Automatic / machine Translation

Facebook Twitter

High-tech : LCI - Plein Ecran du 20 mars 2010 - Infos - Vidéos. Traduction en ligne, logiciels de traduction et serveurs de trad. Vous Philippe Laval ? Pour gagne. Untitled from Jean Michel Billaut on Vimeo.

vous Philippe Laval ? Pour gagne

Philippe est un "serial entrepreneur"... Il avait créé il y a quelques années Sinequa qui était, et qui est toujours, un moteur de recherche sémantique pour les documents en entreprises... Il commence par nous rappeller ce qu'il faut entendre par sémantique (moteur statistique et/ou linguistique).. Kwaga, sa nouvelle société est en quelque sorte une déclinaison de Sinequa dans la gestion des mails (pour l'instant Kwaga fonctionne que pour Gmail , bientôt pour Yahoo mail, Facebook qui va ouvrir un webmail bientôt...). Quels sont les mails importants que vous avez reçus ? Actuellement Kwaga est en beta privée depuis la fin 2009 (vous pouvez vous y inscrire avec comme code d'invitation mon nom : billaut). Pour contacter Philippe Laval : laval(arobase)kwaga.com © Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub.

Viavoo Smarter Feedbacks - Suite logicielle dédiée aux remontées clients, multicanal et multilingue. Vous Thierry Desforges from Boulogne-Billancourt ? Le verbatim client se met au 2.0. Untitled from Jean Michel Billaut on Vimeo.

vous Thierry Desforges from Boulogne-Billancourt ? Le verbatim client se met au 2.0

Créée il y a un an, Viavoo est une plateforme multi-canal et multi-langues d'analyses en continu et en temps réel, des écrits de clients/prospects/internautes exprimées spontanément en langage naturel.. Comment tout cela fonctionne-t-il ? Quel est le business model de Viavoo ? Combien coûte son service ? Qu'est-ce qu'un feedback ? Y a-t-il des utilisateurs de la plateforme dans le monde politique ? Qui sont les clients ? Viavoo pourrai-il mettre à disposition sa mécanique pour un simple internaute ? Pour contacter Thierry Desforges : contact@viavoo.com © Une production du Billautshow - the video for the rest of us - the e-billautshow : the french worldwide hub. .. et on peut analyser vos senitments avec ce que vous écrivez sur l'Internet... Pour la traduction, WikiBhasha table sur le collaboratif. L'outil de traduction automatique se greffe sur le corpus des articles de Wikipédia.

Pour la traduction, WikiBhasha table sur le collaboratif

Et permet aux utilisateurs de corriger les imprécisions des résultats obtenus. Un système transposable aux wikis d'entreprises. Pour affiner les résultats des outils de traduction informatique, pourquoi ne pas faire appel au concours des internautes ? Partir d’un corpus de texte, traduire automatiquement celui-ci, puis laisser des contributeurs corriger eux-mêmes les erreurs éventuelles : c’est la solution retenue par des scientifiques du centre de recherche de Microsoft. Baptisé "WikiBhasha", l’outil qu'ils ont développé se fonde sur le modèle de Wikipédia.

Combiner automatisation et correction humaine Comme l’indiquent les chercheurs, la plate-forme combine des services linguistiques automatiques et un éditeur de contenu compatible avec Wikipédia. Un outil adaptable au monde de l’entreprise ? Un tel outil pourrait ainsi être adapté, en l’extrapolant par exemple aux wiki intranet.