background preloader

Cou

Facebook Twitter

Cette technique était connue de chaque femme mais est tombée dans l’oubli. Elle est pourtant géniale ! L’hiver approche et il faut déjà commencer à s’y préparer.

Cette technique était connue de chaque femme mais est tombée dans l’oubli. Elle est pourtant géniale !

Les grosses écharpes moelleuses sont très agréables, mais la tendance depuis quelques saisons déjà, c'est le snood (également appelé l’écharpe tube). Voici une vidéo qui vous montre comment les réaliser très simplement, sans utiliser d’aiguilles à tricoter. Dans l’atelier : 2 pelotes de laine de 150 g et 100 m de longUne paire de ciseaux Au travail ! Commencez par prendre le bout de chacune des pelotes dans une main et mesurez une longueur de six bras. Passez ce noeud coulant autour de votre poignet droit. Attrapez le fil autour du pouce avec votre main droite et faites-le glisser pour le passer au dessus du fil tenu entre votre index et votre majeur. C’était la partie la plus compliquée ! Maintenant que vous avez compris le principe, le retour vous semblera très simple !

Lorsque la longueur vous convient, il vous faut rabattre les mailles pour pouvoir fermer votre snood. À la fin, il vous reste une dernière boucle. Et voilà ! Elle commence par enrouler deux fils de laine autour de son poignet... Sans aiguilles, elle tricote la plus belle des écharpes! - Bricolages - Trucs et Bricolages. Publié le 5 novembre 2016 À l'époque de nos grands-mères, toutes les femmes savaient tricoter.

Elle commence par enrouler deux fils de laine autour de son poignet... Sans aiguilles, elle tricote la plus belle des écharpes! - Bricolages - Trucs et Bricolages

Avec le temps, cet art est tombé dans l'oubli (quoi qu'il fait de plus en plus d'adeptes chez les jeunes). Il faut dire que la perspective de créer de ses mains de belles pièces de tricot est un accomplissement qui procure beaucoup de joie. Toutefois, certaines personnes n'osent toujours pas tenter leur chance avec un projet de tricot, convaincues que la procédure est bien trop complexe. Eh bien ce tuto de tricot sans aiguilles les fera changer d'avis. Jetez un coup d'oeil à sa technique... (Pour répliquer ce projet de tricot, vous aurez besoin de deux (2) pelotes de laine de 150 g (100 m) et de vos bras, évidemment :) Source: Photo(s) à la une / article : Capture écran via Feroce.co.

_modele_tricot_snood_point_riz.pdf. C A M E L E O N. Il y a peu de temps, je haranguais les foules (enfin mes quelques lecteurs) pour vous inciter à participer à un chouette projet de tricoter pour les sans abris.

C A M E L E O N

Lorsque j’ai parlé de cette initiative autour de moi, j’ai souvent entendu les remarques suivantes: “oui mais tu vois je ne sais faire que du point mousse” ou alors “je ne tricote trop très bien, c’est un peu la honte de donner un truc fait par un débutant“, et puis l’éternel: “ahhh mais j’aurais JAMAIS le temps“. J’ai réfléchi à toutes ces problématiques. Je pense qu’un truc au point mousse, même fait par un débutant ça peut être chouette et je suis aussi convaincue qu’il est possible de tricoter un accessoire en peu de temps. C’est ainsi qu’est né Caméléon. Pourquoi Caméléon? Mais que ça peut être plein d’autres choses: une capuche, une écharpe, un col… les possibilités sont multiples! Patron: Y en a pas! Caméléon est donc une banale écharpe au point mousse mais avec des boutons (et les boutons, ça change TOUT, si si).

Snood, tricot cette fois… La blogosphère regorge de talents, c’est Barbara, du joli blog Bee made, qui m’a donné envie de réaliser ce snood.

Snood, tricot cette fois…

Barbara est une couturière hors pair, elle tricote et crochète aussi à merveille, quant aux recettes de cuisine, un vrai régal ! Bref, je suis une grande fan de tout ce qu’elle propose ! Au moment de préparer « mes devoirs de vacances », c’est à dire un peu de crochet et/ou de tricot afin d’ occuper mes doigts en l’absence de machine à coudre, c’est naturellement que j’ai pensé à me (re)-promener sur son blog à la recherche de belles idées. Clic clic dans les rubriques tricot, puis crochet, j’ai vite trouvé mon bonheur : ce magnifique snood.

Clic sur l’image pour accéder au billet de Barbara, Moi qui ne suis pas très à l’aise en tricot, était-ce à ma portée ? Barbara a choisi un magnifique rouge Garance, laine Illico de Phildar. 5 pelotes par snood, des aiguilles numéro 9, je n’ai pas mesuré le temps, mais j’ai trouvé que le tricot montait très vite !