background preloader

Un nouveau monde comme un nouvel espoir

Facebook Twitter

Cosmologie. L'histoire de l'univers. JacquesPaul Astronome gamma L'histoire de l'univers fascine. Depuis que nous avons conscience de nous-mêmes et du monde, nos regards sont tournés vers le ciel. Et voici qu’il y a cinquante ans, le vieux rêve d’Icare est devenu réalité quand un jeune pilote de l’armée de l’air soviétique atteignit l’espace à bord d’un vaisseau spatial rudimentaire. Mais pour approcher le ciel d’encore plus près, c’est à l’astronomie qu’il faut s’en remettre. L'histoire de l'univers recèle encore bien des mystères. À son service, des yeux électroniques scrutent le ciel avec un formidable pouvoir de perception, si bien que l’univers est devenu, comme le disait Fontenelle : « un grand spectacle qui ressemble à celui de l’opéra ».

Jean-Pierre Luminet nous présente au cours de cette interview un modèle alternatif de création d'Univers.© Futura-Sciences. Que savons nous du Cosmos et de l'Univers. Mais que savons-nous du cosmos et de l'univers? (auteur non identifié) Tout au long de notre histoire, les concepts et les idées ont toujours changé. Avant la théorie de la relativité, Lord Kelvin, qui est un anglais fort respectable, avait déclaré qu'il n'y avait plus rien à tirer de la physique et que notre savoir sur ce sujet était exhaustif. De tous temps, il y a eu des gens pour affirmer ce genre d'ineptie.

Au-delà de cette théorie sur les quarks, vous savez peut-être que les américains ont un nouveau projet qu'ils appellent les "superstrings", les super-cordes. Il y eut en, en janvier 1996, un meeting dans le Colorado (NDT : le nom du patelin est incompréhensible), aux Etats-Unis, auquel je me suis rendu et un ami a fait un article dans la revue "Scientific American" parue ce même mois. Vous voyez donc que sur le plan microscopique, les choses sont assez décourageantes. Vous savez, on a deux façons d'évaluer l'âge de l'univers. Autre chose, à présent. Etienne Klein, Introduction à la Cosmologie 1/4.

L'histoire de l'univers. Michel Onfray - Cosmos.