background preloader

Grèle

Facebook Twitter

Grêle : quand le ciel nous tombe sur la tête. Elle cabosse les voitures et les toits des maisons, fait voler les vitres en éclats et détruit des récoltes entières… Avec ses billes de glace qui mitraillent le sol à plus de 100 km/h, la grêle est sans doute le type de précipitation le plus destructeur qui soit !

Grêle : quand le ciel nous tombe sur la tête

Il grêle rarement dans les pays chauds, car les grêlons y fondent avant d’atteindre le sol. En revanche, le phénomène est fréquent dans les régions tempérées, surtout durant le printemps et l’été. La grêle sévit alors par temps orageux et très humide, lorsque les courants d’air sont suffisamment forts pour supporter les grêlons qui se forment dans les nuages. Le centre de l’Amérique du Nord est particulièrement touché par les tempêtes de grêle. Au Colorado, en 1984, une tempête a laissé les habitants de Denver avec des grêlons… jusqu’aux genoux ! Une pluie de projectiles En général, un grêlon a la taille d’un pois, mais certains sont gros comme des pamplemousses. Comment se forment les grêlons ? Voir aussi : À chacun sa place !

Accueil. Une tempête de grêle cause des dommages à Coaticook. Fort heureusement, le ruisseau Pratt, qui traverse le centre-ville, s'est tenu bien sage, la tempête obligeant toutefois les employés de Couillard Construction affairés aux travaux de stabilisation des berges, à trouver temporairement refuge sous les toitures des commerces à proximité.

Une tempête de grêle cause des dommages à Coaticook

Rappelons que le ruisseau Pratt était sorti de son lit dans la nuit du 9 juin en raison des pluies diluviennes qui ont causé des dommages majeurs à Coaticook et Compton. Sous la violence des vents, de nombreux arbres sont tombés dans les rues et sur les lignes électriques, privant la ville de Coaticook d'électricité. Le courant a été rétabli dans certains secteurs de la ville, mais les travaux devaient se poursuivre au cours de la soirée de lundi et jusqu'à une heure avancée de nuit. Des équipes de la voirie s'affairaient à couper les arbres qui bloquaient la voie publique, ramasser les branches, nettoyer les rues qui ont été couvertes de végétaux et de boue, de même que dégager les puisards.

La grêle : spectaculaire et destructrice. MétéoMédia Lundi 1 juin 2015 à 2 h 30 - La grêle ne passe pas inaperçue lors d’un orage, surtout en raison du bruit qu’elle produit au contact du sol et des toitures.

La grêle : spectaculaire et destructrice

Les accumulations peuvent parfois laisser un tapis blanc au sol. Les dégâts peuvent varier de la simple bosse sur la carrosserie d’une voiture jusqu’à l’éclatement du pare-brise. Les averses spectaculaires sont plus fréquentes dans certains états américains. En mai 2015, les autorités du Colorado ont utilisé des déneigeuses afin de dégager la chaussée recouverte d’une épaisse couche de grêle. Du pois à la balle de baseball!

La taille d’un grêlon peut varier de celle d’un petit pois (0,5 cm) à celle d’une balle de golf (4,5 cm). La dynamique dans le nuage Lors de la formation du cumulonimbus, certaines gouttelettes d'eau en suspension remontent dans le nuage grâce à l’influx d’air chaud ascendant. (Photo : Réjean Racette, Gatineau, 19 octobre 2013) (Photo : Mélanie, Jonquière) Grêle. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Grêle

Gros grêlon, laissant apparaitre des bulles en transparence La grêle est un des types solides de précipitations atmosphériques, constituées de billes disjointes de glace (grêlons) dont le diamètre peut varier de quelques millimètres jusqu'à plusieurs dizaines de centimètre, plus-tôt entre 5 et 50 millimètres[1],[2]. Elle se forme dans des cumulonimbus et plus fortement lorsque l'air est très humide et que les courants ascendants puissants. Ils créent souvent une grande surprise car ils arrivent très souvent alors que la température d'origine au sol est élevée (couramment 30°C). Les averses de grêle durent peu de temps et ne touchent qu'une superficie limitée d'autant plus avec la puissance d'un orage.

Le code METAR de la grêle est GR. Origine[modifier | modifier le code] Article détaillé : Orage. Mouvement de l'air et des grêlons dans l'orage Le tout permet aux grêlons de croître rapidement dans les régions du nuage à fort contenu liquide.