background preloader

Prévention primaire

Facebook Twitter

Un décret installe le médecin référent "protection de l'enfance" La loi du 4 mars 2016 relative à la protection de l'enfant a introduit dans l'article L.221-2 du code de l'action sociale et des familles une disposition créant, dans chaque département, un médecin référent "protection de l'enfance".

Un décret installe le médecin référent "protection de l'enfance"

Désigné obligatoirement au sein d'un service du département, ce médecin référent "est chargé d'organiser les modalités de travail régulier et les coordinations nécessaires entre les services départementaux et la cellule de recueil, de traitement et d'évaluation des informations préoccupantes, d'une part, et les médecins libéraux et hospitaliers ainsi que les médecins de santé scolaire du département, d'autre part, dans des conditions définies par décret". Trois missions principales pour le médecin référent Un décret du 7 novembre 2016 apporte les précisions attendues. Il détaille notamment les missions confiées au médecin référent. [Nord] Appel à initiatives : soutien à la parentalité. Cet appel s’inscrit dans la stratégie nationale de soutien à la parentalité 2018-2022.

[Nord] Appel à initiatives : soutien à la parentalité

Objectifs et enjeux L’appel à initiatives a vocation à faire émerger, renforcer, soutenir des projets en matière de soutien à la parentalité quelle que soit la configuration de la famille, sa situation sociale, culturelle et géographique. Les actions soutenues devront notamment : participer au rééquilibrage territorial de l’offre de service, notamment par une meilleure coordination des actions proposer une offre innovante et adaptée aux besoins des territoires, des familles et des enfants (familles fragilisées, handicap, précarité sociale…) mettre l’action de tous les adultes du cercle familial au cœur des préoccupations (pères, mères, oncles, tantes, grands-parents) Le détail est disponible dans le document téléchargeable ci-contre.

Comment candidater ? Téléchargez le dossier ci-contre, complétez-le et transmettez-le avant le 13 septembre par voie électronique : Contact. Démarche expérimentale de prévention précoce "Petits pas, grands pas" PANJO réinvente les visites à domicile des PMI. Type d'action : Education Lutte contre l'exclusion sociale Protection de l'enfance Parentalité Petite enfance, modes de garde Accès aux droits Soutien à domicile Gouvernance, partenariats institutionnels Nouvelles pratiques professionnelles Région : -France entière Porteur(s) de l'action : L’ANISS (L’Agence des Nouvelles Interventions Sociales et de Santé) Objectif(s) et bref descriptif : Afin de proposer à l’ensemble des futurs parents exprimant un sentiment d’isolement un accompagnement précoce à la parentalité dans une logique de prévention et de promotion de la santé, douze Départements, au sein de leurs services de Protection Maternelle et Infantile (PMI), expérimentent un programme de Promotion de la santé et de l'Attachement des Nouveau-nés et de leurs Jeunes parents baptisé PANJO.

PANJO réinvente les visites à domicile des PMI

Suite à la mise en lumière de limites dans l’accompagnement des primo-parents par les services de la PMI, l’INPES a initié plusieurs expérimentations en lien avec la parentalité. Impact(s) : Partenaire(s) : Comment la PMI réinvente les visites à domicile. [Moselle] Brochure bébé secoué. [Moselle] Quand la PMI va à la rencontre des familles vulnérables. Jocelyne Mathieu est une puéricultrice chevronnée.

[Moselle] Quand la PMI va à la rencontre des familles vulnérables

Elle raconte pourtant avoir revu de A à Z, ces derniers mois, vingt-cinq ans de pratique professionnelle, grâce une nouvelle méthode d’entretien avec les familles appelé Panjo (1) et imaginée par un psychologue canadien. « Avant j’interrogeais les familles sur le suivi des vaccins ou l’alimentation et je repartais convaincue d’avoir fait mon travail », explique-t-elle. Désormais, Jocelyne Mathieu commence par une question toute simple – « Quels sont les sujets que vous souhaitez aborder lors de nos rendez-vous ? » – avant de leur soumettre un jeu de cartes pour les aider à répondre. Aux familles d’y piocher, parmi des propositions très diverses, celles qui portent sur les thèmes qu’elles jugent prioritaires : « le stress de devenir parent », « la découverte des signaux de l’enfant », « les différences entre ma culture d’origine et mon projet parental », « la gestion des démarches administratives », etc. Une approche moins sanitaire.