background preloader

Réforme du collège

Facebook Twitter

MENE1526483A. MENE1526483A. Volet 1 : les spécificités du cycle de consolidation (cycle 3) Le cycle 3 relie désormais les deux dernières années de l'école primaire et la première année du collège, dans un souci renforcé de continuité pédagogique et de cohérence des apprentissages au service de l'acquisition du socle commun de connaissances, de compétences et de culture.

MENE1526483A

Ce cycle a une double responsabilité : consolider les apprentissages fondamentaux qui ont été engagés au cycle 2 et qui conditionnent les apprentissages ultérieurs ; permettre une meilleure transition entre l'école primaire et le collège en assurant une continuité et une progressivité entre les trois années du cycle. Education : de nouveaux programmes pour éteindre les polémiques ? Nouveaux programmes scolaires : l’histoire jugé trop « identitaire » Une semaine après leur remise officielle, on s’étonnerait presque de l’absence de réactions politiques sur les nouveaux projets de programmes scolaires du CP à la 3e présentés le 18 septembre.

Nouveaux programmes scolaires : l’histoire jugé trop « identitaire »

Rien du côté de la droite qui, au printemps, avait critiqué les programmes d’histoire et leur prétendue remise en cause du « récit » ou « roman » national. Rien non plus du côté des historiens, écrivains, intellectuels ou « pseudo-intellectuels », pour reprendre les propos – regrettés par la suite – de Najat Vallaud-Belkacem. Mais, discipline par discipline, les enseignants décortiquent depuis sept jours les 375 pages de ces nouveaux programmes. De nouveau, le programme d’histoire est au cœur des premières critiques, décrit comme trop dense et « réactionnaire », alors que la première version avait été accusée de dévoyer le « récit » national en rendant « optionnel », voulait-on croire, l’enseignement des Lumières ou de la chrétienté. Virage en douceur pour les bulletins scolaires.

LE MONDE | • Mis à jour le | Par Mattea Battaglia et Séverin Graveleau Difficile d’y voir « l’usine à gaz » dénoncée par certaines organisations syndicales, à commencer par le SNES-FSU, majoritaire dans les collèges et lycées.

Virage en douceur pour les bulletins scolaires

Les nouveaux bulletins scolaires qui seront communiqués aux familles à compter de la rentrée 2016, et que devait dévoiler Najat Vallaud-Belkacem, la ministre de l’éducation nationale, mercredi 30 septembre, ne constituent pas le chamboulement redouté par certains, ni tout à fait la révolution souhaitée par d’autres. Najat Vallaud-Belkacem, la communicante devenue stratège. Elle vient, tant bien que mal, de poser la dernière pierre à l’édifice de la refondation de l’école.

Najat Vallaud-Belkacem, la communicante devenue stratège

En proposant une nouvelle évaluation des élèves, réforme que l’on n’attendait plus, Najat Vallaud-Belkacem achève un marathon de quatorze mois marqué par la refonte de l’éducation prioritaire, du collège, des programmes… Et après ? « Relâche », répond-on dans l’entourage de la ministre de l’éducation, où l’on compte bien « souffler », à dix-huit mois de l’élection présidentielle, pour apaiser, un peu, cet électorat enseignant traditionnellement acquis à la gauche. Mme Vallaud-Belkacem ne l’a guère ménagé ces derniers mois, ouvrant simultanément plusieurs fronts, prenant le risque de rallier contre elle les enseignants de latin et grec et de zones d’éducation prioritaire (ZEP), ceux des beaux quartiers comme des territoires déshérités. Réforme du collège : l’intersyndicale essaie de mobiliser les parents. Le syndicat majoritaire du second degré est « sûr » de remplir les bus et les trains à destination de Paris. « Les demandes d’inscription dépassent tout ce qu’on a connu depuis quinze ans », affirme Roland Hubert, cosecrétaire général du SNES-FSU, qui se veut positif et ambitieux à l’approche de la manifestation nationale de ce samedi 10 octobre.

Réforme du collège : l’intersyndicale essaie de mobiliser les parents

Les professeurs de langues anciennes multiplient les jeux de mots bilangues . #college2016 sgraveleau (@Séverin Graveleau) Pour la première fois depuis le début de la contestation, au printemps, l’intersyndicale (qui regroupe une quinzaine d’organisations), mobilisée contre la réforme du collège devant entrer en vigueur en 2016, appelle ses adhérents et non-adhérents à battre le pavé parisien ce week-end.

Les enseignants à nouveau dans la rue contre la réforme du collège. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Séverin Graveleau Des dizaines de drapeaux allemands et de dictionnaires latin-français brandis aussi haut que possible, le mot « abrogation !

Les enseignants à nouveau dans la rue contre la réforme du collège

» qui résonne dans tous les haut-parleurs, la rue de Grenelle comme point d’arrivée du cortège… Comme un air de déjà-vu. Mais pour cette quatrième journée de mobilisation, samedi 10 octobre, contre la réforme du collège devant entrer en vigueur à la rentrée prochaine, l’intersyndicale – composée d’une dizaine d’organisations – avait souhaité « élargir » la contestation avec cet appel à la manifestation un week-end, lorsque les enseignants ne sont pas obligés de se mettre en grève. L’occasion aussi de mobiliser la « société civile », répétait-elle inlassablement ces derniers jours.

En termes de chiffres, le pari n’est pas perdu. Quelques parents d’élève. « La réforme du collège va nous demander un énorme travail » LE MONDE | • Mis à jour le | Par Aurélie Collas On l’a accusée de tout : d’être un instrument de formatage pour faire passer en force la réforme du collège, d’instaurer des « petits chefs » qui iraient propager la « bonne parole » dans leurs établissements… Des syndicats réfractaires avaient appelé au boycott.

« La réforme du collège va nous demander un énorme travail »

La formation des enseignants à la réforme du collège, proposée aux volontaires au début des vacances de la Toussaint, s’est-elle vraiment transformée en un champ de bataille ? Au ministère de l’éducation nationale, l’heure est au bilan. Et ce dernier montre qu’il n’y a pas lieu de parler de fiasco. Au total, 17 académies (sur 30) ont proposé des sessions durant les vacances, la plupart du temps sur un ou deux jours, les 19 et 20 octobre : 6 150 professeurs se sont portés volontaires. « Il y avait un risque, et au final c’est une bonne surprise ; ces formations ont fait le plein », se félicite-t-on au cabinet de la ministre, Najat Vallaud-Belkacem.

Réforme du collège : les opposants optent pour la résistance locale. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Mattea Battaglia « Monsieur le Président, la réforme du collège prévue pour la rentrée 2016, plus bureaucratique que pédagogique, ne répond pas aux besoins de formation de la jeunesse (…).

Réforme du collège : les opposants optent pour la résistance locale

Elle est de plus un affront à une profession qui se bat au quotidien pour la réussite des jeunes qui lui sont confiés. Je vous demande de renoncer à sa mise en place. » La ministre déterminée à poursuivre les réformes. "J'écouterai mais je mettrai en oeuvre la réforme du collège".

La ministre déterminée à poursuivre les réformes

N. Vallaud Belkacem a présenté le 25 août une rentrée marquée par la mise en route de nombreuses réformes. Collège, créations de postes et métier enseignant, nouveaux programmes en maternelle, en élémentaire et au collège, mise en route de l'enseignement moral et civique, rythmes scolaires, plan numérique : tous ces dossiers sont poussés en même temps. La ministre n'entend pas ralentir le rythme.

Pourtant ses services ont du mal à suivre, si on en juge par les retards de publication des documents pédagogiques. MENE1518359A. Article 1 - Le programme de langue et littérature des sections internationales brésiliennes de langue portugaise conduisant à l'option internationale du brevet est fixé conformément à l'annexe du présent arrêté.

MENE1518359A

Article 2 - Les dispositions du présent arrêté entrent en vigueur à partir de la rentrée scolaire 2015 pour les quatre niveaux d'enseignement. Article 3 - La directrice générale de l'enseignement scolaire est chargée de l'exécution du présent arrêté, qui sera publié au Journal officiel de la République française. Fait le 27 juillet 2015. MENE1521354N. La présente note de service a pour objet d'apporter les précisions nécessaires sur l'épreuve d'enseignement moral et civique du diplôme national du brevet (DNB) pour la session 2016 du DNB. Elle modifie la note de service n° 2012-029 du 24 février 2012 relative aux modalités d'attribution du diplôme national du brevet. En effet l'arrêté du 12 juin 2015, publié au B.O. spécial n° 6 du 25 juin 2015, instaure l'enseignement moral et civique dans l'organisation actuelle des enseignements pour tous les niveaux du collège pour l'année scolaire 2015-2016.

Il convient, en conséquence, de modifier, pour cette session 2016, les dispositions régissant le diplôme national du brevet qui figurent dans la note de service n° 2012-029 du 24 février 2012 relative aux modalités d'attribution de ce diplôme. I - Définition de l'épreuve d'enseignement moral et civique 1. 2. 3. . « Pour tous les candidats, l'épreuve évalue les connaissances et compétences définies par le socle commun au palier 3. 1. MENE1517703A. Modification. Évaluation des élèves du CP à la 3e. Un livret scolaire plus simple, un brevet plus complet. Évaluer est un geste professionnel des enseignants qui doit avant tout être compris des élèves. Mais dans la majorité des cas, les évaluations sont aussi le premier point d’entrée des parents dans la scolarité de leurs enfants.

A ce titre, elles peuvent être sources d’incompréhensions. Rapport du jury de la conférence nationale sur l’évaluation des élèves Aujourd’hui, les pratiques sur le territoire divergent, les documents communiqués aux parents sont extrêmement différents d’une école à une autre, parfois peu clairs. Le livret personnel de compétences, pourtant indispensable pour l’obtention du brevet, est tombé en désuétude du fait de son exceptionnelle complexité. Le nouveau livret scolaire de l’école et du collège est un outil simple et précis pour rendre compte aux parents des acquis de leurs enfants et permettre ainsi une évaluation plus complète et exigeante.

Aujourd’hui, à quoi ressemble le livret scolaire ? Ce sont deux objets :