Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre. Le Chancelier Rolin en prière devant la Vierge, dit La Vierge du chancelier Rolin ou Vierge d'Autun, est un tableau peint vers 1435 par le peintre primitif flamand Jan van Eyck pour Nicolas Rolin, chancelier du duc de Bourgogne. Il est conservé depuis 1805 au musée du Louvre. Il s'agit d'un thème de l'iconographie de la peinture chrétienne, une Conversation sacrée rassemblant personnages divins (Vierge et l'Enfant) et terrestres (donateur ou commanditaire) dans une même scène, où ils semblent bavarder entre eux en partageant un espace commun bien qu'étant non contemporains, ce que révèlent leurs habits respectifs (habituellement la présence de saints sert d'intercession auprès des personnages divins). Fuyantes convergeant en un seul point. Deux personnages se font face dans le tableau : la Vierge, à droite (décoiffée[1]), est assise de trois-quarts sur un coussin orné de motifs floraux posé sur un banc de marbre à motifs géométriques. La Vierge du chancelier Rolin (Jan van Eyck) La Vierge du chancelier Rolin (Jan van Eyck)