background preloader

Carnet de voyage

Facebook Twitter

Origines du carnet de voyage - article Libération. Un voyage dans l’espace, le temps, et l’art.

Origines du carnet de voyage - article Libération

C’est ce qu’a réussi Pascale Argod avec son premier ouvrage «L’art du carnet de voyage». Enseignante à l’université de Bordeaux, le carnet de voyage est sa spécialité. Elle participe régulièrement au Rendez-vous annuel de Clermont-Ferrand consacré aux carnettistes et a soutenu une thèse sur le sujet en 2009. Pour cette passionnée, volubile et enthousiaste (1), le carnet de voyage est le récit visuel et littéraire d’une exploration, qui oscille entre l’art graphique, le journalisme, les sciences humaines et la poésie. Il représente un art singulier et hybride, témoin subjectif de notre histoire et de notre époque. C’est dans l’Europe de la Renaissance que l’on date l’origine du carnet de voyage. Le monde s’agrandit, les croquis aussi. «Monuments et insulaires de l’île de Pâques» Planche de l’Atlas du voyage de Lapérouse (1786-1788) Crédit: Musée d'Albi in www.patrimoine-histoire.fr Chez les artistes, la mode est à l’exotisme.

Nicolas Santucci. Envie de créer votre carnet de voyage numérique ? Suivez le guide… Le carnet de voyage a quelque chose de touchant.

Envie de créer votre carnet de voyage numérique ? Suivez le guide…

Il nous fait entrer dans l’intimité d’un peuple, nous amène à découvrir des sourires, nous fait partager des instantanés de vie. Réalisé par de simples particuliers, il amène une découverte à nulle autre pareille. Edition Alternatives - Article le carnet de voyage. Dans son supplément du 11/16 mai 2016, l'hebdomadaire L'Express, sous la conduite de Sophie Helouard, a réalisé un dossier spécial carnets de voyage, intitulé Par monts et par mots (dont l'ouverture est reproduite dans l'image ci-dessous).

Edition Alternatives - Article le carnet de voyage

L'auteure de L'art du carnet de voyage a bien évidemment été sollicitée pour cette enquête : « Depuis le début des années 2000, le carnet de voyage connaît un fort engouement auprès du grand public. Uniterre - Carnets de voyage numérique. Le blog voyage qui vous aide à réussir vos photos. Carnet de voyage - Les Carnets de traverse.

La revue - Bouts du monde, la revue des carnets de voyages. Bouts du monde est une revue trimestrielle née en kiosque en 2008, et qui a refait sa vie en librairie depuis octobre 2010.

La revue - Bouts du monde, la revue des carnets de voyages

Elle publie les récits, les photos et les croquis des voyageurs. 148 pages, zéro pub, des milliers de kilomètres parcourus en compagnie de centaines de voyageurs Dans chaque numéro, une quinzaine de voyageurs nous proposent un regard neuf sur le monde à travers leurs expériences intimes du voyage. Aventures invraisemblables, grosses frayeurs, petits emmerdements ou grands bonheurs, Bouts du monde publie les notes des voyageurs qui dorment dans les petits carnets moleskines ou sur les blogs.

Dans chaque carnet de voyage, les voyageurs nous confient leurs coups de gueule ou leurs espoirs, leur désenchantement ou leur ras le bol, leurs incompréhensions ou leurs étonnements sur les nouveaux mondes qu'ils découvrent. Thierry Mauxion De ce dépaysement qui arrivait par courrier tous les mois, il a conservé un goût pour les horizons lointains, où que ce soit. William Mauxion. Festival des Carnets de voyages Ici & Ailleurs.

Concours - Rendez vous du carnet de voyage. Le Rendez-vous du Carnet de Voyage mettra en lumière pendant trois ans le thème de la ville, qui se décline et se livre de mille façons.

Concours - Rendez vous du carnet de voyage

Tout visiteur de la ville est un explorateur. De quelles mailles sera tissé le filet dans lequel elle va l’enserrer ? Séduction, étonnement, ravissement ? Mais, attention, l’âme d’une ville ne se livre qu’à qui sait se taire, voir et écouter. A celui-là, seul, elle ouvrira son cœur. Il est des villes modestes qui demandent curiosité et patience au promeneur, alors que d’autres, extraverties, au premier regard l’envahissent de leur exubérance colorée ou bruyante.Il est des villes pour esthètes, érudits, amoureux d’urbanisme éclairé, mais il en est aussi, tout aussi captivantes, qui n’offrent rien à la raison, mais tout à la passion.

Il est des villes sans passé, sans histoire et d’autres riches d’un patrimoine inestimable. Il n’est guère de figure imposée à la ville, elle est un creuset, une matrice, quelque laboratoire d’une façon de vivre et de créer. Association - Carnettistes Tribulants. Peter Beard Studio. Titouan Lamazou. Institut du monde arabe - Delacroix au Maroc.