’un monde dominé par l’édition conventionnelle payante à un monde où la publication en libre accès serait la norme.

Dans cette lutte, le libre accès est aidé par le fait que les auteurs des revues scientifiques n’écrivent pas pour de l’argent et souhaitent avant tout recueillir un impact maximum, qui repose sur la diffusion la plus large possible de leurs travaux. Les biens communs. Pour cette demi-journée d’étude organisée par le groupe ABF Languedoc-Roussillon et dans laquelle Lionel Dujol est intervenu, nous nous sommes retrouvés à la médiathèque de Calvisson, le thème de cette matinée étant : « La question du droit est-elle un frein à la définition du partage des savoirs en bibliothèque dans un environnement numérique?»

Les biens communs

, avec comme appui la charte Bib’Lib, charte du droit fondamental des citoyens à accéder à l’information et aux savoirs par les bibliothèques, élaborée par le comité Bib'Lib de l'Association des bibliothécaires de France. Que représente l’émergence du numérique pour les bibliothèques ? C’est un potentiel énorme : cela permet de diffuser des documents à un très grand nombre pour un coût minime. Le numérique (qui englobe internet mais aussi les fichiers numériques) permet de grandes avancées telles que l’achronie, l’atopie et l’abondance. Droit d’accès au savoir et recul de ce droit dans le domaine du numérique Pour en savoir plus : “Patterns of Commoning” is Now Online! I’m pleased to report that Patterns of Commoning is now available online.

“Patterns of Commoning” is Now Online!

The book – a collection of more than 50 original essays about lively, productive commons – is the most accessible and far-ranging survey of contemporary commons in print. The anthology features profiles of such innovative commons as Farm Hack, a global network that makes open source farm equipment…. the Bangla-Pesa currency that has helped revive a poor neighborhood in Kenya…. a collaborative online mapping project that help humanitarian rescue efforts….the theater commons HowlRound, the Obstea forest commons of Romania, and the water committees of Cochabamba, Bolivia. When my co-editor Silke Helfrich and I published the book a year ago with the support of the Heinrich Böll Foundation, we deliberately bypassed commercial publishers because they demand too much control and deliver too little in return. Ebook versions are available in Kindle, Nook and ePub formats.