background preloader

Chiffres

Facebook Twitter

Advertising & Communication - Article - Worldwide advertising panorama. Le secteur de la publicité a fortement évolué depuis une vingtaine d'années avec un mouvement de concentration toujours plus poussée autour d'un petit nombre d'acteurs de taille mondiale, au côté d'agences indépendantes ayant une présence géographique plus limitée (de un à quelques pays) et/ou une offre plus spécialisée.

Advertising & Communication - Article - Worldwide advertising panorama

Le marché mondial de la publicité, estimé à quelque 442 milliards de dollars en 2010 par ZenithOptimedia, est dominé par un petit nombre d'agences qui en contrôlent les deux tiers. Au sommet de la pyramide, se trouvent huit grands groupes. Six d'entre eux ont une taille et une présence mondiales, deux groupes américains (Omnicom et Interpublic), deux britanniques (WPP et Aegis) et deux français (Publicis et Havas).

544 milliards de dollars, +4,4% pour la publicité mondiale en 2015 selon Zenith Optimedia. Credits Shutterstock wk1003mike Selon les prévisions affinées de Zenith Optimedia, les dépenses publicitaires dans le monde devraient progresser de 4,4% à 544 milliards de dollars en 2015.

544 milliards de dollars, +4,4% pour la publicité mondiale en 2015 selon Zenith Optimedia

La précédente prévision qui anticipait une hausse de 4,9% a été revue à la baisse en raison d’une croissance moins forte en Chine et de l’impact des événements en Ukraine sur les investissements medias en Europe de l’est. Zenith Optimedia anticipe une croissance de 5,3% en 2016 portée par les jeux Olympiques d’été de Rio et l’élection présidentielle américaine. Croissance rapide et continue de la vidéo en ligne Principal moteur de la croissance, la vidéo dont les dépenses, qui ont progressé de 34% à 10,9 milliards cette année, devraient continuer de croitre de 29% par an pour atteindre 23,3 milliards de dollars en 2017 sous l’impulsion du mobile, de la généralisation de la 4G et du succès des offres de publicité vidéo des plateformes de social media.

Redémarrage dans la Zone Euro. Monde : chiffre d'affaires de la publicité en ligne. Retrouvez le montant des investissements publicitaires dans le monde et les prévisions réalisées par eMarketer.

Monde : chiffre d'affaires de la publicité en ligne

Ce sont près de 145,01 milliards de dollars qui ont été investis dans le secteur de la publicité online en 2014, selon les derniers chiffres d'eMarketer. Une croissance de 20,5% par rapport à l'année 2013 donc. Si cette croissance devrait se ralentir dans les années à venir, pour tomber à 10,4% en 2019, le numérique va prendre une place de plus en plus importante dans le mix marketing alors que les autres médias verront leurs investissements se tasser. eMarketer estimait ainsi dans une autre étude que la part du digital va passer de 25,3% en 2014 à 31,1% en 2018.

Avec près de 49,5 milliards de dollars d'investis en 2014, selon l'IAB, les Etats-Unis restent de loin le plus gros marché. eMarketer estime lui ce montant à 50,73 milliards de dollars, soit plus du double du secong plus gros pays, la Chine. Portrait en chiffres du consommateur connecté en 2015. [Pub] Les mobinautes estiment valoir 35€ de l'heure. 20% de l'humanité connectée à Facebook. Les chiffres du e-commerce dans le monde. Etude mondiale du marché des produits de luxe - Edition 2014 - Bain & Company.

Le consommateur devient primordial pour un marché du luxe qui s'installe dans un rythme de croissance moins soutenu mais plus pérenne selon l'étude 2014 de Bain & Company sur le marché mondial des produits de luxe.

Etude mondiale du marché des produits de luxe - Edition 2014 - Bain & Company

Le marché mondial du luxe est porté par la croissance du tourisme international et l'émergence des classes moyennes mondiales. Avec des consommateurs qui effectuent de plus en plus d'achats ailleurs que dans leur pays d'origine, on assiste à l'émergence d'un consommateur réellement global. Paris, le 14 octobre 2014 – En 2014, la « nouvelle norme » mondiale pour le marché du luxe se définit par une croissance moins soutenue mais plus pérenne, une tendance qui pourrait se poursuivre au-delà de 2014. Le marché mondial des produits de luxe devrait atteindre une valeur de 223 milliards d'euros en 2014, grâce à rebond de la croissance à 5 pour cent à taux de change constant, (+2 pour cent à taux de change courant) . · Le marché des yachts croît à 2 pour cent en 2014.