background preloader

Le surréalisme

Facebook Twitter

Les documents du CDI sur le surréalisme. Dossier "Le surréalisme" - francetv éducation. Surréalisme - BNF. Vie et œuvre de Salvador Dalí. Son œuvre féconde – plus de 1600 tableaux – se nourrit de ses propres fantasmes, de références aux grands peintres classiques et des découvertes de son époque.

Vie et œuvre de Salvador Dalí

Salvador Dalí expliqué aux enfants - 1jour1actu. Sais-tu qui a peint ce tableau ?

Salvador Dalí expliqué aux enfants - 1jour1actu

C’est un peintre espagnol mondialement célèbre qui s’appelle Salvador Dalí. Avec ces peintures troublantes, il est devenu l’un des symboles d’un mouvement que l’on appelle le surréalisme. Le tableau que tu vois s’intitule « La Persistance de la mémoire ». Musées Salvador Dalí. Espace Dalí (Paris) Max Ernst (Un artiste, une œuvre) - francetv éducation. Ernst étudie l’art et la philosophie avant d’être mobilisé.

Max Ernst (Un artiste, une œuvre) - francetv éducation

Il sera l’un des fondateurs de Dada à Cologne. En 1919, dans ses premiers collages, il efface les traces de la réalisation au profit de l’illusion : « Si ce sont les plumes qui font le plumage ce n’est pas la colle qui fait le collage. » Max Ernst En 1921, l’exposition de ses collages à Paris pose les bases de l’esthétique surréaliste.

Il invente le roman-collage avec La Femme 100 têtes (1929), et commence à sculpter en 1934. Fondation René Magritte. Il était une fois Magritte - Royal Museums of Fine Arts of Belgium. Once upon a time ...

Il était une fois Magritte - Royal Museums of Fine Arts of Belgium

Magritte Duane Michals, René Magritte, 1967 René René Magritte is world famous for his strange and poetic images. Musée Magritte (Bruxelles) René Magritte au Centre Pompidou - lemonde.fr. Joan Miro - Fondation Maeght. Peintre, sculpteur, graveur et céramiste, né à Barcelone le 20 avril 1893 et mort à Palma de Majorque le 25 décembre 1983.

Joan Miro - Fondation Maeght

Une amitié profonde unissait Joan Miró à Aimé et Marguerite Maeght. C’est lui qui recommanda son ami architecte Josep Lluís Sert, qui construisit en 1956 son atelier de Majorque, pour dessiner les plans de la Fondation à Saint-Paul de Vence. L'environnement conçu par Sert donne à Miró une occasion nouvelle de créer des œuvres à la mesure de cet espace spécifiquement méditerranéen et qui complètent ses recherches dans le domaine de la sculpture et de la céramique. Rétrospective Miró à Barcelone - ina.fr. Elevé dans la Barcelone moderniste, influencé par le dadaïsme, Joan Miró (1893, Barcelone - 1983, Palma de Majorque) a un langage pictural si unique qu'il a réussi à désorienter les surréalistes les plus avertis.

Rétrospective Miró à Barcelone - ina.fr

Breton et Eluard, qui étaient venus visiter son atelier en 1925 pour savoir si le Catalan devait rejoindre leurs rangs, en sont ressortis désorientés. Miró dira de ces révolutionnaires qu'il sont "enfermés dans un traditionalisme bien fade". Pablo Picasso, Max Ernst et Georges Bataille lui vouent, quant à eux, une grande admiration et l'un de ses premiers acheteurs se nomme Ernest Hemingway. La Course de taureaux de Joan Miro. Miró est né à Barcelone et a commencé sa carrière avec une peinture réaliste, mais schématique et naïve [ image 1 ].

La Course de taureaux de Joan Miro

Sa production est d’abord marquée par les personnages, les animaux et les outils de la ferme de ses parents en Catalogne. Par la suite, il prend des distances par rapport au réel et élabore un langage de signes personnels et biomorphiques (comme des organismes vivants). Le thème de la course de taureaux apparaît dans son œuvre avant 1937, date à laquelle il fuit la guerre civile en Espagne, et ressurgit avec ce tableau [ image principale ] qu’il ébauche en 1942 et reprend trois ans plus tard. Le Surréalisme - Centre Pompidou. > English text UN MOUVEMENT, UNE PERIODE Dossiers pédagogiques sur les collections du Musée national d'art moderne Genèse de l'Art surréaliste.

Le Surréalisme - Centre Pompidou

La Révolution surréaliste - Centre Pompidou. Du 6 mars au 24 juin 2002 Parcours découverte et pistes pédagogiques pour les enseignants Vous trouverez dans ce dossier des propositions de parcours, à exploiter avec vos élèves.

La Révolution surréaliste - Centre Pompidou

Cette traversée s’appuie sur des œuvres qui figurent dans l’exposition présentée au Centre Pompidou, et s’oriente selon les thèmes suivants : Salvador Dalí - Centre Pompidou. Le Grand Masturbateur, 1929 [Visage du Grand Masturbateur] Huile sur toile, 110 x 150 cmMuseo Nacional Centro de Arte Reina Sofía, Madrid Retour sur un personnage Plus de trente ans après la rétrospective qu’il lui a consacrée, le Centre Pompidou déploie à nouveau l’œuvre labyrinthique de Salvador Dalí dans ses espaces.

Salvador Dalí - Centre Pompidou

Décrivant un parcours circulaire, cette seconde rétrospective, organisée par Montse Aguer, Jean-Michel Bouhours et Thierry Dufrêne sous la direction de Jean-Hubert Martin, propose de suivre les circonvolutions de l’univers dalinien le long d’un fil chronologique. L’exposition commence avec les premières recherches picturales, l’attrait de Dalí pour l’impressionnisme, le cubisme et son rapport ambivalent à la peinture académique. Elle s’étend par la suite à la période surréaliste, allant de ses premières rencontres avec les principaux membres du mouvement jusqu’à sa mise à l’écart, soulignant la position particulière de l’artiste au sein du groupe parisien.

L’image double. René Magritte - Service éducatif des Musées royaux des beaux-arts de Belgique. Joan Miró - Centre Pompidou. Du 3 mars au 28 juin 2004, Galerie 1, niveau 6 Joan Miró © Adagp Consacrée à la période 1917-1934, celle de l’invention du langage pictural de Miró et de ses chefs-d’œuvre les plus incontestés, l’exposition permet de suivre l’élaboration d’une création articulée autour du dialogue incessant entre sa terre catalane de Montroig et les milieux artistique et littéraire parisiens que Miró rejoint en 1920.