background preloader

Georges Orwell | 1984 et Big brother

Facebook Twitter

"Dans 1984, l'État entend modifier l'esprit humain par l'usage du "novlangue" et de la "doublepensée".


Le novlangue est une langue volontairement apppauvrie dont le but est d'empêcher ses locuteurs de formuler des pensées complexes et d'exercer leur esprit critique.
La doublepensée est une sorte de gymnastique mentale consistant à accepter comme également vraies des propositions contradictoires. Son but est également de détruire chez l'individu tout sens logique.
Ces procédés ne réussissent pourtant pas à faire accepter aux habitants de l'Océania leurs conditions de vie. Orwell insiste sur le fait que, même dépourvus de tous moyens intellectuels de contester l'ordre en place, les personnages de son roman n'en continuent pas moins de ressentir instinctivement que leur vie est inacceptable. Les méthodes du Parti n'ont pas pu venir à bout des besoins et des goûts de l'homme et n'ont su que les refouler comme en témoigne l'exemple du personnage de Parsons, fervent supporter du régime qui insulte pourtant Big Brother contre son propre gré durant son sommeil."
source :

Big Brother. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Big Brother

Chez Orwell[modifier | modifier le code] Il n'apparaît jamais en personne. Il est représenté par le visage d'un homme d'environ 45 ans, moustachu, fixant les gens dans les yeux, dans une expression qui se veut à la fois rassurante et sévère[1]. La propagande veut que Big Brother soit le créateur du parti, ainsi que le héros d'innombrables exploits révolutionnaires. Ces affirmations finissent par éveiller le doute, puisque le visage apparaissant publiquement est bien trop jeune pour avoir été impliqué dans ces événements, et qu'il ne vieillit pas. Finalement, les clés sur l'existence de Big Brother sont données dans les scènes d’« éducation » de Winston.

Le livre de Goldstein souligne que le nom de Big Brother lui-même est un paradoxe, tout comme les noms des ministères océaniens. Postérité[modifier | modifier le code] De nombreuses entreprises ou organisations considérées comme trop envahissantes se voient assimilées à Big Brother. 1984 (roman) Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

1984 (roman)

Sur les autres projets Wikimedia : 1984 (roman), sur Wikiquote Il décrit une Grande-Bretagne trente ans après une guerre nucléaire entre l'Est et l'Ouest censée avoir eu lieu dans les années 1950 et où s'est instauré un régime de type totalitaire fortement inspiré à la fois du stalinisme et de certains éléments du nazisme[2],[3]. La liberté d'expression n’existe plus. Toutes les pensées sont minutieusement surveillées, et d’immenses affiches sont placardées dans les rues, indiquant à tous que « Big Brother vous regarde » (Big Brother is watching you).

Le monde en 1984 selon George Orwell[4]. Winston Smith, 39 ans, habitant de Londres en Océania, est un employé du Parti Extérieur, c'est-à-dire un membre de la « caste » intermédiaire du régime océanien, l'Angsoc (mot novlangue pour « Socialisme Anglais »). Ils se fréquentent, font l’amour clandestinement dans une mansarde louée dans le quartier des prolétaires.

Relation entre les personnages. 1984 - George Orwell. Que dire de nouveau après 203 critiques ?

1984 - George Orwell

Que depuis l'incident avec la grosse curieuse NSA, les ventes du livre ont augmenté de... 7000% ? Résumé détaillé de 1984 de George Orwell - Le blog du Mensékhar. Cliquez sur le lien suivant pour accéder à la présentation de 1984 de George Orwell.

Résumé détaillé de 1984 de George Orwell - Le blog du Mensékhar

Le résumé détaillé du livre chapitre par chapitre qui suit en révèle les moments clés. Partie 1 Chapitre 1 Par une journée d’avril froide et claire, Winston Smith renonce à la cantine du Ministère de la Vérité où il travaille, pour regagner son domicile pendant la pause déjeuner. Un peu partout dans Londres, dominent les affiches géantes d’un homme d’environ 45 ans, à l’épaisse moustache noire, aux traits accentués et beaux.

Chapitre 2 Winston Smith est dérangé dans l’écriture de son journal par Madame Parsons, la femme d’un voisin de palier. 1984 - George Orwell. "1984" Citations extraites. Première partie[modifier] Chapitre 1[modifier] Big Brother vous regarde.

"1984" Citations extraites

(en) Big Brother is watching you.Big Brother veut dire Grand Frère en anglais, c'est dans le roman le nom d'un personnage fictif étant la figure emblématique du « Parti » (unique). (en) Nineteen Eighty-Four (1949), George Orwell, éd. Penguin, 1973, partie I, chap. 1, p. 5 Citation choisie citation du jour pour le 13 décembre 2008. (en) WAR IS PEACE FREEDOM IS SLAVERY IGNORANCE IS STRENGTH(en) Nineteen Eighty-Four (1949), George Orwell, éd. Chapitre 2[modifier] Citations, extraits - 1984 - George Orwell.

Critiques, commentaires - 1984 - George Orwell. Que dire de nouveau après 203 critiques ?

Critiques, commentaires - 1984 - George Orwell

Que depuis l'incident avec la grosse curieuse NSA, les ventes du livre ont augmenté de... 7000% ? Comme quoi, tout le monde veut en savoir plus sur Big Brother... Big Brother n'est pas vraiment un système de surveillance, c'est surtout le portrait d'un homme avec des grosses moustaches qui fait curieusement penser à Staline. Sa tronche est présente partout en Océania. Océania ? Sûr que ce livre m'a fait dresser les cheveux sur la tête ! Observons là de plus près.... A Océania, on surveille tout le monde derrière des écrans et pour votre intimité, vous repasserez ! A Océania, l'ennemi d'hier devient le super pote du lendemain et on efface des "journaux" le fait qu'on ait été en guerre avec lui durant quelques années. Oh, pardon, les journaux ne sont pas en vente libre dans le kiosque du coin, mais disponibles aux archives et constamment remis à jour. Le sexe ? Vous faites un pas de travers ? ORWELL GEORGE(1903-1950) Prix Prometheus (1984 et 2011)

Orwell. La ferme des animaux, Orwell. Résumé détaillé par chapitre. - Résumés d'oeuvres et listes de lecture... Présentation Ce court récit (150p. dans l'édition folio) est un apologue écrit par George Orwell et publié en 1945 (1947 pour la traduction française).

La ferme des animaux, Orwell. Résumé détaillé par chapitre. - Résumés d'oeuvres et listes de lecture...

Dans cette fable politique, l'auteur imagine que les animaux d'une ferme anglaise se liguent contre les humains pour mettre en place une nouvelle société qu'ils dirigent eux-mêmes... Résumé Mr et Mrs Jones sont propriétaire d'une ferme en Angleterre. Une nuit, alors que le fermier vient de se coucher, les animaux de la ferme se réunissent dans la grange à l'initiative du cochon Sage l'Ancien. -Filou, un chien; -Fleur et Constance, deux chiennes; -Malabar et Douce, des chevaux de trait; -Edmée, la chèvre blanche; -Benjamin, l'âne; -Lubie, une autre jument; -La chatte. Le cochon a fait un rêve la nuit précédente qui a été pour lui une révélation : l'homme est l'ennemi de tous les animaux et il faut se débarrasser de lui. En signe de ralliement, tous chantent à l'unisson un chant partisan. Trois nuits plus tard, Sage l'Ancien s'éteint. BONUS de réflexion ==>

Aldous Huxley.