background preloader

Delphinearibart1399

Facebook Twitter

Handicap, un parcours semé d'obstacles. Modules pédagogiques. Soins Pédiatrie/Puériculture. [Paroles de pro] Auxiliaire de puériculture. L'activité physique des personnes âgées. Animation en maison de retraite. La vie en collectivité a une fâcheuse tendance à déresponsabiliser et à démobiliser ceux à qui on l'impose.

animation en maison de retraite

Un Projet de Vie et/ou d'Animation peut faciliter l'adaptation des Personnes Agées à la vie sociale de l'établissement par la manière dont elles sont accueillies et par les activités organisées autour d'elles, qui font souvent appel à leurs souvenirs et à leurs anciennes pratiques. Face au processus de vieillissement, le rôle de l'Animation consiste à maintenir ou redonner confiance aux Résidents en eux-même, à veiller au besoin de considération de chacun d'eux ( besoin de Maslow ), à respecter la démarche individuelle de chaque Personne Agée accueillie et à veiller à l'acceptation de sa condition. Pour favoriser une Animation authentique, le projet doit prendre en compte la globalité de la Vie en établissement, son organisation et ses fonctions essentielles, les caractéristiques des personnes accueillies, l'altération de leurs fonctions sensorielles et psychiques.

Préalable Autres. Animation, Le concept de la borne musicale Mélo. La borne Mélo : 2000 musiques, 2 prix de l’innovation et de multiples fonctions pour que chaque résident accède aux répertoires des chansons qu’il aime.

Animation, Le concept de la borne musicale Mélo

Et au regard de 2 ans d’observation, une solution qui tend à améliorer le confort de vie des personnes âgées qu’elles soient autonomes, à mobilité réduite ou désorientées (ce concept sera visible au colloque des approches non médicamenteuses de la maladie d’Alzheimer les 3 et 4 novembre à Paris). Retour des utilisateurs Cette gérontechnologie s’installe dans toute la France et, depuis peu, en Suisse. Chaque établissement se l’approprie à sa façon et de manière différente chaque jour : en écoute libre, avec ou sans plages horaires, en animations musicales, dans un salon musical dédié ou dans des endroits différents au cours de la semaine... M. Concept né d’une étude 2 années et 3 phases de développement : Depuis le lancement, la borne ne cesse d’évoluer : nouvelles fonctions, ajout de nouvelles musiques, création de nouveaux jeux.

L'Animation un métier - Personnes âgées. 85 fiches d'animation pour les personnes âgées: Aide-soignant ... Activité physique. Avoir une activité physique est vital tout au long de la vie.

Activité physique

Les personnes âgées, pour respecter les capacités de leur corps, ne doivent pas abandonner le sport mais adapter leur pratique. Respecter les limites que le corps impose tout en restant actif permet de garder la santé. Le cœur des personnes âgées Avec l’âge, les déplacements des personnes âgées se font moins fréquents. La sédentarité entraine un déconditionnement physique à l’effort, c'est-à-dire que la personne se déshabitue à faire des efforts quotidiens, et cela affecte les capacités fonctionnelles. L’augmentation de sa masseL’épaississement des parois des artèresDes remaniements valvulairesUne apparition plus fréquente de troubles de son rythme Les maladies cardiovasculaires sont de plus en plus fréquentes, notamment l’insuffisance coronarienne (manque d'oxygénation du muscle cardiaque). Agoralude : Les jeux pour Animer & Stimuler les Personnes Âgées.

Ado-Parlons Santé. Une action sur la nutrition. Institut national de prévention et d'éducation pour la santé. APA - Allocation personnalisée d’autonomie : définition. L’allocation personnalisée d’autonomie (APA) s’adresse à l’ensemble des personnes âgées dépendantes ou en perte d’autonomie.

APA - Allocation personnalisée d’autonomie : définition

Elle a pour but de leur permettre de recourir aux aides aux personnes âgées dont elles ont besoin pour accomplir les actes de la vie courante (se déplacer, se nourrir, etc.). L'accompagnement des personnes atteintes d'une maladie d'Alzheimer ou apparentée en établissement médico-social. L’accompagnement des personnes atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée en établissement médico-social Février 2009 Cette recommandation de bonnes pratiques professionnelles s’inscrit dans le cadre des mesures 1,15 et 16 du plan Alzheimer 2008-2012.

L'accompagnement des personnes atteintes d'une maladie d'Alzheimer ou apparentée en établissement médico-social

Champ et objectifs généraux Cette recommandation porte sur l’accompagnement des personnes atteintes d’une maladie d’Alzheimer ou apparentée, quels que soient l’âge et le degré de sévérité de la maladie. L’objectif est de permettre une vie de qualité pour les personnes atteintes de maladie d’Alzheimer ou apparentées, en termes de bien-être et d’état de santé, jusqu’en fin de vie.

Dans cette perspective, l’accompagnement en établissement médico-social a pour but : Ces objectifs se concrétisent à la fois dans le projet personnalisé co-construit avec chaque personne accueillie et dans le projet d’établissement. Cibles. Dépendance et perte d'autonomie Grille AGGIR GIR 1 GIR 2 GIR 3 4 5 ou GIR 6. Elle concerne les personnes à domicile ou en établissement et sert de support pour déterminer le montant de l'APA ( Allocation Personnalisée d'Autonomie) qui sera versé.

Dépendance et perte d'autonomie Grille AGGIR GIR 1 GIR 2 GIR 3 4 5 ou GIR 6

Cette grille comprend 17 variables se rapportant au comportement, à la communication, à l'orientation dans l'espace, et dans le temps, à la réalisation de la toilette et de l'habillage, à l'alimentation, à l'élimination, aux transferts et aux déplacements à l'intérieur. Chacune de ces variables sera évaluée et codifiée (A, B ou C) en fonction du degré de dépendance : • A : Fait seul, spontanément et totalement et habituellement et correctement • B : Fait seul non spontanément et/ou partiellement et/ou non habituellement et/ou non correctement • C : Ne fait seul ni spontanément, ni totalement, ni habituellement, ni correctement.

Comment évaluer la perte d'autonomie ? La perte d’autonomie des personnes âgées est évaluée selon des critères précis, à l’aide d’une grille "Autonomie gérontologie groupes iso-ressources" (Aggir).

Comment évaluer la perte d'autonomie ?

L’évaluation est faite par des professionnels de la prise en charge des plus âgés. C’est à l’issue de cette évaluation qu’est déterminée l’éligibilité d’une personne à bénéficier de l’allocation personnalisée d’autonomie (Apa). Les grilles utilisées par les professionnels : Aggir et les Gir. Qui évalue la perte d'autonomie ? L’évaluation de la perte d’autonomie peut avoir lieu en différents endroits selon la situation de la personne âgée : à son domicile si elle y vit encore, dans la maison de retraite où elle réside, ou encore à l’hôpital si son médecin traitant l’y a envoyée en consultation ou qu’elle a été hospitalisée.

Qui évalue la perte d'autonomie ?

En fonction du lieu où s’effectue cette évaluation, un médecin, un infirmier et/ou un travailleur social seront sollicités. APA Allocation Personnalisée d'Autonomie aide prestation CCAS CIAS definition. L'Allocation Personnalisée d'Autonomie (APA) est une allocation permettant une prise en charge adaptée aux besoins de toute personne âgée résidant en France qui se trouve dans l'incapacité d'assumer les conséquences du manque ou de la perte d'autonomie liés à son état physique ou mental.

APA Allocation Personnalisée d'Autonomie aide prestation CCAS CIAS definition

Cette allocation, définie dans des conditions identiques sur l'ensemble du territoire national, est destinée aux personnes qui, nonobstant les soins qu'elles sont susceptibles de recevoir, ont besoin d'une aide pour l'accomplissement des actes essentiels de la vie ou dont l'état nécessite une surveillance régulière. Des animations pour divertir et stimuler les personnes âgées - L'Action sociale en pratique.