background preloader

Finance mondiale

Facebook Twitter

Cible Mainstream. Est ce que les Russes sont derrière les Panama Papers ? Par Clifford G.

Est ce que les Russes sont derrière les Panama Papers ?

Gaddy – le 7 avril 2016 – Brookings Institute via chroniquesdugrandjeu.com Note du Saker Francophone Cet article vient de notre ami des chroniquesdugrandjeu.com qui en a traduit des extraits que nous reprenons en complétant les trous pour vous donner la totalité du texte. Le Brooking Institute est un think tank américain proche des milieux mondialistes, ce qui donne une certaine saveur à ce texte.

On est dans le grand jeu, une passe d'arme de haut niveau. M.truthdig. Democratic presidential candidate Bernie Sanders.

m.truthdig

(Gage Skidmore / CC BY-SA 2.0) This piece first appeared at Web of Debt. The world is undergoing a populist revival. From the revolt against austerity led by the Syriza Party in Greece and the Podemos Party in Spain, to Jeremy Corbyn’s surprise victory as Labour leader in the UK, to Donald Trump’s ascendancy in the Republican polls, to Bernie Sanders’ surprisingly strong challenge to Hillary Clinton – contenders with their fingers on the popular pulse are surging ahead of their establishment rivals. Today’s populist revolt mimics an earlier one that reached its peak in the US in the 1890s. Over a century later, Occupy Wall Street revived the populist challenge, armed this time with the Internet and mass media to spread the word.

Donald Trump’s populist campaign has not focused much on Wall Street; but Bernie Sanders’ has, in spades. The Failure of Regulation In any case, regulatory tweaking has proved to be an inadequate response. Les « trois mensonges » de la finance. La vérité sort de la bouche des banquiers centraux.

Les « trois mensonges » de la finance

Paywall mobile. Cette finance qui parasite l’économie réelle par Michel Santi. LE GRAND MYSTÈRE DU CALCUL DU RISQUE, par François Leclerc. Billet invité. « Qu’est-ce que les banques européennes ont réellement dans le coffre ?

LE GRAND MYSTÈRE DU CALCUL DU RISQUE, par François Leclerc

». La question n’a jamais été résolue et le mystère continue de planer, mais il va falloir encore attendre quatre ans pour connaître la réponse, et ce ne sera que celle que la BCE apportera… Chine, ce n’est que le début, l’invariant qui se fracasse ! Les marchés semblent rassérénés par les dernières évolutions Chinoises.

Chine, ce n’est que le début, l’invariant qui se fracasse !

Nous pensons qu’ils ont tort, les difficultés du système Chinois ne font que débuter. Comme à l’accoutumée, les analyses et commentaires que l’on entend ici et là restent totalement superficiels. Ils passent à côté de l’essentiel ; cet essentiel, qui est historique, c’est que la gigantesque bulle chinoise est en train d’éclater. Le miracle Chinois était une bulle, c’était un produit des erreurs Américaines, du laxisme monétaire et de la politique délirante menée depuis le début des années 80.

Les Américains ont créé, ont produit, ont fabriqué leur concurrent stratégique. Trop de finance casse la croissance et augmente les inégalités. Un système bancaire et financier bien développé est un ingrédient nécessaire à la croissance.

Trop de finance casse la croissance et augmente les inégalités

Mais à partir d’un certain seuil, un surcroît de finance a des effets négatifs sur l’activité et contribue à augmenter les inégalités. Les liens entre développement de la finance et situation économique ont fait l’objet de nombreuses réflexions de la part des économistes. Les uns ont tendance à mettre en avant les avantages que procure un système bancaire et financier en expansion : la possibilité de financer des investissements au-delà d’un cercle de proches, une allocation optimale de l’épargne, la possibilité d’utiliser le crédit pour lisser ses revenus, une maîtrise des risques qui incite à l’innovation productive, des gains de productivité dans le secteur financier qui se diffuse dans l’ensemble de l’économie, etc.

Face à ces divers arguments théoriques, seules les études empiriques peuvent apporter des éléments permettant de trancher le débat. Est ce que Goldman Sachs va perdre un tentacule. Par Don Quijones, Spain & Mexico – Le 31 Mai 2015 – Source: WOLF STREET Comme Matt Taibbi l’a dit une fois, Goldman Sachs, la banque d’investissement la plus puissante du monde, est comme «un grand vampire des abysses enroulé autour du visage de l’Humanité, aspirant sans relâche notre sang, c’est à dire tout ce qui sent l’argent».

Est ce que Goldman Sachs va perdre un tentacule

Mais de la façon dont les choses se déroulent en Espagne, le céphalopode redouté est peut être sur le point de perdre l’une de ses tentacules. Dans le sillage des élections locales et régionales de la semaine dernière, qui a laissé un grand nombre de conseils régionaux et locaux en Espagne sans gouvernement majoritaire, les deux spectres de l’instabilité politique et de l’incertitude économique ont attisé le chaud-froid de la peur parmi les investisseurs nationaux et internationaux.

Le Trou Noir FinancierOrigine et destinée. Par Dmitri Orlov – Le 30 juin 2015 – Source ClubOrlov Il y a quelque temps, j’ai eu le plaisir d’entendre Sergey Glazyev – économiste, homme politique, membre de l’Académie des sciences, conseiller du Président Poutine – dire quelque chose qui confirme complètement ma propre pensée.

Le Trou Noir FinancierOrigine et destinée

Il a dit que tous ceux qui connaissent les mathématiques peuvent voir que les États-Unis sont au bord de l’effondrement parce que leur dette a augmenté de façon exponentielle.