background preloader

Articles de presse : le monde des musées

Facebook Twitter

Museomix : 3 jours de marathon créatif pour imaginer les musées de demain. Museomix, c’est une rencontre entre des professionnels des musées, des bricoleurs, designers, développeurs, graphistes, communicants, artistes, écrivains, ou encore scientifiques qui vont pendant trois jours, mettre en commun leurs idées, leurs compétences, pour imaginer des dispositifs de médiation novateurs en utilisant tous les outils numériques.

Museomix : 3 jours de marathon créatif pour imaginer les musées de demain

Désacraliser les musées. Parmi la centaine de professionnels de musée réunis cette semaine à Québec, Ethan Angelica avait l’air d’un ovni.

Désacraliser les musées

Chapeau sur la tête, acteur de profession, ce guide du Metropolitan de New York a la diction accélérée, le parler imagé. « Le passage de la période byzantine à la pré-Renaissance, j’en parle comme du lent passage de la période bébé-bébé de Jésus à celle du presque bébé Jésus », disait-il lors de sa causerie intitulée « Museums are f***ing awesome ». Angelica ne travaille pas pour le Metropolitan, mais pour l’agence indépendante Museum Hack. Les « milléniaux » « qui n’aiment pas les musées » sont son public cible. D’où le slogan de vente « Nos tours guidés ne sont pas ceux de vos grands-mères. » Il y a un vent de renouveau qui souffle sur les musées.

L’engagement des établissements culturels dans la société était au coeur de la 17e conférence mondiale Communicating the Museum, qui s’arrêtait pour la première fois au Canada. . « L’engagement, c’est se demander ce qu’on fait. Les musées de demain entre les mains des citoyens. [Vidéo] Attirer les publics digitaux dans les musées : le pari du Louvre. « Emmené par son professeur, l’adolescent traîne maussadement ses semelles sur les sols de marbre du musée.

[Vidéo] Attirer les publics digitaux dans les musées : le pari du Louvre

Il lève à peine les yeux de son téléphone sur lequel défilent les dernières actualités de ses réseaux sociaux, et maugrée des « hmm… » et des « ah » à chaque interpellation de son guide qui tente désespérément de lui faire apprécier les beaux arts… » Bientôt obsolète, cette image d’Epinal ? C’est ce que souhaite en tous cas le musée du Louvre, qui verrait bien plutôt ses allées arpentées par des hordes enthousiastes de jeunes amateurs d’art. Et pour ceci, le plus grand musée français a décidé de se mettre à la page des usages de ces « digital natives » et d’aller les chercher sur leur terrain.

A l’occasion de Communicating the Museum, qui aura lieu à Québec en novembre, le Louvre viendra sur scène exposer sa nouvelle stratégie d’influence en ligne. Collections libres de droit dans les musées : un tabou à briser ? Publié par Renée Zachariou le 12 octobre 2016 Pour la troisième édition du International Rijkstudio Award, le Rijksmuseum invite le public à s’inspirer des œuvres de la collection pour créer un objet design.

Collections libres de droit dans les musées : un tabou à briser ?

Un concours qui est la vitrine de la politique digitale du musée hollandais, une des seules institutions à avoir rendu les œuvres de sa collection libres de droit pour un usage commercial. Concrètement, cela signifie que n’importe qui peut télécharger la reproduction de « La Ronde de Nuit » de Rembrandt, l’imprimer sur un mug ou une commode (la précision des images est telle que le Rijksmuseum affirme qu’elles peuvent être agrandies pour recouvrir la carrosserie d’une voiture), puis la revendre. Lyon: La région met aussi la main au portefeuille pour le musée des tissus. Les budgets des musées sous tension. Le département du Rhône ne financera plus le musée des Confluences.

Musées : pourquoi la France ne conserve plus ses conservateurs. Même locaux, les musées n'échappent pas à la tutelle de l'Etat. 42 000 œuvres des musées d’Angers consultables sur internet dès aujourd’hui. – Angers Info. Lorenzo Lippi, Allégorie de la simulation, vers 1640Coll.

42 000 œuvres des musées d’Angers consultables sur internet dès aujourd’hui. – Angers Info

Musées d’Angers, photo P. David Après celles du Muséum des sciences naturelles en 2007, les collections des musées d’art de la Ville d’Angers sont consultables depuis le 1er juin en accès libre. Les musées d’art de la Ville d’Angers sont engagés depuis une dizaine d’années dans la valorisation de leurs collections en ligne. Pour ce faire, ils s’appuient sur le Portail des collections nationales « Joconde », piloté par le ministère de la Culture. 8 187 fiches techniques, principalement issues du Musée des Beaux-arts (peintures, dessins et sculptures), y sont consultables.

Les musées du XXIe siècle seront des écosystèmes professionnels éthiques, protéiformes et inclusifs (ou pas) Ethique et citoyen, protéiforme, inclusif et collaboratif : le musée du futur devra être tout cela, et plus encore puisqu'il devra se constituer en "écosystème professionnel" avec de nouveaux métiers et de nouvelles missions de services publics.

Les musées du XXIe siècle seront des écosystèmes professionnels éthiques, protéiformes et inclusifs (ou pas)

Ce sont en tous les cas les grands thèmes de travail donnés par Audrey Azoulay à la mission "Musées du XXIe siècle" installée le 17 mai. Remise du rapport en novembre 2016. Audrey Azoulay veut que les musées contribuent davantage à "l'éducation citoyenne" - Le Parisien. La ministre de la Culture Audrey Azoulay a souhaité mardi que les musées contribuent davantage "à l'éducation citoyenne" et au renforcement du "lien collectif", en lançant une mission "Musées du 21e siècle" qui devra rendre ses conclusions à l'automne.

Audrey Azoulay veut que les musées contribuent davantage à "l'éducation citoyenne" - Le Parisien

"Le musée est un passeur de mémoire, un producteur d? Émotion esthétique, un médiateur entre les disciplines", a dit Mme Azoulay, en soulignant qu'il devait être aussi "un socle de l? Éducation citoyenne, un producteur de lien collectif".La ministre a souligné que cette mission était lancée alors que "les ?