background preloader

INTELLIGENCE ARTIFICIELLE

Facebook Twitter

Des experts alertent: L'intelligence artificielle risque de tomber dans de mauvaises mains. International Des experts internationaux sonnent l'alarme sur les risques d'une utilisation malveillante de l'intelligence artificielle par "des États voyous, des criminels, des terroristes", dans un rapport publié mercredi.

Des experts alertent: L'intelligence artificielle risque de tomber dans de mauvaises mains

Selon eux, dans les dix prochaines années, l'efficacité croissante de l'intelligence artificielle (IA) risque de renforcer la cybercriminalité mais aussi de conduire à des utilisations de drones ou de robots à des fins terroristes. Elle est aussi susceptible de faciliter la manipulation d'élections via les réseaux sociaux grâce à des comptes automatisés (bots). Ce rapport de 100 pages a été rédigé par 26 experts spécialistes en IA, cybersécurité et robotique. Ils appartiennent à des universités (Cambridge, Oxford, Yale, Stanford) et à des organisations non gouvernementales (OpenAI, Center for a New American Security, Electronic Frontier Foundation).

Mais pour lui, "le risque le plus sérieux, même si il est moins probable, est le risque politique". Faut-il-craindre-l-intelligence-artificielle. Le célèbre astrophysicien handicapé Stephen Hawking n'est pas un réfractaire à la technologie.

Faut-il-craindre-l-intelligence-artificielle

D'ailleurs, il utilise lui-même, au quotidien, de l’intelligence artificielle. Le système informatique qui lui permet de s’exprimer (avec sa fameuse voix de robot), juste à l’aide d’un muscle de sa joue, est en effet basé sur la prédiction des mots. Pourtant Stephen Hawking met en garde. L'intelligence artificielle - CEA. L’intelligence artificielle ou encore IA, est un ensemble d’algorithmes conférant à une machine des capacités d’analyse et de décision lui permettant de s’adapter intelligemment aux situations en faisant des prédictions à partir de données déjà acquises.

L'intelligence artificielle - CEA

L’intelligence artificielle associe les logiciels à des composants physiques (ou « hardware ») qui peuvent être des capteurs, des interfaces pour l’utilisateur… Comment fonctionne le deep learning ? Les chercheurs montrent un très grand nombre d’images ou de données numériques à une machine qui fonctionne à base de réseaux de neurones profonds (c’est-à-dire avec un très grand nombre de couches) en lui fixant un objectif comme « reconnaître un visage » ou « comprendre des panneaux de signalisation » ou « reconnaître un bruit sonore ». En indiquant à la machine quelles sont les données pertinentes pour la requête, les chercheurs lui « apprennent » petit à petit à reconnaître ces informations. Le test de Turing. L'intelligence artificielle. Une intelligence artificielle de Google capable de discuter du sens de la vie. Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Humain — Quel est le but de la vie ?

Une intelligence artificielle de Google capable de discuter du sens de la vie

Intelligence artificielle : une machine peut-elle ressentir de l’émotion ? Certains programmes savent déjà les imiter à la perfection et même influer sur nos propres émotions.

Intelligence artificielle : une machine peut-elle ressentir de l’émotion ?

Le Monde.fr | • Mis à jour le | Par Morgane Tual Cet article fait partie d’une série consacrée à l’état des lieux de l’intelligence artificielle. La science-fiction nous abreuve de robots autonomes, si perfectionnés qu’ils disposent d’une conscience, d’émotions et nous inspirent même de l’empathie, à l’instar des êtres humains. Mais loin de la littérature et d’Hollywood, qu’en est-il aujourd’hui dans les laboratoires du monde entier ? L’émotion, et la conscience, apparaissent comme des éléments essentiels pour fabriquer une machine à l’image de l’être humain. . « La vie intérieure, on ne sait pas ce que c’est » Et c’est là que réside la plus grande difficulté : comment définir – et donc reproduire – l’émotion et la conscience ?

Une analyse partagée par Jean-Michel Besnier, professeur de philosophie à la Sorbonne et spécialiste de l’intelligence artificielle : L'intelligence artificielle. Ce que cache la victoire d'AlphaGo - Les chroniques de la science. L'intelligence artificielle dépasse l'intelligence naturelle ? - Interview du Mag de la science. Qu'est-ce-que l'intelligence artificielle ? - Interview du Mag de la science. Google Home – Made by Google. AMAZON ECHO : tout savoir sur l'assistant vocal intelligent. Amazon Echo ce n’est pas seulement des enceintes, c’est un véritable assistant (vocal) intelligent capable de vous parler, de vous donner des informations et même d’anticiper vos besoins.

AMAZON ECHO : tout savoir sur l'assistant vocal intelligent

Être connecté partout et tout le temps dans votre maison, ça vous tente ? Ça y est, vous avez reçu votre Amazon Echo. Dans la boîte vous trouverez, votre enceinte, le câble d’alimentation et une petite guide de première installation. Branchez votre enceinte intelligente et dîtes « Alexa ». Et la lumière fût. Amazon Echo qu’est ce que c’est ? Amazon Echo, c’est une enceinte intelligente en forme de cylindre branchée sur secteur. Même s’il y a de la musique Amazon Echo vous entendra, car il entend tout et tout le temps. Et si vous vivez seul, vous pouvez converser avec Alexa. Et ce n’est pas tout ! Comme Amazon Echo entend toujours tout, il peut anticiper vos besoins et vos désirs. Le tout se connecte au WiFi de la maison et se configure avec une application Android, iOS ou Fire OS.

Ceatec: les robots dont l'intelligence est dans les nuages - 04/10/2016 - ladepeche.fr. Mini Kirobo, RoboHon, Lin-Chan, Robopin: le salon de l'électronique japonais Ceatec est cette année peuplé de mini-créatures appelées robots même si parfois elles s'apparentent plus à des figurines animées dont l'intelligence est ailleurs, dans un nuage informatique ou le cerveau humain.

Ceatec: les robots dont l'intelligence est dans les nuages - 04/10/2016 - ladepeche.fr

"Lin-Chan (prénom d'un robot assistant de Sharp) est capable par exemple d'allumer l'air conditionné si on lui dit qu'on a trop chaud ou bien de nous glisser des mots apaisants si on lui dit qu'on est fatigué", explique un de ses concepteurs, Masaki Takeuchi. Lin-chan se souvient en outre du prénom de chacun. Mais en fait, "tout repose sur les services contenus sur des serveurs distants (cloud computing, informatique en nuage) qui eux ont des fonctions d'intelligence artificielle", précise le chercheur. Toyota le reconnaît aussi d'emblée, son petit personnage Mini Kirobo, inspiré de son aîné Kirobo envoyé dans l'espace, n'est pas intelligent. L'AI parfaite, encore loin.

Un combat 3.0. Intelligence Artificielle : L’Évangélisme Numérique Ou L’Avènement De La Religion Technologique. Qu’on l’appelle « digital evangelist », « web evangelist », « data evangelist », « futuriste digital », ou « futurologue » sa mission est simple : placer la technologie et l’intelligence artificielle au cœur de toutes les décisions.

Intelligence Artificielle : L’Évangélisme Numérique Ou L’Avènement De La Religion Technologique

Il prêche la bonne parole dans les entreprises, les organisations, les collectivités et auprès du grand public[1]. Il souhaite convertir même les plus réfractaires à la technologie en répétant son message dogmatique dans tous les media[2]. Une démarche avant tout commerciale Le digital evangelist ambitionne d’inspirer les foules, d’éveiller la conscience des managers, et de sensibiliser les gouvernants aux problématiques technologiques dans des domaines tels que le big data, le cloud computing, l’internet des objets, la robotique, les biotechnologies, les nanotechnologies et l’intelligence artificielle. De la croyance plus que de la connaissance.