background preloader

Chronobiologie (théorie)

Facebook Twitter

LES HORAIRES ATYPIQUES.pdf (Cf. P25 pour la Cortisol) Chronobiologie. La chronobiologie est la science qui étudie les rythmes biologiques.

Chronobiologie

Un rythme biologique ou biorythme est une variation périodique d'une fonction physiologique ou comportementale d'un être vivant. Les battements cardiaques, les menstruations chez la femme ou le brame du cerf peuvent être caractérisés comme des biorythmes. Un rythme biologique est d'abord défini par sa période, c'est-à-dire par le temps qui s'écoule entre les deux moments où le phénomène se reproduit à des valeurs comparables.

Cette période est de l'ordre de la seconde pour les battements cardiaques, de l'ordre de 28 jours pour les menstruations chez la femme et d'un an, vers octobre, pour le brame et la période de rut chez le cerf. Mais parce que le phénomène périodique n'a pas toujours la même amplitude, on tient compte, également, pour le caractériser, de son amplitude moyenne. Les rythmes peuvent être pluriannuels. Synchronisation et désynchronisation des horloges biologiques. Quelques Sites Internet et articles : ... Rythmes biologiques,synchronisationet désynchronisation (inserm ?) Horloge biologique et rythme veille/sommeil.doc. Synchronisation et désynchronisation de l’horloge biologique chez l’homme - Y. TOUITOU. Chronobiologie (et homéostasie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Chronobiologie (et homéostasie)

La chronobiologie est une discipline scientifique étudiant l’organisation temporelle des êtres vivants, des mécanismes qui en assurent la régulation (contrôle, maintien) et de ses altérations. Cette discipline traite essentiellement de l’étude des rythmes biologiques. Histoire[modifier | modifier le code] Premières observations[modifier | modifier le code] L’homme préhistorique acquiert déjà une connaissance sommaire de l’organisation temporelle des êtres vivants (maturité des fruits, migration du gibier, frai des saumons, etc.). Les premiers écrits décrivant les rythmes biologiques concernent la biologie végétale. Au XVIIe siècle, le médecin italien Santorio Santorio met en évidence le rythme circadien chez l’homme en mesurant la variation journalière de son poids.

Premières expérimentations et applications[modifier | modifier le code] Nyctinastie chez la sensitive : A. Recherche contemporaine[modifier | modifier le code] Biological clock humanNycthéméralFrenchVersion.

Chronopsychologie

Rythme biologique. Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Rythme biologique

Les rythmes biologiques jouent un rôle majeur dans le fonctionnement des organismes vivants (pulsations cardiaques, mouvements de paupières ou respiratoires, rythme repas/digestion, états alternés de veille et sommeil, cycles de l'ovulation, floraison et fructification des plantes, fructification saisonnière des champignons, migration animales, etc.). Ils sont importants dans la construction de nos comportements habituels (alimentation, sommeil, etc.). On a récemment découvert différents types d'« oscillateurs moléculaires », y compris chez des champignons (chez Neurospora crassa, organisme-modèle de laboratoire) et un rythme circadien bactérien a même été mis en évidence, et en grande partie expliqué, chez des bactéries photosynthétiques (cyanobactéries). Typologie[modifier | modifier le code] Il existe de nombreux modèles de rythmes biologiques majeurs qui en pré-déterminent d'autres, éventuellement « en cascade ».

Rythme biologique et rythme circadien. Le rythme circadien est un type de rythme biologique.

Rythme biologique et rythme circadien

Circadien provient de l’expression latine circa diem. Elle-même dérivée des termes circa (environ) et dies (journée), elle signifie littéralement « environ un jour ». Le rythme circadien correspond à l’ensemble des événements biologiques (modification de la température corporelle, processus métaboliques, synthèse d’hormones…) qui surviennent de façon périodique toutes les 24 heures. Chez l’homme, le rythme circadien est contrôlé par une « horloge biologique » (le noyau suprachiasmatique) situé dans l’hypothalamus. C’est par exemple le rythme circadien qui contrôle les différentes phases de sommeil ou les variations de notre tension artérielle. L’horloge circadienne est vraiment surprenante : figurez-vous qu’elle se synchronise constamment sur l’alternance entre le jour et la nuit.

Source : Institut national du Sommeil Rythme circadien - rythme biologique - Source : Tjall - Fotolia.com. Rythmes enfant (2001) Sportif, mettez vous à l’heure de la chronobiologie ! Dossier Nutri-Site. Chronobiologie ou comment manger en respectant les cycles et les signaux de notre corps.

Sportif, mettez vous à l’heure de la chronobiologie ! Dossier Nutri-Site

La chronobiologie correspond aux différents rythmes du corps au quotidien. Ces derniers sont principalement régulés par l’alternance du jour et de la nuit, des horaires des repas, des habitudes sociales et également de l’entraînement de chacun. Cependant, on se considère du « matin » ou du « soir » en rapport à l’heure du coucher et du lever. Circadiens ! Circadiennes ! La mélatonine, quant à elle, est sécrétée pendant la nuit car elle est inhibée par la lumière du jour. . « Pilule du soir, pilule du matin… » Il faut savoir aussi qu’en fonction de ces cycles vitaux, vous pouvez optimiser le rôle de vos médicaments.

Le clair obscur.